Championnat de France masculin de handball 2000-2001

Le championnat de France de Division 1 masculin 2000-2001 est la 49e édition de la compétition, plus haut niveau de handball en France.

Division 1 2000-2001
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 49e
Lieu(x) France
Date du au
Participants 14 équipes
Matchs joués 182 matchs

Hiérarchie
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre Montpellier Handball
Promu(s) en début de saison GFCO Ajaccio
Angers Noyant Handball
Vainqueur SO Chambéry (1)
Deuxième Montpellier Handball
Troisième US Créteil
Relégué(s) Angers Noyant Handball
UMS Pontault-Combault
Buts 8 759 buts
Meilleur joueur Bertrand Gille
Meilleur(s) buteur(s) Ciprian Besta (140)

Navigation

Le titre de champion de France est remporté pour la première fois par Stade olympique de Chambéry qui devance le tenant du titre, le Montpellier Handball.

L'Angers Noyant Handball et l'UMS Pontault-Combault sont quant à eux relégués en Division 2.

Participants

ClubSaison précédente
Montpellier Handball1er
Stade olympique de Chambéry2e
Union sportive d'Ivry3e
Paris Saint-Germain-Asnières4e
Spacer's Toulouse5e
Spory club de Sélestat6e
Union municipale sports de Pontault-Combault7e
Union sportive de Créteil8e
Union sportive de Dunkerque9e
Girondins de Bordeaux HBC10e
Istres Sports12e
Athletic Club Boulogne-Billancourt13e
Gazélec FCO Ajaccio1er de Division 2
Angers Noyant Handball2e de Division 2

Transferts

Les mouvements à l'intersaison sont[1],[2] :

Gazélec FCO Ajaccio
  • Arrivées : Lucien Dambreville (Créteil), Blazo Popovic (Yougoslavie), Jiří Vítek (Náchod), Laurent Cancellieri (HBC Corte), Yann Cheval (HBC Guingamp), Vincent Lanfranchi (HBC Corte).
  • Départs : Martin Jurena (Allemagne), Christophe Chenu.
Angers Noyant Handball
Athletic Club de Boulogne-Billancourt
  • Arrivées : Mohamed Bouziane (Sousse, Tunisie), Jean-Charles Spinasse (Pontault Combault), Steeve Florella (Livry Gargan), Charden M'Bouta (St Priest), Alexandre Leconte (Le Bourget), Sébastien Ostertag (Livry-Gargan).
  • Départs : Jean-Louis Auxenfans (Arrêt), Philippe Gerard (Ivry), Xavier Guerin (Arrêt), Serge Kajima (Nancy), Philippe Lenglin (Villemomble), Benoît Peyrabout (Créteil), Dejan Lukić (Nettestedt), Dalibor Valencic (Israël).
Girondins de Bordeaux HBC
  • Arrivées : Yannick Reverdy (Wuppertal), Jean Charles Borg (Billère), Ivan Zoubkoff (St-Raphaël), Damir Smajlagić (Ivry), Irfan Smajlagić (Livry-Gargan).
  • Départs : Igor Tchoumak (Wittelsheim), Vitali Pelechenko (St Malo), Stéphane Francastel (Libourne), Bruno Rios (Arrêt), Franck Fischer Keller (Libourne).
Stade olympique de Chambéry
US Créteil
  • Arrivées : Benoît Peyrabout (ACBB), Frédéric Louis (Istres), Christophe Lassaut (Massy), Łukasz Tłuczyński (Pologne), Christophe Blin (St Mandé), Philippe Lepoitevin (Livry-Gargan).
  • Départs : Manuel Blin (Arrêt), Jean René Bezancon (Italie), Jérôme Boissonnet (Massy), Sébastien Quintallet (Pontault-Combault), Lucien Dambreville (Ajaccio), Marc Bouriot (Villepinte).
Union sportive de Dunkerque
  • Arrivées : Ragnar Þór Óskarsson (Reykjavik), Robert Lis (Varsovie), Andreï Cian (Brasov), Karl Maurouard (Centre de formation).
  • Départs : François Woum Woum (Ivry), Tomé Petreski (Villefranche Sur Saône), Franck Deheunynck (Hazebrouck), Hervé Martin (Hazebrouck), Jérôme Delaporte (Saint-Marcel Vernon).
Istres Sports
US Ivry
  • Arrivées : François Woum Woum (Dunkerque), Philippe Gerard (ACBB), Mirza Šarić (Leon), Martin Setlik (Kovopetrol Plzeň).
  • Départs : Damir Smajlagic (Bordeaux).
Montpellier Handball
PSG-Asnières
UMS Pontault-Combault
  • Arrivées : Sébastien Quintallet (Créteil), Gérald Motte (OM 13 CR), Vincent Navarro (Livry-Gargan), Johan Boisedu (Dormagen), Anthony Pistolesi (Villeneuve d'Ascq), Philippe Carrara (Entraîneur), Tanguy Adjobi (Nanterre).
  • Départs : Pierre-Yves Rigault (Dormagen), Stéphane Mourlon (Gien), Emmanuel Courteaux (Metz), Jean Charles Spinasse (ACBB), Jean-François Schwartz (Metz).
SC Sélestat
Spacer's Toulouse
  • Arrivées : Michel Lorgeré (Villefranche-sur-Saône), Christophe Kabengele (Montpellier), Thomas Potier (Nousty), Pascal Cipin (Bordeaux).
  • Départs : Pierre Birades (Rodez), Vitali Feschenko (Brème, Allemagne), Eric Negrel (Nîmes).

