Championnat de France masculin de handball de D2 1995-1996

La Division 2 1995-1996 est la quarante-quatrième édition du Championnat de France masculin de handball de deuxième division, le deuxième plus haut niveau de handball en France, et la première avec la dénomination de Division 2 (précédemment nommée Nationale 2 ou Nationale 1 fédérale).

Division 2 1995-1996
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) FFHB
Édition 44e
Lieu(x) France
Date du
au
Participants 14 équipes
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon
Niveau supérieur Division 1

Palmarès
Tenant du titre UMS Pontault-Combault HB
Vainqueur ES Besançon
Deuxième AC Boulogne-Billancourt
Troisième Massy 91 Finances
Promu(s) Besançon, ACBB et Massy
Relégué(s) Billère Handball

Navigation

Le titre de champion de France est remporté par l'ES Besançon devant l'AC Boulogne-Billancourt et le Massy 91 Finances. Ces trois clubs sont promus en Division 1.

Classement final

Le classement final est[1] :

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 ES Besançon 39 26 17 5 4 634 56767
2 AC Boulogne-Billancourt 37 26 17 3 6 660 57981
3 Massy 91 Finances 36 26 18 0 8 585 52263
4 Villeurbanne HBC 35 26 17 1 8 682 63349
5 USAM Nîmes Gard 31 26 14 3 9 587 51473
6 Nice HB Côte d'Azur 28 26 12 4 10 610 58426
7 AS Saint-Raphaël 27 26 12 3 11 608 614-6
8 HBC Gien Loiret 24 26 9 6 11 578 600-22
9 US Saintes CC 22 26 10 2 14 596 607-11
10 Aix UC 21 26 8 5 13 602 627-25
11 Dijon Bourgogne Handball 19 26 7 5 14 580 623-43
12 SLUC Nancy COS Villers 19 26 9 1 16 561 606-45
13 CSM Livry-Gargan (R) 13 26 6 1 19 528 647-119
14 Billère Handball 13 26 5 3 18 596 684-88
Légende
Promu en Division 1
Relégué en Nationale 1
(R) Relégué de Division 1 en début de saison[2]
(P) Promu de Nationale 1 en début de saison : Aucun[3]

Références

  1. « Hand mag n°8 : Résultats et classement », Fédération française de handball, (consulté le 14 novembre 2017), p. 4
  2. Seul le CSM Livry-Gargan a été relégué en D2, le RC Strasbourg ayant été dissout et le Handball Saint-Brice 95 relégué en Nationale 1.
  3. Aucun promu du fait du passage de 36 à 14 clubs.

Voir aussi

  • Portail du handball
  • Portail des années 1990
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.