Championnat du monde féminin de handball 2007

La 18e édition du championnat du monde féminin de handball s'est déroulée en France du 2 au .

Championnat du monde
féminin de handball 2007
Généralités
Sport Handball
Édition 18e
Lieu(x) 11 sites, France
Date du 2 au
Participants 24 équipes
Matchs joués 92
Affluence 530 748 spectateurs
(5 769 par match)
[réf, nécessaire]
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre Russie
Vainqueur Russie (3)
Finaliste Norvège
Troisième Allemagne
Plus titré(s) Union soviétique (3)
Buts 5 084 (55,26 par match)
Meilleure joueuse Katja Nyberg
Meilleure(s) buteuse(s) Grit Jurack (85 buts)

Navigation

La Russie conserve son titre de championne du monde en s'imposant en finale face à la Norvège. L'Allemagne complète le podium. La France, quant à elle, est éliminée en quart de finale et termine à la cinquième place.

Organisation

Lieux de compétition

Après avoir été désigné le 20 août 2005 par l'IHF comme pays organisateur de la compétition, les dossiers de candidature des sites candidats ont été envoyés au Comité d'organisation du Mondial 2007 le 15 décembre 2005. Un strict cahier des charges était à respecter par chacun des comités locaux d'organisation afin que le Mondial soit le même partout (sécurité, prix des places, etc.), ce qui n'empêcha pas chaque site de communiquer à sa façon et de s'adapter à sa région. Après visite des sites candidats par un Comité d'Experts en janvier 2006 puis des auditions des candidats au siège de la Fédération française de handball du 6 au 10 février 2006, les sites suivants ont été sélectionnés le par le Comité d'organisation[1] :

  • Besançon, Lyon, Nîmes, Pau, Saint Brieuc et Toulon accueilleraient, chacun, une poule du tour préliminaire
  • Dijon et Metz accueilleraient, chacun, une poule du tour principal
  • Beauvais accueillerait la Coupe du Président pour les matchs de classement 13 à 18.

Il était par ailleurs convenu dès le dépôt de candidature de la France que le Palais omnisports de Paris-Bercy accueillerait les quarts de finale, demi-finales, matchs de classement et finale.

En mars 2006, la Ligue de Franche-Comté n'étant pas parvenu à récolter auprès de particuliers et de partenaires privés les garanties financières permettant d'accueillir à Besançon une poule du tour préliminaire[2], la candidature de Besançon est retirée et Nantes est choisie comme alternative[3],[4]. Il est également annoncé que les deux Ligues Paris Ile de France Est (PIFE) et Paris Ile de France Ouest (PIFO) organisent, chacune sur un site, les matchs de classement pour les places 19 à 24 (2 poules de 3 équipes).

Le Mondial a ainsi eu lieu sur 11 sites couvrant une bonne partie de la France métropolitaine :

VilleSalleCapacitéTour
Paris Palais omnisports de Paris-Bercy 14 000 Phase finale
Dijon Palais des sports Jean-Michel-Geoffroy 3 900 Tour principal
Metz Palais omnisports Les Arènes 4 800 Tour principal
Pau Palais des sports 6 500 Tour préliminaire
Lyon Palais des sports de Gerland 5 100 Tour préliminaire
Nantes Palais des sports de Beaulieu 4 460 Tour préliminaire
Toulon Palais des sports Jauréguiberry 4 300 Tour préliminaire
Nîmes Le Parnasse 4 000 Tour préliminaire
Saint-Brieuc Salle Steredenn 2 400 Tour préliminaire
Beauvais Elispace 2 800 Coupe du président
Plaisir Palais des sports Pierre de Coubertin 1 260 Coupe du président

Enjeux et objectifs

Match de gala opposant la France à la Côte d'Ivoire

Le CNO (Comité national d'organisation) veut faire du mondial le plus grand évènement sportif féminin jamais organisé en France.[réf. nécessaire] L'ambition est de pérenniser le handball féminin, de promouvoir le handball féminin en France, et le handball français dans le monde, et enfin de créer un essor du handball féminin.