Compétition

Classement final

À l'issue de la saison, le classement final est le suivant[3] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffDép
1 SO Chambéry 72 26 23 0 3 714 578136-
2 Montpellier Handball (T) (F) 69 26 21 1 4 680 549131-
3 US Créteil 65 26 19 1 6 612 54567-
4 PSG-Asnières 60 26 17 0 9 673 63439-
5 US Ivry 59 26 16 1 9 614 56252-
6 US Dunkerque 58 26 15 2 9 625 60025-
7 Spacer's Toulouse 50 26 11 2 13 636 55878-
8 AC Boulogne-Billancourt 46 26 9 2 15 594 662-68-
9 Istres Sports 44 26 7 4 15 588 627-39+1
10 Girondins de Bordeaux HBC 44 26 7 4 15 619 693-74-1
11 SC Sélestat 43 26 7 3 16 585 624-39-
12 Angers Noyant Handball (P) 42 26 8 0 18 601 654-53+2
13 GFCO Ajaccio (P) 42 26 7 2 17 624 674-50-2
14 UMS Pontault-Combault 34 26 4 0 22 594 699-105-
Qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour la Coupe des coupes
Qualification pour la coupe de l'EHF
Qualification pour la coupe Challenge
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre
(P) Promu de Division 2 en début de saison
(C) Vainqueur de la Coupe de France

Résultats

Les résultats journée par journée sont[4] :

Résultats (dom.\ext.) AJAANGBOUBORCHACREDUNISTIVRMONPARPONSELTOU
GFCO Ajaccio 26-1929-1827-3126-3519-2321-2226-2221-2422-2230-2528-20 25-2520-27
Angers Noyant Handball 29-2023-2627-2917-3120-2126-2524-3122-2023-2623-2629-22 26-2220-31
AC Boulogne-Billancourt 27-2624-2522-2622-2719-2325-3423-2220-2521-2623-2919-18 23-2233-27
Girondins de Bordeaux HBC 24-2021-1821-2518-3225-2925-2531-3218-2421-2722-2632-30 25-2523-24
SO Chambéry 29-2024-2029-1835-2425-2425-2830-2931-1722-2828-2233-27 27-2325-19
US Créteil 28-2024-2224-2427-2224-2225-1622-2113-2026-2428-2427-20 26-1728-23
Dunkerque HGL 32-2625-2421-1526-2222-2819-2026-2623-2124-2326-2122-15 22-2023-22
Istres Sports 27-2423-2625-2118-1819-2013-2417-2323-2019-2322-2532-25 23-2327-21
US Ivry 31-2528-2122-2729-1721-2623-1619-1616-1625-2124-2328-27 29-2127-25
Montpellier Handball 29-2026-1626-1831-2422-2423-1930-2530-1526-2229-1727-16 28-1725-20
PSG-Asnières 29-2523-2234-1832-2723-2423-2921-1729-2326-2123-2631-25 26-2435-31
UMS Pontault-Combault 30-3127-2624-2324-2623-2921-2526-3130-2518-3018-2124-28 28-2720-21
SC Sélestat 22-1920-2126-3231-2021-2618-1732-2923-1922-2123-2919-2024-17 19-20
Sporting Toulouse 31 24-2833-3228-2827-2721-2722-2025-2324-1918-2729-3224-3224-19 26-19
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Champion de France 2000-2001

