Championnat de France masculin de handball 2001-2002

Le championnat de France masculin de handball 2001-2002 est la cinquante édition de cette compétition.

Division 1 2001-2002
Généralités
Sport handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 50e
Lieu(x) France
Participants 15 équipes
Site web officiel www.lnh.fr

Hiérarchie
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Vainqueur Montpellier Handball (5)
Deuxième Stade olympique de Chambéry
Relégué(s) SLUC Nancy
Livry-Gargan
Girondins de Bordeaux
Meilleur joueur Daniel Narcisse[1]
Meilleur(s) buteur(s) Irfan Smajlagić (185)

Navigation

À noter qu'exceptionnellement, cette saison se joue à 15 clubs à la suite de la réintégration de Livry-Gargan qui avait relégué pour raisons financières à l'issue de la saison 1999-2000.

Le Montpellier Handball remporte son cinquième titre de champion de France en devance le Stade olympique de Chambéry, tenant du titre.

Le Livry-Gargan handball et les Girondins de Bordeaux sont quant à eux relégués en Division 2. Enfin, le SLUC Nancy est relégué en Nationale 1 pour des raisons financières[2],

Participants

ClubClassement 2000-2001
Stade olympique de Chambéry1er
Montpellier Handball2e
US Créteil3e
PSG-Asnières4e
US Ivry5e
US Dunkerque6e
Spacer's de Toulouse7e
AC Boulogne-Billancourt HB8e
Istres Sports9e
Girondins de Bordeaux HBC10e
SC Sélestat11e
Angers Noyant Handball13e
USAM Nîmes1er de Division 2
SLUC Nancy2e de Division 2
Livry-Gargan HBréintégré en D1 sur décision judiciaire[3]

Transferts et effectifs

Parmi l’ensemble des transferts[4], on peut noter les changements suivants :

JoueurClub de départClub d'arrivée
Michaël Guigoucentre formationMontpellier Handball
Eric Gull CB Ademar LeónSC Sélestat
Christophe Kempé CD Bidasoa IrunSpacer's de Toulouse
Bastien LamonVilleneuve-d'AscqUS Dunkerque
Bernard LatchimyPSG-Asnières SG Hameln
Claude OnestaSpacer's de Toulouse (Entr.) France (Entr.)
Damien Scaccianoccecentre formationMontpellier Handball
Sobhi Sioud BM Ciudad RealMontpellier Handball
Nebojša Stojinović RK Lovćen CetinjeIstres Sports
Yerime SyllaUS DunkerqueUMS Pontault-Combault
Igor Tchoumak Eintracht HildesheimSC Sélestat
Marc WiltbergerSC SélestatSO Chambéry

Pour les effectifs, voir : « Le championnat de France 2001-2002 reprend ses droits », Hand'mag, Fédération française de handball, nos 57/58, , p. 36 à 45 (lire en ligne, consulté le 16 février 2018)

Compétition

Classement final

À l'issue de la saison, le classement final est le suivant[5],[6],[7] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Montpellier Handball (C) 80 28 25 2 1 813 600213
2 SO Chambéry (T, L) 73 28 22 1 5 748 642106
3 US Dunkerque 70 28 20 2 6 723 63885
4 US Créteil 65 28 16 5 7 691 61477
5 PSG-Asnières 62 28 15 4 9 728 7199
6 US Ivry 58 28 13 4 11 707 69116
7 Istres Sports 57 28 14 1 13 694 707-13
8 Spacer's de Toulouse 56 28 13 2 13 734 71123
9 SLUC Nancy (P) 50 28 10 2 16 717 740-23
10 USAM Nîmes (P) 50 28 10 2 16 627 685-58
11 Angers Noyant HBC 47 28 8 3 17 644 710-66
12 AC Boulogne-Billancourt 45 28 8 1 19 639 730-91
13 SC Sélestat 44 28 7 2 19 677 747-70
14 Livry-Gargan (P) 44 28 6 4 18 698 790-92
15 Girondins de Bordeaux HBC 39 28 5 1 22 702 818-116
Légende 
Qualification pour la Ligue des champions
Qualification pour la Coupe des coupes
Qualification pour la coupe de l'EHF
Qualification pour la coupe Challenge
Relégation administrative en Nationale 1[2]
Relégation en Division 2
(T) Tenant du titre
(P) Promu de Division 2 en début de saison
(C) Vainqueur de la Coupe de France
(L) Vainqueur de la Coupe de la Ligue