Le CNO dispose d'un budget de 10 millions d'euros, et l'évènement n'étant pas une opération commerciale, n'espère pas de bénéfices. Il se fixe comme objectif de nouer des partenariats pour financer l'opération, de remplir les salles (vendre 180 000 billets) avec des tarifs adaptés (inférieurs à 30 euros pour les phases préliminaire et principale, et entre 25 et 50 euros pour la phase finale), d'assurer une sécurité et une logistique irréprochables (transferts en moins de 3 heures, organisation de l'hébergement des délégations à proximité des lieux de rencontre, mise à disposition de salles d'entrainement à moins de 15 minutes, etc.), et de féminiser l'organisation.

Qualifications

24 équipes ont obtenu leur qualification pour ce championnat du monde :

Les barrages de qualifications de la zone Europe ont opposé 14 équipes. Le tirage au sort des matchs s'est tenu à Stockholm dimanche 17 décembre. Les matchs aller et retour ont eu lieu respectivement les 2-3 juin 2007 et 9-10 juin 2007 :

Équipe 1Équipe 2TotalAllerRetour
Pays-Bas Croatie49 – 5524 – 2725 – 28
Espagne Turquie60 – 5433 – 2527 – 29
Suède Roumanie40 – 4916 – 2524 – 24
Pologne Serbie54 – 5227 – 2327 – 29
Slovénie Autriche50 – 5526 – 2724 – 28
Macédoine Biélorussie47 – 4626 – 2121 – 25
Danemark Ukraine55 – 5930 – 3025 – 29

La principale équipe absente est le Danemark, championne olympique en titre.

Déroulement de la compétition

Ce championnat du monde se déroule en trois phases : le tour préliminaire, le tour principal, et la phase finale.

Dans le tour préliminaire, chaque équipe affronte une fois chacun des trois adversaires de sa poule. À l'issue de celui-ci, les deux premières équipes de chaque poule accèdent au tour principal et conservent les points obtenus contre l'autre équipe qualifiée de la même poule. Ce tour principal est constitué de deux groupes de 6 équipes. Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour des quarts de finale croisés (le premier d'un groupe rencontre le quatrième de l'autre et le deuxième d'un groupe rencontre le troisième).

Le champion est directement qualifié pour les Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin.

Tirage au sort

Les 24 équipes qualifiées pour le mondial sont réparties en 6 poules de 4 équipes pour le tour préliminaire, lors d'un tirage au sort qui a eu lieu le mercredi 20 juin 2007 au Musée des Arts forains à Paris, en présence de M. Alexander Kozhukhov (en), membre du Comité Exécutif de l’IHF.

Pour ce tirage au sort, les équipes sont réparties dans 4 chapeaux en fonction de leur performances : Chapeau no 1 : Russie, Norvège, France, Allemagne, Hongrie, Roumanie Chapeau no 2 : Brésil, Corée du Sud, Croatie, Pologne, Espagne, Autriche Chapeau no 3 : Ukraine, Macédoine, Angola, Chine, Japon, Argentine Chapeau no 4 : Tunisie, Congo, Rép. dominicaine, Kazakhstan, Paraguay, Australie

Conformément au règlement de l’IHF, le pays organisateur avait la possibilité de choisir la poule dans laquelle il souhaite évoluer. Le tirage a donc eu lieu de la manière suivante : le chapeau no 4 est reparti entre les 6 groupes, vient ensuite le chapeau no 3 puis le no 2. La France a alors choisi son groupe, et le reste des équipes du chapeau no 1 a été réparti dans les autres groupes.

À l'issue de ce tirage au sort, et après une concertation entre la Fédération Internationale de Handball (IHF), la Fédération Française de Handball (FFHB) et la société de marketing sportif Sportfive, le président de la FFHB André Amiel a annoncé la répartition géographique des différentes poules du tour préliminaire et du tour principal.

