Championnat des États-Unis féminin de soccer 2018

La National Women's Soccer League 2018 est la 6e édition du championnat des États-Unis féminin de soccer.

National Women's Soccer League
2018
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) US Soccer
Édition 6e
Lieu(x) États-Unis
Date Saison régulière :
24 mars9 septembre 2018
Play-offs :
1422 septembre 2018
Participants 9 équipes
Site web officiel www.nwslsoccer.com
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur W-League 2018
WPSL 2018

Palmarès
Tenant du titre Portland Thorns FC
Vainqueur Courage Caroline du Nord
Finaliste Portland Thorns FC
Meilleure(s) buteuse(s) Sam Kerr (16 buts)

Navigation

Après la dissolution des clubs de Kansas City et Boston Breakers, Utah Royals FC a rejoint la ligue composé de neuf équipes qui s'affrontent trois fois, chaque équipe joue 12 fois à domicile et 12 fois à l'extérieur soit 24 matchs au total. Les quatre premiers participent aux Play-Offs pour déterminer le champion.

Le club de Courage Caroline du Nord prend sa revanche sur la finale perdue de la saison passée contre Portland Thorns FC et gagne cette saison le NWSL Shield (champion de la saison régulière) et NWSL Championship (Titre de champion).

Participants

Ce tableau présente les neuf équipes qualifiées pour disputer le championnat 2018. On y trouve le nom des clubs, le nom des entraîneurs et leur nationalité, la date de création du club, le nom des stades ainsi que la capacité de ces derniers.

Localisation des clubs engagés dans le championnat.
Composition du championnat des États-Unis féminin
Nom du club Entraîneur DC Stade Capacité
Orlando Pride Tom Sermanni2015Orlando City Stadium25 500
Chicago Red Stars Rory Dames2007Benedictine University3 600
Courage Caroline du Nord Paul Riley2017WakeMed Soccer Park10 000
Dash de Houston Vera Pauw2013BBVA Compass Stadium7 000
Portland Thorns FC Mark Parsons2012Providence Park20 438
Seattle Reign FC Vlatko Andonovski2012Memorial Stadium6 000
Sky Blue FC Denise Reddy2007Yurcak Field5 000
Washington Spirit Jim Gabarra2012Maryland SoccerPlex5 200
Utah Royals FC Laura Harvey2017Rio Tinto Stadium20 213

Compétition

Classement

Classement — mise à jour :
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Courage Caroline du Nord 57 24 17 6 1 53 17+36
2 Portland Thorns 42 24 12 6 6 40 28+12
3 Seattle Reign 41 24 11 8 5 27 19+8
4 Chicago Red Stars 37 24 9 10 5 38 28+10
5 Utah Royals 35 24 9 8 7 22 23-1
6 Dash de Houston 32 24 9 5 10 35 39-4
7 Orlando Pride 30 24 8 6 10 30 37-7
8 Washington Spirit 11 24 2 5 17 12 35-23
9 Sky Blue 9 24 1 6 17 21 52-31


Légende :
Qualifié pour les NWSL Playoffs
Pts points ; G victoires ; N match nuls ; P défaites
Bp buts marqués ; Bc buts encaissés ; Diff différence de buts

Play Off

Les quatre premiers se rencontrent en un seul match pour déterminer les deux finalistes, les équipes finissant aux deux premières places reçoivent à domicile. La finale a lieu à Portland au Providence Park[1].

Demi-finales Finale
 15 septembre 2018      22 septembre 2018
 (2) Portland Thorns FC  2
 (3) Seattle Reign  1  
 (2) Portland Thorns FC  0
 18 septembre 2018
   (1) Courage Caroline du Nord  3
 (1) Courage Caroline du Nord  2
 (4) Chicago Red Stars  0  

En raison de l'ouragan Florence la demi-finale Courage Caroline du Nord contre Chicago Red Stars a été reportée et déplacée à Portland[2].

Récompenses individuelles

Récompense Vainqueurs
Meilleure buteur [3] Sam Kerr Chicago Red Stars 16 buts
Coach de l'année [4] Paul Riley Courage Caroline du Nord Vainqueur du NWSL Shield et Championship
Meilleure jeune joueuse [5] Imani Dorsey Sky Blue 4 buts, 1 passe décisive
Gardienne de l'année [6] Adrianna Franch Portland Thorns FC 51 arrêts
Defenseur de l'année [7] Abby Erceg Courage Caroline du Nord -
MVP Most Valuable Player [8] Lindsey Horan Portland Thorns FC 13 buts et 2 passes décisives

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des États-Unis
  • Portail des années 2010
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.