Championnat de Tunisie de football

Le championnat de Tunisie de football, également appelé Ligue I ou Ligue I Pro (arabe الرابطة المحترفة الأولى لكرة القدم), est un championnat national de football d'élite devenu professionnel en 1995.

Ligue 1 tunisienne
Généralités
Sport Football
Création 1907
Organisateur(s) USFSA (1907-1921)
LTFA (1921-1956)
LTF (1956-1994)
LNFP (1994- )
Éditions 65 (2019-2020)
Catégorie Division 1
Périodicité Annuelle
Lieu(x) Tunisie
Participants 14 clubs
Statut des participants Professionnels
Site web officiel www.ftf.org.tn
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Ligue II

Palmarès
Tenant du titre ES Tunis (2018-2019)
Plus titré(s) ES Tunis (29)
Pour la compétition en cours voir :
Championnat de Tunisie de football 2019-2020

Il est organisé en Tunisie dès 1907, par le comité tunisien de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques puis, à partir de 1921, par la Ligue de Tunisie de football (LTF), créée le 9 octobre de la même année et dont le premier président est René Soulmagnon. À partir de 1956, il est organisé par la Fédération tunisienne de football (FTF).

Histoire

Le football a vu le jour en Tunisie en 1904 avec la création officieuse du Racing Club de Tunis, officialisé en 1905 mais qui devait attendre la création d'autres clubs à Tunis et à Bizerte pour participer à une compétition officielle. Puis le gouvernement est obligé, devant l'essor considérable du sport en plein air, de s'en occuper activement. Il distribue quelques subventions, bien maigres cependant. Un comité de l'Union des sociétés françaises de sports athlétiques, responsable de la gestion de tous les sports en Tunisie, est alors créé[1].

En 1910, un championnat de première série est organisé avec la participation du Racing Club, du Sporting Club de Tunis, du lycée Carnot de Tunis, de l'École coloniale d'agriculture, du Football Club de Tunis et du Red Star tunisois, et une deuxième série composée des secondes équipes du Racing, du Sporting et du Gallia Club. Le titre national est attribué à l'issue d'une finale entre le Racing et le Stade maritime de Bizerte (champion des escadres de la Méditerranée) sur le score de 2-0.

Mais de nombreuses équipes, souvent éphémères, disputent des matchs amicaux, à l'instar du Radès Club, de l'Amical Club, du Tunis Sport, de l'Ariana Club, du Stade tunisien, de l'Étoile sportive de Tunis, du Collège Sadiki, etc. Il y a alors très peu de joueurs tunisiens dont Hamadi Ben Dif (gardien du Racing), alors que la seconde équipe du lycée Carnot comprend des joueurs aux noms tunisiens[2] : Bouzid, Abdelwahab, Zaouchi, Djilani Romdhan, Fredj, H. Zaouch, Ahmed Sakka et Mustapha Romdhan.

Mais, fait insolite, La Dépêche tunisienne publie le 12 juin 1910 la liste des joueurs de l'équipe du Khereddine Club, appelés à jouer contre l'Ariana Club et qui sont tous Tunisiens : Abderrahman (capitaine), Babbou, Aichi, Jaouez, Ben Smaïl, Djaziri, Hammouda, Mohamed, Bechak, Tebourbi et Aguiri. C'est la première équipe intégralement tunisienne mais dont on n'a plus entendu parler par la suite et qui précède l'équipe du Comète Club, créé en 1914 mais qui ne survit pas à la Première Guerre mondiale.

Le Racing Club remporte le championnat en 1910, 1911 et 1914, puis en 1920 et 1921, alors que le Sporting de Ferryville est couronné en 1912 et 1913. Le championnat devient officiel avec la création de la LTF en 1921 et son affiliation à la Fédération française de football. Jusqu'en 1939, le titre de champion est attribué à l'issue de barrages entre les champions régionaux. Les grands clubs actuels sont créés durant cette période : Espérance sportive de Tunis (1919), Club africain et Sfax railway sport (1920), Étoile sportive du Sahel (1925), Club athlétique bizertin et Club sportif sfaxien (1928).