Les poules du tour préliminaire sont :

Poule A (Pau) : France, Croatie, Argentine, Kazakhstan
Poule B (St-Brieuc) : Russie, Brésil, Macédoine, Australie
Poule C (Lyon) : Norvège, Autriche, Angola, Rép. dominicaine
Poule D (Toulon) : Roumanie, Pologne, Chine, Tunisie
Poule E (Nîmes) : Hongrie, Espagne, Japon, Congo
Poule F (Nantes) : Allemagne, Corée du Sud, Ukraine, Paraguay

Et les groupes du tour principal sont :

Groupe M1 (Metz) : poules A, B et C
Groupe M2 (Dijon) : poules D, E et F

Tour préliminaire

Les matchs du tour préliminaire ont eu lieu à Nantes, Saint-Brieuc, Lyon, Nîmes, Toulon et Pau, les 2, 3 et 4 décembre.

Chaque équipe joue contre les trois autres équipes de la même poule. Les deux premières équipes se qualifient pour le tour principal (les poules A, B et C se retrouvent dans la poule I, et les poules D, E et F dans la poule II), et conservent les points obtenus contre l'autre équipe qualifiée de la même poule. Les points sont répartis pour chaque match comme ceci :

  • 2 points de poule pour une victoire (G) ;
  • 1 point de poule pour un match nul (N) ;
  • 0 point de poule pour une défaite (P).

En cas d'égalité, c'est le total particulier entre toutes les équipes concernées qui départagera, puis la différence de buts particulière, puis la différence de buts générale. C'est-à-dire que si par exemple trois équipes ont le même nombre de points au classement général, seuls les points gagnés sur les matchs impliquant les deux autres équipes sont comptés. S'il y a toujours égalité, c'est la différence de buts comptés uniquement sur les rencontres impliquant les deux autres équipes qui sont comptés, puis en cas de nouvelle égalité, la différence de buts sur toutes les rencontres.

Groupe A

Groupe A (Pau)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 France633009658+38
2 Croatie432019671+25
3 Kazakhstan231027188-17
4 Argentine030035298-46
02 déc. Croatie 35 25 Kazakhstan 17h00
02 déc. France 37 12 Argentine 19h00
03 déc. Argentine 18 35 Croatie 18h30
03 déc. Kazakhstan 20 31 France 20h30
04 déc. Argentine 22 26 Kazakhstan 18h30
04 déc. France 28 26 Croatie 20h30

Groupe B

Groupe B (Saint-Brieuc)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Russie532109860+38
2 Macédoine432017862+16
3 Brésil331118966+23
4 Australie0300329106-77
02 déc. Brésil 36 9 Australie 15h00
02 déc. Russie 27 22 Macédoine 17h00
03 déc. Australie 7 40 Russie 18h30
03 déc. Macédoine 26 22 Brésil 20h30
04 déc. Macédoine 30 13 Australie 18h30
04 déc. Russie 31 31 Brésil 20h30

Groupe C

Groupe C (Lyon)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Norvège6330010765+42
2 Angola4320110074+26
3 Autriche231027485-11
4 Rép. dominicaine0300358115-57
02 déc. Autriche 32 19 Rép. dominicaine 14h30
02 déc. Norvège 32 26 Angola 16h30
03 déc. Rép. dominicaine 19 42 Norvège 19h15
03 déc. Angola 33 22 Autriche 21h15
04 déc. Norvège 33 20 Autriche 19h15
04 déc. Angola 41 20 Rép. dominicaine 21h15

Groupe D

Groupe D (Toulon)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Roumanie6330010883+25
2 Pologne432018981+8
3 Tunisie231027495-21
4 Chine030037688-12
02 déc. Pologne 29 23 Tunisie 15h00
02 déc. Roumanie 31 29 Chine 17h00
03 déc. Tunisie 21 39 Roumanie 18h30
03 déc. Chine 20 27 Pologne 20h30
04 déc. Chine 27 30 Tunisie 18h30
04 déc. Roumanie 38 33 Pologne 20h30

Groupe E

Groupe E (Nîmes)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Hongrie532109477+17
2 Espagne532109179+12
3 Congo231027690-14
4 Japon0300388103-15
02 déc. Espagne 29 24 Congo 16h00
02 déc. Hongrie 35 31 Japon 18h00
03 déc. Congo 20 33 Hongrie 18h30
03 déc. Japon 29 36 Espagne 20h30
04 déc. Japon 28 32 Congo 18h30
04 déc. Hongrie 26 26 Espagne 20h30

