Championnat du monde féminin de handball 2005

La 17e édition du Championnat du monde féminin de handball s'est tenu du 5 au en Russie à Saint-Pétersbourg.

Championnat du monde
féminin de handball 2005
Généralités
Sport Handball
Édition 17e
Lieu(x) Russie
Date Du 5 au
Participants 24 équipes
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre France
Vainqueur Russie (2)
Finaliste Roumanie
Troisième Hongrie
Meilleur joueur Lioudmila Bodnieva
Meilleur(s) buteur(s) Tanja Logvin (60)
Nadine Krause (60)

Navigation

Il a vu la Russie remporter son cinquième titre en battant en finale la Roumanie. Quant à la France, championne du monde en 2003, elle doit se contenter de la douzième place.

Équipes participantes et groupes du premier tour

Tour préliminaire

Les trois premiers de chaque groupe se qualifient pour le tour principal.

  • Qualifié pour le tour principal.
  • Éliminé de la compétition.

Groupe A

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Russie 10 5 5 0 0 176 11066
2 Pays-Bas 8 5 4 0 1 145 12322
3 Croatie 6 5 3 0 2 165 12639
4 Chine 4 5 2 0 3 154 1468
5 Japon 2 5 1 0 4 152 155-3
6 Uruguay 0 5 0 0 5 73 205-132

Groupe B

  Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffDép
1 Hongrie 9 5 4 1 0 180 11367/
2 Corée du Sud 6 5 3 0 2 173 15518+5
3 Norvège 6 5 3 0 2 155 11243-5
4 Slovénie 5 5 2 1 2 159 13227/
5 Angola 4 5 2 0 3 167 14027/
6 Australie 0 5 0 0 5 54 236-182/

Groupe C

  Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffDép
1 Danemark 8 5 4 0 1 168 13929+1
2 Allemagne 8 5 4 0 1 165 12342-1
3 Brésil 6 5 3 0 2 146 149-3+3
4 Autriche 6 5 3 0 2 158 14711-3
5 Pologne 2 5 1 0 4 136 154-18/
6 Côte d'Ivoire 0 5 0 0 5 118 179-61/

Groupe D

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Roumanie 10 5 5 0 0 168 10959
2 Ukraine 7 5 3 1 1 156 12630
3 France 6 5 3 0 2 144 11034
4 Macédoine 5 5 2 1 2 149 12227
5 Argentine 2 5 1 0 4 79 150-71
6 Cameroun 0 5 0 0 5 103 182-79

Tour principal

On peut noter que les 4 équipes qualifiées pour les demi-finales sont les 4 équipes qui avaient terminé en tête de la poule du tour préliminaire. À l'inverse, la France, championne du monde en titre, termine dernière de sa poule avec 5 défaites en autant de matchs.

Modalités

Les équipes premières et deuxièmes de ces 2 poules se rencontrent en demi-finales croisées. Les résultats contre les adversaires déjà rencontrés sont conservés. En cas d'égalité de points, le départage se fait entre les équipes concernées (points, puis différence de buts).

  • Qualifié pour les demi-finales.
  • Qualifié pour les matchs de classement.
  • Éliminé de la compétition.

Groupe I

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Russie 10 5 5 0 0 156 13224
2 Hongrie 8 5 4 0 1 159 13821
3 Pays-Bas 5 5 2 1 2 140 154-14
4 Corée du Sud 4 5 2 0 3 150 162-12
5 Norvège 3 5 1 1 3 132 1311
6 Croatie 0 5 0 0 5 140 160-20

Groupe II

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Roumanie 10 5 5 0 0 163 14122
2 Danemark 7 5 3 1 1 137 1289
3 Allemagne 6 5 3 0 2 145 1405
4 Brésil 4 5 2 0 3 147 153-6
5 Ukraine 3 5 1 1 3 145 147-2
6 France 0 5 0 0 5 121 149-28