À partir de 1946-1947, un championnat d'« excellence » (division nationale) est créé et se dispute au niveau national. En 1944-1945, 1945-1946 et 1952-1953, le championnat n'est pas disputé et remplacé par un critérium (sorte de tournoi en poules où la participation n'est pas obligatoire). Ces années voient la création du Stade tunisien (1948).

Premiers clubs affiliés

43 clubs se sont affiliés à la Ligue de Tunisie de football lors de sa création et ont été répartis comme suit[3] :

  • Division I :
  • Promotion I :
  • Division II :
    • Club africain
    • Jeanne d'Arc de Tunis
    • Gauloise de Tunis
    • La Radésienne
    • Red Star Club de l'Ariana
    • Svic Club de Tunis
  • Promotion II :
    • Africa Sports de Tunis
    • Arago Club de Tunis
    • Club sportif du Belvédère
    • Gallia Club
    • Orientale de Tunis
    • Alliance sportive
    • Kram olympique
    • Medjerdah de Medjez el-Bab
    • Tunis Sport
    • Union sportive béjaoise
  • District Centre et Sud :
    • Sfax olympique
    • France de Sfax
    • Éclaireurs de France de Sfax
    • Union sportive soussienne
    • Métlaoui Sports
  • District Nord :
    • Club olympique de Bizerte
    • Bijouville Club de Bizerte
    • Stade ferryvillois
    • Sporting Club de Ferryville
    • Club sportif du travail de Ferryville
    • Stade mateurois

Structure du championnat

La première division est composée de quatorze clubs sélectionnés à la fin de chaque saison. Le club champion et le vice-champion sont qualifiés pour la Ligue des champions de la CAF et le troisième pour la coupe de la CAF tandis que les trois derniers du classement sont relégués en Ligue II.

Droits TV

Le 31 juillet 2015, la Fédération tunisienne de football annonce la vente des droits TV du championnat à la société B4 Production pour trois saisons, à partir de la saison 2015-2016[4]. Cette dernière obtient l'exclusivité de ces droits concernant les pays du Golfe et du Maghreb, tout en maintenant les droits de la chaîne Al-Kass Sports pour la saison 2015-2016 et sans remettre en question les droits des chaînes Al Wataniya et Hannibal TV de diffuser également les rencontres du championnat et de la coupe de Tunisie.

La fédération n'indique pas dans son communiqué le montant de la transaction, précisant que la société B4 Production avait présenté la meilleure offre financière[5].

La fédération et la télévision nationale scellent le 6 octobre 2016 un accord portant sur les droits de télévision pour trois saisons. Selon cet accord d’une valeur de 13 millions de dinars, soit 4,5 millions par saison, la télévision nationale pourra diffuser en direct quatre matchs de chaque journée du championnat. Cet accord concerne les saisons 2016-2017, 2017-2018 et 2018-2019 et fait de la télévision nationale le diffuseur exclusif en Tunisie des rencontres de Ligue I et l’unique télévision habilitée à filmer tous les matchs de la journée[6].

Palmarès USFSA

Palmarès LTFA

Palmarès FTF

Statistiques et records

Clubs

Palmarès par équipe

ClubVilleTitresAnnées
Espérance sportive de Tunis Tunis291942, 1959, 1960, 1970, 1975, 1976, 1982, 1985, 1988, 1989, 1991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019
Club africain Tunis131947, 1948, 1964, 1967, 1973, 1974, 1979, 1980, 1990, 1992, 1996, 2008, 2015
Étoile sportive du Sahel Sousse101950, 1958, 1963, 1966, 1972, 1986, 1987, 1997, 2007, 2016
Club sportif sfaxienSfax81969, 1971, 1978, 1981, 1983, 1995, 2005, 2013
Club athlétique bizertinBizerte41945, 1946, 1949, 1984
Stade tunisienLe Bardo41957, 1961, 1962, 1965
Club sportif de Hammam LifHammam Lif41951, 1954, 1955, 1956
Italia de TunisTunis41932, 1935, 1936, 1937
Sfax railway sportSfax31934, 1953, 1968
Union sportive tunisienneTunis31930, 1931, 1933
Stade gauloisTunis31923, 1924, 1927
Sporting ClubTunis21926, 1928
Racing ClubTunis21922, 1925
Jeunesse sportive kairouanaiseKairouan11977
Club sportif gabésienGabès11939
Savoia de La GouletteLa Goulette11938
Avant-garde de TunisTunis11929