Groupe F

Groupe F (Nantes)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Allemagne6330010359+44
2 Corée du Sud4320110269+33
3 Ukraine231028969+20
4 Paraguay0300341138-97
02 déc. Allemagne 26 21 Ukraine 16h00
02 déc. Corée du Sud 50 12 Paraguay 18h00
03 déc. Paraguay 12 45 Allemagne 18h30
03 déc. Ukraine 25 26 Corée du Sud 20h30
04 déc. Allemagne 32 26 Corée du Sud 18h00
04 déc. Ukraine 43 17 Paraguay 20h00

Tour principal

Les matchs du tour principal se sont déroulés les 6, 8, 9 et 11 décembre à Metz pour le groupe M1 (poules A, B et C), et à Dijon pour le groupe M2 (poules D, E et F). Les équipes affrontent, sur le même modèle qu'au tour préliminaire, une fois chacune des équipes adversaires de leur poule (mis à part celle qui provient de la même poule du tour préliminaire, les points du match déjà joué contre cette équipe étant recomptés).

Les quatre premières équipes de chaque poule sont qualifiées pour les quarts de finale.

Groupe M1

Groupe M1 (Metz)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff GAP
1 Norvège85401147124+23+1
2 Russie85401149116+33-1
3 Angola65302149152-3+2
4 France65302130133-3-2
5 Croatie15014137156-19
6 Macédoine15014121152-31
06 déc. Croatie 25 30 Russie 15h00
06 déc. France 27 29 Angola 19h00
06 déc. Macédoine 22 34 Norvège 21h15
08 déc. Macédoine 23 29 France 15h00
08 déc. Croatie 28 34 Angola 17h00
08 déc. Norvège 22 21 Russie 19h15
09 déc. Macédoine 25 33 Angola 14h30
09 déc. Norvège 35 29 Croatie 16h30
09 déc. Russie 31 20 France 19h00
11 déc. Angola 27 40 Russie 16h30
11 déc. France 26 24 Norvège 19h00
11 déc. Macédoine 29 29 Croatie 21h15

Groupe M2

Groupe M2 (Dijon)
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff GAP
1 Roumanie85401154137+17
2 Allemagne75311151145+6
3 Hongrie652211441440
4 Corée du Sud45203147150-3
5 Espagne35113127134-7
6 Pologne25104154167-13
06 déc. Roumanie 31 27 Corée du Sud 14h30
06 déc. Espagne 25 30 Allemagne 18h30
06 déc. Pologne 26 28 Hongrie 20h30
08 déc. Allemagne 30 30 Hongrie 14h30
08 déc. Pologne 33 37 Corée du Sud 16h30
08 déc. Espagne 19 22 Roumanie 18h30
09 déc. Espagne 28 26 Corée du Sud 14h30
09 déc. Hongrie 34 31 Roumanie 16h30
09 déc. Allemagne 35 32 Pologne 18h30
11 déc. Corée du Sud 31 26 Hongrie 16h30
11 déc. Roumanie 32 24 Allemagne 18h30
11 déc. Espagne 29 30 Pologne 20h30

Phase finale

Elle s'est déroulée à Paris au Palais omnisports de Paris-Bercy les 13, 14, 15 et 16 décembre 2007.

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
  Norvège  35
  Corée du Sud  24  
  Norvège  33
 
    Allemagne  30  
  Allemagne  36
  Angola  33  
  Norvège  24
 
    Russie  29
  Hongrie  35
 
  Russie  36  
  Russie  30
  Troisième place
    Roumanie  20  
  France  31  
  Roumanie  34a2p     Allemagne 36ap
  Roumanie 35

Matchs de classement

Places 5 à 8

Places de 5 à 8 Cinquième place
       
  Corée du Sud  41
  Angola  33  
  Corée du Sud  25
 
    France  26
  Hongrie  27
  France  32  
Septième place
 
  Angola 37
  Hongrie 36

Places 9 à 12

Places Date Horaire Lieu Équipe 1 Score Équipe 2
Places 9 et 10 14 déc. 20h45 Paris Croatie 30-25 Espagne
Places 11 et 12 14 déc. 18h15 Paris Macédoine 31-33 Pologne

Places de 13 à 24 (Coupe du Président)

L'ensemble de ces matchs est appelé Coupe du Président. Les équipes arrivées 3e des groupes A, B, C et D, E, F se retrouvent dans les groupes I et II et se disputent les places 13 à 18. Les équipes arrivées 4e des groupes A, B, C et D, E, F se retrouvent dans les groupes III et IV et se disputent les places 19 à 24.