Matchs de classement

Phase finale

Demi-finales Finale
 Samedi 17 décembre      Dimanche 18 décembre
  Russie  31
  Danemark  24  
  Russie  28
 Samedi 17 décembre
    Roumanie  23
  Roumanie  26
  Hongrie  24  
Troisième place
 Dimanche 18 décembre
  Hongrie 27
  Danemark 24

Classement final

Rang Équipe MJ V N D BM BE Diff
Russie10100032823989
Roumanie1090132224973
Hongrie1071232825474
4 Danemark1051429527718
5 Pays-Bas961226224220
6 Allemagne960327824038
7 Brésil96032762679
8 Corée du Sud940529227913
9 Norvège841324419351
10 Ukraine832324021624
11 Croatie830525022822
12 France830521219913
13 Autriche530215814711
14 Macédoine521214912227
15 Slovénie521215913227
16 Angola520316714027
17 Chine52031541468
18 Japon5104152155-3
19 Pologne5104136154-18
20 Argentine510479150-71
21 Côte d'Ivoire5005118179-61
22 Cameroun5005103180-77
23 Uruguay500573205-132
24 Australie500554236-182

Statistiques et récompenses

Équipe-type

À l'issue du tournoi, l'équipe-type du tournoi a été désignée[1] :

Statistiques individuelles

Meilleures marqueuses[2]
Rang Joueuse Équipe ButsTirs% 7 mMatchsMoy.
1 Tanja Logvin  Autriche 609463,821512,0
Nadine Krause  Allemagne 10756,11596,7
3 Anita Görbicz  Hongrie 5610155,41896,2
4 Grit Jurack  Allemagne 5510253,91096,1
5 Katrine Fruelund  Danemark 549855,12496,0
6 Idalina Borges Mesquita  Brésil 538363,9686,6
Woo Sun-hee  Corée du Sud 095,9
8 Svitlana Pasičnik  Croatie 529554,72386,5
Olena Resnir  Ukraine 9256,53486,5
10 Valentina Neli Ardean Elisei  Roumanie 518063,82105,1

À noter qu'avec 21 buts marqués lors de la rencontre contre le Cameroun[3], la macédonienne d'origine russe Natalia Todorovska détient probablement le record de but sur un match en championnat du monde.

Meilleures gardiennes de buts[2]
Rang Joueuse Équipe % arrêtArrêtsTirs MatchsMoy.
1Laurence Maho France47,5 %388049,5
2Tatiana Alizar Russie44,0 %80182108,0
3Luminița Dinu-Huțupan Roumanie42,55 %117275913,0
4Katrine Lunde Norvège42,53 %7417489,3
5Katalin Pálinger Hongrie40,4 %1313241013,1
6Olga Kolesnik Macédoine39,2 %58148511,6
7Ludmila Tereza Tamaș Roumanie38,5 %379675,3
8Barbara Gorski Slovénie38,0 %277155,4
9Justina Lopes Praça Angola37,8 %174553,4
10Natalia Rusnachenko Autriche37,1 %75202515,0

Effectif des équipes sur le podium

Les effectifs des trois équipes sur le podium sont[4],[1] :

Championne du monde : Russie

Entraineur : Ievgueni Trefilov

Vice-championne du monde : Roumanie

Entraineur : Gheorghe Tadici

Troisième place : Hongrie

Entraineur : András Németh

Notes et références

  1. (en) « Women Handball World Championship 2005 », sur todor66.com (consulté le 16 novembre 2018)
  2. [PDF] « Statistiques individuelles » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (Fédération International de Handball, (consulté le 16 novembre 2018)
  3. (en) « Feuille de match - Cameroun-Macédoine » [PDF], Fédération européenne de handball (consulté le 16 novembre 2018)
  4. [PDF] « Medallists at the XVIIth Women's World Championship 2005 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2005, (consulté le 16 novembre 2018)

Liens externes

  • Portail du handball
  • Portail des années 2000
  • Portail de Saint-Pétersbourg
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.