Palmarès des joueurs

JoueurClubTitresAnnées
Chokri El OuaerEspérance sportive de Tunis101988, 1989, 1991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002
Tarek ThabetEspérance sportive de Tunis101991, 1993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004
Khalil ChemmamEspérance sportive de Tunis92006, 2009, 2010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019
Nabil MaâloulEspérance sportive de Tunis puis Club africain (1996)71976, 1982, 1985, 1988, 1993, 1994, 1996
Khaled BadraEspérance sportive de Tunis71998, 1999, 2000, 2002, 2004, 2006, 2009
Khaled Ben YahiaEspérance sportive de Tunis71982, 1985, 1988, 1989, 1991, 1993, 1994
Moez Ben CherifiaEspérance sportive de Tunis72010, 2011, 2012, 2014, 2017, 2018, 2019
Mouine ChaabaniEspérance sportive de Tunis62000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2006
Ali ZitouniEspérance sportive de Tunis61999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004
Sirajeddine ChihiEspérance sportive de Tunis61993, 1994, 1998, 1999, 2000, 2001
Taoufik HicheriEspérance sportive de Tunis61985, 1988, 1989, 1991, 1998, 1999
Radhi JaïdiEspérance sportive de Tunis61998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003
Tarak DhiabEspérance sportive de Tunis61975, 1976, 1982, 1985, 1988, 1989
Sameh Derbali Espérance sportive de Tunis62009, 2011, 2012, 2014, 2018, 2019
Walid AzaiezEspérance sportive de Tunis51999, 2000, 2001, 2002, 2003
Sadok SassiClub africain51964, 1967, 1973, 1974, 1979
Mejdi TraouiÉtoile sportive du Sahel (2007) puis Espérance sportive de Tunis52007, 2010, 2011, 2012, 2014
Wassim NawaraEspérance sportive de Tunis52009, 2010, 2011, 2012, 2014
Mohamed Ben MansourEspérance sportive de Tunis52009, 2010, 2011, 2012, 2014

Palmarès des entraîneurs

EntraîneurTitresAnnées
Faouzi Benzarti9ESS 1987, CA 1990, EST 1994, EST 2003, ESS 2007, EST 2009, EST 2010, ESS 2016, EST 2017
Youssef Zouaoui5CAB 1984, EST 1998, EST 1999, EST 2000, EST 2001
Habib Draoua5CSHL 1954, CSHL 1955, ST 1957, EST 1960, ST 1961
Hmid Dhib3EST 1975, EST 1982, ESS 1986
Mouine Chaabani2EST 2018, EST 2019

Références

  1. La Dépêche tunisienne, 27 mars 1925[réf. non conforme]
  2. Il n'a pas été possible de connaître les noms complets.
  3. « Les premiers clubs affiliés à la Ligue tunisienne de football », Almanach Sport 1956-1973, éd. Le Sport, Tunis, 1974, p. 165
  4. (ar) « Bureau fédéral : droits TV », sur ftf.org.tn, (consulté le 2 août 2015)
  5. « FTF : les droits TV du championnat tunisien acquis par B4 Production », sur kawarji.com, (consulté le 2 août 2015)
  6. Maher Chaabane, « Ligue 1 : 13 millions de dinars pour les droits TV », sur webdo.tn, (consulté le 2 mars 2018)
  • Portail de la Tunisie
  • Portail du football
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.