Champion de France de handball 2000-2001
Stade Olympique de Chambéry
1re victoire

L'effectif du Stade Olympique de Chambéry est[5],[6] :

Statistiques et récompenses

Équipe-type

À l'issue du championnat, les Sept d'or du handball 2001[7],[8] ont été décernées à :

Statistiques individuelles

Meilleurs buteurs[7],[9]
Rang Joueur Club Buts 7 m MJ Moy.
1 Ciprian BestaGirondins de Bordeaux HBC14018255,6
2 Jan PaulsenUS Ivry13573265,2
3 Ragnar Þór ÓskarssonUS Dunkerque13154245,5
4 Olivier MaurelliIstres Sports12850264,9
5 Jiří Vítek (de)GFCO Ajaccio1222264,7
6 Nikola VojinovićPSG-Asnières1193254,8
7 Joël TenaudierGFCO Ajaccio11527244,8
8 Bertrand GilleSO Chambéry11412205,7
Jérôme FernandezMontpellier Handball15264,4
10 Seufyann SayadSC Sélestat11226254,5
Vincent HoareauSporting Toulouse 310264,3
Meilleurs gardiens de buts[7],[9]
Rang Joueur Club Arrêts 7 m MJ Moy.
1 Josef KučerkaGFCO Ajaccio35362613,6
2 Nicolas LemonneUS Créteil29782611,4
3 Christophe CarnetAngers Noyant Handball29252611,2
4 Yohann PloquinSporting Toulouse 3126542311,5
5 Marc-Olivier AlbertiniUS Ivry26252510,5
6 Dragan MladenovićUS Dunkerque250102410,4
7 Patrick BosGirondins de Bordeaux HBC21410258,6
8 Stéphane ClemençonPSG-Asnières2000267,7
Pascal BoudsocqAC Boulogne-Billancourt10267,7
10 Benoit VarloteauxSO Chambéry1977267,6
11 Thierry OmeyerMontpellier Handball1904267,3

Notes et références

  1. « Les transferts », Hand mag, Fédération française de handball, no 50, (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2019)
  2. « Effectifs et transferts », L'Ultra Violet, le magazine des supporters du Sélestat Alsace handball, no 115, (lire en ligne, consulté le 3 décembre 2019)
  3. « LNH 2000-2001 », sur handzone.net (consulté le 8 avril 2018)
  4. « Championnat D1 Masculin 2000/2001 », sur les-sports.info (consulté le 28 avril 2016)
  5. « Nuit blanche à Chambéry : le titre, les festivités... », sur Handzone.net, (consulté le 21 juillet 2015)
  6. « Chambéry-Toulouse 25-19 : Chambéry remporte le 50e championnat de France », sur Handzone.net, (consulté le 21 juillet 2015)
  7. « Les statistiques de 2000-2001 », Hand mag, Fédération française de handball, nos 57-58, , p. 63 (lire en ligne, consulté le 5 novembre 2017)
  8. « Sept d'or du handball 2001 », sur handzone.net, (consulté le 5 novembre 2017)
  9. [PDF] « Magazine des supporters du SC Sélestat Handball n°130 », (consulté le 18 novembre 2013)
  • Portail du handball
  • Portail des années 2000
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.