Championnat du Guatemala de football 1980

La Liga Nacional 1980 est la vingt-neuvième édition de la première division guatémaltèque.

Liga Nacional de Guatemala
1980
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FNFG
Édition 29e
Lieu(x) Guatemala
Date du Jour inconnu 1980
au Jour inconnu 1980
Participants 12 équipes
Matchs joués 200
Site web officiel Site officiel
Hiérarchie
Hiérarchie 1er échelon
Niveau inférieur Primera División

Palmarès
Tenant du titre CSD Comunicaciones
Vainqueur Xelaju MC
Deuxième Juventud Retalteca
Troisième CSD Comunicaciones
Relégué(s) Deportivo Chiquimulilla

Navigation

Lors de ce tournoi, le CSD Comunicaciones a tenté de conserver son titre de champion du Guatemala face aux onze meilleurs clubs guatémaltèques.

Chacun des douze clubs participant était confronté deux fois aux onze autres équipes. Puis les huit meilleurs et les quatre derniers se sont affrontés deux fois et quatre fois de plus lors de la seconde phase du championnat.

Seulement deux places étaient qualificatives pour la Coupe des champions de la CONCACAF et trois pour la Coupe de la Fraternité.

Les 12 clubs participants

Guatemala
Deportivo Chiquimulilla
Guatemala
Finanzas Industriales
CSD Galcasa
Guatemala
Guatemala
Localisation des clubs engagés dans le championnat.

Ce tableau présente les douze équipes qualifiées pour disputer le championnat 1980. On y trouve le nom des clubs, le nom des stades dans lesquels ils évoluent ainsi que la capacité et la localisation de ces derniers.

ClubStadeCapacitéVille
Antigua GFCStade Pensativo10 000Antigua Guatemala
Aurora FCStade de l'Ejército13 300Guatemala City
Deportivo ChiquimulillaStade inconnuCapacité inconnueChiquimulilla
Cobán ImperialStade Verapaz15 000Cobán
CSD ComunicacionesStade Mateo Flores30 000Guatemala City
Finanzas IndustrialesStade Municipal Amatitlan12 000Amatitlán
CSD GalcasaStade inconnuCapacité inconnueVilla Nueva
CSD MunicipalStade Mateo Flores30 000Guatemala City
Juventud RetaltecaStade Óscar Monterroso Izaguirre8 000Retalhuleu
Deportivo SuchitepéquezStade Carlos Salazar Hijo12 000Mazatenango
Tipografía NacionalStade La PedreraCapacité inconnueGuatemala City
Xelaju MCStade Mario Camposeco11 000Quetzaltenango

Compétition

La compétition se déroule en deux phases:

  • Le phase régulière : vingt-deux journées de championnat.
  • La seconde phase : quatorze et six journées de championnat entre les huit meilleures et les quatre moins bonnes équipes de la phase régulière.

Phase régulière

Lors de la phase régulière les douze équipes affrontent à deux reprises les onze autres équipes selon un calendrier tiré aléatoirement. Les huit meilleures équipes sont qualifiées pour le groupe des champions et les quatre moins bonnes pour le groupe de relégation.

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0). Le départage final se fait selon les critères suivants :

  • Le nombre de points.
  • La différence de buts générale.
  • Le nombre de buts marqué.

Classement

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 CSD Galcasa 30 22 12 6 4 27 17+10
2 Deportivo Suchitepéquez 28 22 11 6 5 27 19+8
3 Cobán Imperial 26 22 10 6 6 29 18+11
4 CSD Municipal 26 22 10 6 6 29 23+6
5 Aurora FC 24 22 9 6 7 38 34+4
6 CSD Comunicaciones T 23 22 9 5 8 31 23+8
7 Juventud Retalteca 22 22 9 4 9 26 21+5
8 Xelaju MC 22 22 9 4 9 31 30+1
9 Tipografía Nacional 19 22 6 7 9 24 26-2
10 Finanzas Industriales 19 22 7 5 10 25 35-10
11 Antigua GFC P 13 22 4 5 13 15 31-16
12 Deportivo Chiquimulilla 12 22 5 2 15 13 38-25


Légende : Qualifications et relégations
Qualifié pour le groupe des champions
Qualifié pour le groupe de relégation
T Tenant du titre
P Promu de la saison 1979

Seconde phase

Lors de la seconde phase les huit équipes du groupe des champions et les quatre équipes du groupe de relégation affrontent à deux reprises les autres équipes de leur groupe selon un calendrier tiré aléatoirement. Le premier du groupe des champions est sacré champion du Guatemala. Le dernier du groupe de relégation est relégué en Primera División de Guatemala.

Le classement est basé sur l'ancien barème de points (victoire à 2 points, match nul à 1, défaite à 0). Le départage final se fait selon les critères suivants :

  • Le nombre de points.
  • La différence de buts générale.
  • Le nombre de buts marqué.

Classement

Groupe des champions

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Xelaju MC 18 14 7 4 3 19 9+10
2 Juventud Retalteca 18 14 7 4 3 24 17+7
3 CSD Comunicaciones T 18 14 6 6 2 18 13+5
4 Deportivo Suchitepéquez 16 14 5 6 3 15 13+2
5 Cobán Imperial 14 14 5 4 5 13 12+1
6 CSD Galcasa 10 14 3 4 7 17 26-9
7 Aurora FC 9 14 3 3 8 16 24-8
8 CSD Municipal 9 14 2 5 7 13 21-8

Groupe de relégation

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
9 Tipografía Nacional 8 6 2 4 0 5 3+2
10 Antigua GFC P 7 6 2 3 1 10 9+1
11 Finanzas Industriales 6 6 2 2 2 5 50
12 Deportivo Chiquimulilla 3 6 0 3 3 4 7-3


Légende : Qualifications et relégations
Coupe des champions de la CONCACAF 1981 (1er Tour de qualification)
Coupe de la Fraternité 1981 (ru) (Quarts de finale)
Coupe des champions de la CONCACAF 1981 (1er Tour de qualification)
Coupe de la Fraternité 1981 (ru) (Quarts de finale)
Relégué en Primera División de Guatemala
T Tenant du titre
P Promu de la saison 1979

Bilan du tournoi

Tableau d'honneur
Championnat du Guatemala de football 1980
ChampionXelaju MC
DauphinJuventud Retalteca
Coupes et trophées
Vainqueur Copa de Guatemala CSD Galcasa
Qualifications continentales
Coupe des champions 1981 (Premier tour de qualification) Xelaju MC
Juventud Retalteca
Coupe de la fraternité 1981 (ru) (Quarts de finale)Xelaju MC
CSD Comunicaciones
Deportivo Suchitepéquez
Promotions et relégations
Promus en Liga Nacional de Guatemala CSD Pensamiento
Relégués en Primera División de Guatemala Deportivo Chiquimulilla

Statistiques

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail du Guatemala
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.