Places de 13 à 18

Tous ces matchs ont lieu à Beauvais.

Matchs de groupe
Groupe I
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Brésil422007438+36
2 Autriche221014458-14
3 Kazakhstan020023961-22
06 déc. Kazakhstan 19 36 Brésil 18h30
07 déc. Kazakhstan 20 25 Autriche 18h30
08 déc. Brésil 38 19 Autriche 14h30
Groupe II
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Ukraine422006254+8
2 Tunisie221015047+3
3 Congo020024455-11
06 déc. Tunisie 24 16 Congo 20h30
07 déc. Tunisie 26 31 Ukraine 20h30
08 déc. Congo 28 31 Ukraine 16h30
Matchs de classement
Places Date Horaire Lieu Équipe 1 Score Équipe 2
Places 13 et 14 09 déc. 17h00 Beauvais Brésil 21 - 24 Ukraine
Places 15 et 16 09 déc. 14h30 Beauvais Autriche 23 - 30 Tunisie
Places 17 et 18 09 déc. 12h00 Beauvais Kazakhstan 26 - 27 Congo

Places 19 à 24

Tous ces matchs ont lieu à Plaisir.

Matchs de groupe
Groupe III - Plaisir
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Argentine422005229+23
2 Rép. dominicaine221014635+11
3 Australie020022357-34
06 déc. Argentine 31 9 Australie 18h30
07 déc. Argentine 21 20 Rép. dominicaine 18h30
08 déc. Australie 14 26 Rép. dominicaine 14h30
Groupe IV - Plaisir
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Japon422006630+36
2 Chine221014544+1
3 Paraguay020022259-37
06 déc. Chine 22 30 Japon 20h30
07 déc. Chine 23 14 Paraguay 20h30
08 déc. Japon 36 8 Paraguay 16h30
Matchs de classement
Places Date Horaire Lieu Équipe 1 Score Équipe 2
Places 19 et 20 09 déc. 17h00 Plaisir Argentine 20 - 31 Japon
Places 21 et 22 09 déc. 14h30 Plaisir Rép. dominicaine 16 - 35 Chine
Places 23 et 24 09 déc. 12h00 Plaisir Australie 14 - 16 Paraguay

Classement final

Le classement final est[11] :

Rang Équipe MJ V N D BM BE Diff
Russie1081131523382
Norvège1080231424668
Allemagne1071232227646
4 Roumanie1070332028337
5 France1070328725136
6 Corée du Sud1050531328132
7 Angola1060432630719
8 Hongrie1042431130011
9 Croatie831423722413
10 Espagne8314217227-10
11 Pologne84042432412
12 Macédoine8215208220-12
13 Ukraine640217514431
14 Brésil631218412856
15 Tunisie6303154165-11
16 Autriche6204141173-32
17 Congo6204147171-24
18 Kazakhstan6105136176-40
19 Japon630318415331
20 Argentine6204124157-33
21 Chine62041561488
22 Rép. dominicaine6105120185-65
23 Paraguay610580211-131
24 Australie600666180-114

La Russie, championne du monde, est directement qualifiée pour les Jeux olympiques de 2008. La Norvège (2e) et l'Angola (7e) étant qualifiées grâce à leurs victoires respectivement lors du Championnat d'Europe 2006 et du Championnat d'Afrique des nations 2008, les 6 places pour les Tournois de qualification olympique sont attribuées à l'Allemagne (3e), la Roumanie (4e), la France (5e), la Corée du Sud (6e), la Hongrie (8e) et la Croatie (9e).