Résultats

Résultats (dom.\ext.) ANGBORBOUCHACREDUNISTIVRLIVMONNANNÎMPARSELTOU
Angers Noyant 29-2822-2321-2316-1918-2322-2029-2735-2925-2624-2626-26 28-2126-2023-26
Girondins de Bordeaux HBC 24-2723-2821-2726-3520-2529-3025-2837-2825-3625-2923-24 25-2636-3226-25
AC Boulogne-Billancourt 24-2329-3020-2721-2415-2327-2123-2024-2815-2825-2423-21 25-3422-2121-28
SO Chambéry 29-1830-2125-1822-1919-2127-2335-2330-1920-2531-2631-24 28-2534-2328-24
US Créteil 26-1823-2227-2225-2618-1924-2320-2033-2425-2633-1732-16 20-2023-2134-24
US Dunkerque 30-1834-1829-2327-2221-2128-2228-2933-2724-2224-1724-18 29-3024-2327-26
Istres Sports 29-2433-2720-2020-2126-2922-2523-1725-2423-2926-2326-21 30-2131-3033-28
US Ivry 27-2732-1923-2121-2224-2425-2429-1933-2221-2523-2224-26 26-2233-2818-17
Livry-Gargan 28-2931-3129-2020-2726-2925-2537-2730-2619-3120-2328-23 16-1628-2915-26
Montpellier Handball 31-1232-2036-2527-2726-1632-2030-1829-2238-2333-2330-18 34-3026-1629-24
SLUC Nancy 30-2122-2329-2530-3119-2231-2825-2625-3634-2824-2731-27 25-2524-2423-25
USAM Nîmes 22-2123-2220-1720-3019-1921-2518-2126-2025-2219-2226-30 25-2720-1922-18
PSG-Asnières 24-1736-2929-1728-2323-2225-2725-2226-2533-2326-2627-2626-28 27-2532-31
SC Sélestat 27-2337-2632-3025-2319-2620-2720-2224-2521-2119-3127-3320-19 29-2424-28
Spacer's de Toulouse 22-2227-2134-2628-3028-2331-2927-3330-3027-2821-2628-2626-22 28-2027-20
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Récompenses et statistiques

À l'issue du championnat, les Sept d'or du handball 2002[1] ont été décernées à :

Meilleurs buteurs[8],[7]
Rang Joueur Club Buts 7 m MJ Moy.
1Irfan SmajlagićLivry-Gargan Handball18562276,9
2Tewfik SadaouiAngers Noyant Handball17764276,6
3Seufyann SayadSC Sélestat16334285,8
4Daniel NarcisseSO Chambéry15612285,6
5Salim NedjelAC Boulogne-Billancourt14969265,7
6Pascal LéandriUS Ivry14269285,1
7Sébastien OstertagLivry-Gargan Handball13217284,7
8Ragnar Þór ÓskarssonUS Dunkerque13140274,9
9Eric GullSC Sélestat13031265,0
10Benoît ChevalierUSAM Nîmes12635255,0
Meilleurs gardiens de buts[9],[7]
Rang Joueur Club Arrêts 7 m MJ Moy.
1Yohann PloquinSpacer's de Toulouse326 82811,64
2Sébastien MiasLivry-Gargan Handball315112811,25
3Sorin ToacsenUSAM Nîmes296112810,57
4Dragan MladenovićUS Dunkerque284232810,14
5Dragan PočučaSLUC Nancy281222810,04
6Igor TchoumakSC Sélestat24917288,89
7Patrick BosGirondins de Bordeaux HBC2446279,04
8Nicolas LemonneUS Créteil24215288,64
9Bruno MartiniMontpellier Handball21910287,82
10Fabien ArriubergéSO Chambéry21720287,7
Meilleurs passeurs[7]
Rang Joueur Club PD MJ Moy.
1Daniel NarcisseSO Chambéry62282,2
2Fabrice GuilbertUS Créteil49261,9
3Salim NedjelAC Boulogne-Billancourt47261,8
4Jiří TancošSLUC Nancy45281,6
5Yann BalmossièreUSAM Nîmes43271,6
6Irfan SmajlagićLivry-Gargan Handball41271,5
7Andrej GolicMontpellier Handball39271,4
8Sébastien BosquetUS Dunkerque38231,7
9Cédric BurdetMontpellier Handball37261,4
10Christophe KabengeleSpacer's de Toulouse34231,5

Effectif du champion

L'effectif du Montpellier Handball, champion de France 2001-2002 et vainqueur de la Coupe de France 2001-2002, est[10],[11] :

Quant au vice-champion et vainqueur de la Coupe de la Ligue 2001-2002, le Stade olympique de Chambéry, son effectif est[10],[12] :

Entraîneur

Notes et références

  1. [PDF]« Sept d'or du handball 2002 », sur FFHB, (consulté le 16 novembre 2014)
  2. « Nancy au Purgatoire ou en Enfer ? », sur handzone.net, (consulté le 23 novembre 2017)
  3. « Livry-Gargan réintégré en D1 », sur sport.fr, (consulté le 16 novembre 2014)
  4. « Les transferts de D1 Masculins et Féminins », sur Handzone.net, (consulté le 23 novembre 2017)
  5. « LNH 2001-2002 », sur handzone.net (consulté le 10 juillet 2013)
  6. « Championnat D1 Masculin 2001/2002 », sur les-sports.info (consulté le 10 juillet 2013)
  7. « Hand mag n°65 : Classements et statistiques », Fédération française de handball, (consulté le 30 août 2018)
  8. « Meilleurs buteurs D1 2001-2002 (titre de la page erroné) », sur car.fr (consulté le 30 août 2018)
  9. « Meilleurs gardiens D1 2001-2002 », sur car.fr (consulté le 30 août 2018)
  10. « Les transferts de D1 Masculins et Féminins », sur Handzone.net, (consulté le 26 février 2020)
  11. « Montpellier en bref », L'Ultra-Violet (magazine des supporters du SC Sélestat), no 136, , p. 6 (lire en ligne, consulté le 26 février 2020)
  12. « Chambéry en bref », L'Ultra-Violet (magazine des supporters du SC Sélestat), no 136, , p. 12 (lire en ligne, consulté le 26 février 2020)

Voir aussi

  • Portail du handball
  • Portail de la France
  • Portail des années 2000
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.