Championnat du monde d'échecs 2010

Le Championnat du monde d'échecs 2010 est un match entre le vainqueur du Championnat du monde d'échecs 2008, Viswanathan Anand et Veselin Topalov, vainqueur d'un match contre Gata Kamsky en 2009. Il a lieu à Sofia du 24 avril au 12 mai 2010. Initialement prévu en 2009, il est reporté en raison de la crise économique.

Championnat du monde d'échecs 2010
Portraits du champion en titre (gauche) et du challenger (droite)
Date du championnat 24 avril au 12 mai 2010
Date du classement Elo retenu 1er avril 2010
Joueurs
Champion Challenger
Nom Viswanathan Anand Veselin Topalov
Nationalité Inde Bulgarie
Âge lors du championnat 39 ans 33 ans
Qualification Vainqueur du Championnat du monde d'échecs 2008 Vainqueur d'un match contre Gata Kamsky en 2009
Classement
Elo

Vainqueur

Viswanathan Anand

Le titre se joue dans un match en 12 parties à l'issue duquel, en cas d'égalité, des parties rapides départageront les joueurs. Les joueurs se partagent un prix de 2 millions d'euros, 60 % pour le vainqueur et 40 % pour le perdant. Il est remporté par Anand sur le score de 6½ à 5½, grâce à sa victoire avec les noirs dans la dernière ronde.

Topalov a pour secondant les GMI Ivan Chéparinov, Jan Smeets et Erwin l'Ami, et le spécialiste des programmes d'échecs Jiri Dufek, qui a notamment travaillé sur le répertoire d'ouvertures de Rybka 4[1]. Pour sa préparation, il utilise un supercalculateur Blue Gene/P à 8 792 processeurs qui développe pétaflops[2].

Les secondants d'Anand sont Peter Heine Nielsen, Rustam Qosimjonov, Surya Ganguly et Radosław Wojtaszek. Magnus Carlsen et Anish Giri lui servent ponctuellement de partenaires d'entraînement, et il reçoit de l'aide supplémentaire de la part de Garry Kasparov et Vladimir Kramnik[3].

Le match est arbitré par les arbitres internationaux Panagiotis Nikolopoulos et Werner Stubenvoll[4].

Conditions du match

Le match se déroule en 12 parties cadencées à 120 minutes pour 40 coups, puis 60 minutes pour 20 coups puis 15 minutes et 30 secondes d'incrément par coup. Topalov voulait que les « règles de Sofia » s'appliquent au match, interdisant la nulle par accord mutuel, ce qu'Anand a refusé. Toutefois, Topalov a annoncé qu'il ne proposerait pas de nulle et n'en accepterait pas. La nulle s'obtient donc par triple répétition[5] jusqu'à la dixième partie, dans laquelle Topalov accepte la proposition de nulle d'Anand[6].

Report du début du 23 au 24 avril

La première partie du championnat devait initialement se jouer le 23 avril. Or, le 16 avril 2010, Viswanathan Anand, en attente d'une correspondance pour Sofia, s'est retrouvé bloqué à l'aéroport de Francfort à la suite de l'interruption du trafic aérien consécutive à l'éruption du volcan Eyjafjöll.

Le champion du monde et la Fédération indienne ont demandé à la Fédération internationale des échecs (FIDE) que la première partie du match soit reportée de 3 jours. Cette demande a rencontré l'opposition de l'organisation bulgare et des représentants du challenger, arguant que ce dernier s'était organisé pour rejoindre la Bulgarie à temps[7] (les joueurs sont tous deux résidents espagnols).

Anand est arrivé à Sofia le 21 avril après un trajet de 40 heures en voiture[8], mais le début du championnat a tout de même été reporté d'un jour car certains arbitres et autres officiels de la FIDE ont également eu des problèmes de transport[9].

Résultat

Les parties ont commencé à 12 h UTC, sauf la première partie, qui commença à 14 h UTC.

Résultats
DatePartieBlancsNoirsRésultatScoreOuvertureCode ECO
24 avril1re partieTopalovAnand
1-0
Topalov mène 1-0
Défense Grünfeld, variante d'échangeD87
25 avril2e partieAnandTopalov
1-0
1-1
Partie catalane, variante ouverteE04
27 avril3e partieTopalovAnand
nulle
1,5-1,5
Défense slave, attaque KrauseD17
28 avril4e partieAnandTopalov
1-0
Anand mène 2,5-1,5
Partie catalane, variante ouverteE04
30 avril5e partieTopalovAnand
nulle
Anand mène 3-2
Défense slave, attaque KrauseD17
1er mai6e partieAnandTopalov
nulle
Anand mène 3,5-2,5
Partie catalane, variante ouverteE04
3 mai7e partieAnandTopalov
nulle
Anand mène 4-3
Défense Bogo-indienneE11
4 mai8e partieTopalovAnand
1-0
4-4
Défense slave, attaque KrauseD17
6 mai9e partieAnandTopalov
nulle
4,5-4,5
Défense nimzo-indienne, système RubinsteinE53
7 mai10e partieTopalovAnand
nulle
5-5
Défense Grünfeld, variante d'échangeD86
9 mai11e partieAnandTopalov
nulle
5,5-5,5
Ouverture anglaise, variante des quatre cavaliersA29
11 mai12e partieTopalovAnand
0-1
Anand gagne 6,5-5,5
Gambit dame refusé, défense LaskerD56

Notes et références

  1. (en) « http://www.chessvibes.com/reports/wch-g12-anand-beats-topalov-retains-world-title/ », Chessvibes (consulté le 19 mai 2010)
  2. (en) « Topalov training with super computer Blue Gene P », Chessdom (consulté le 20 mai 2010)
  3. (en) Anand in Playchess – the helpers in Sofia. Consulté le 19 mai 2010
  4. (en) « Arbiters » (consulté le 6 mai 2010)
  5. (en) « V Anand draws a line: Doesn't offer to play draw » (consulté le 3 mai 2010)
  6. (en) Sofia R10: Topalov presses, Anand holds. Consulté le 13 mai 2010
  7. (en) Will the Icelandic volcano affect the World Championship?. Consulté le 21 avril 2010
  8. (en) A volcanic trip – with the Lord of the Rings. Consulté le 21 avril 2010
  9. (en) World Championship postponed – by one day. Consulté le 21 avril 2010

Bibliographie

  • (en) Andre Schulz, The Big Book of World Chess Championships : 46 Title Fights — from Steinitz to Carlsen, Alkmaar, New in Chess, , 351 p. (ISBN 978-90-5691-635-0), p. 295-301

Liens externes

  • Portail des échecs
  • Portail des années 2010
  • Portail de la Bulgarie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.