Statistiques et récompenses

Équipe type

À l'issue du tournoi, l'équipe type du tournoi a été désignée[12] :

Statistiques individuelles

Meilleures marqueuses[13]
RangJoueuseSélectionButsTirs%MJMoy
1 Grit Jurack Allemagne 8513762,0 %99,4
2 Anita Görbicz Hongrie 8013658,8 %108,0
3 Marcelina Kiala Angola 7216244,4 %107,2
4 Ramona Petruta Maier Roumanie 609463,8 %106,0
5 Sophie Herbrecht France 5911949,6 %105,9
6 Woo Sun-hee Corée du Sud 578765,5 %87,1
Nair Almeida Angola 10852,8 %105,7
Tímea Tóth Hongrie 11250,9 %105,7
9 Ilda Bengue Angola 569360,2 %105,6
10 Marta Mangué Espagne 558267,1 %105,5
11 Ionela Stanca-Gâlcă Roumanie 517270,8 %105,1
12 Gro Hammerseng Norvège 496872,1 %95,4
Meilleures gardiennes de buts[14]
RangJoueuseSélection%ArrêtsTirsMJMoy.
1 Terese Pedersen Norvège 48,4 %459376,4
2 Mariia Makarenko Ukraine 42,6 %235445,8
3 Inna Souslina Russie 41,8 %99237109,9
4 Darly Zoqbi de Paula Brésil 40,9 %368866
5 Amandine Leynaud France 40,2 %3382103,3
6 Chana Masson Brésil 39,7 %5012668,3
7 Clara Woltering Allemagne 39,6 %74187107,4
8 Valentina Kogan Argentine 39,5 %4912459,8
9 Katrine Lunde Haraldsen Norvège 39,0 %98251910,9
10 Luminiţa Dinu-Huţupan Roumanie 38,6 %1052721010,5
11 Valérie Nicolas France 38,4 %1263281012,6

Effectif des équipes sur le podium

Championne du monde : Russie

L'effectif de la Russie au championnat du monde 2007 est[15],[16] :

Entraineur : Ievgueni Trefilov

Vice-championne du monde : Norvège

L'effectif de la Norvège au championnat du monde 2007 est[17],[18] :

Entraineur : Marit Breivik

Troisième place : Allemagne

L'effectif de l'Allemagne au championnat du monde 2007 est[19],[20] :

Entraineur : Reiner Witte

Références

  1. « Le comité de direction du Mondial 2007 a choisi les sites de compétition », sur handzone.net, (consulté le 27 septembre 2017)
  2. « Besançon-Mondial 2007: Fin des espoirs », sur handzone.net, (consulté le 27 septembre 2017)
  3. « Hand infos n°378 - Les sites du Mondial au complet » [PDF], Fédération française de handball, (consulté le 27 septembre 2017)
  4. « Les sites du mondial 2007 au complet », sur handzone.net, (consulté le 27 septembre 2017)
  5. (en) « Women Handball World Championship 2007 Europe Qualification », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  6. La Russie et la France ont respectivement terminé deuxième et troisième mais sont qualifiés en tant que tenant du titre et organisateur.
  7. (en) « Qualifications zone Europe », sur Site officiel de l'EHF (consulté le 17 août 2017)
  8. (en) « Women Handball Asia 2006 Guangzhou (CHN) 01-05.07 - Winner South Korea », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  9. (en) « Women Handball IX Panamerican Championship 2007 Santo Domingo (DOM) 31.05-04.06 - Winner Brazil », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  10. (en) « Women Handball Oceania 2007 - 05-09.06 - Winner Australia », sur todor66.com (consulté le 17 août 2017)
  11. (en) « Classement final » [PDF], sur Site officiel du championnat du monde 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  12. (en) « Compte-rendu des finales et équipe type », sur Site officiel du championnat du monde 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  13. (en) « Statistiques individuelles » [PDF], sur Site officiel du championnat du monde 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  14. (en) « Statistiques des gardiennes de buts » [PDF], sur Site officiel du championnat du monde 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  15. (en) « Effectif de la Russie au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  16. (en) « Statistiques cumulées de la Russie au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  17. (en) « Effectif de la Norvège au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  18. (en) « Statistiques cumulées de la Norvège au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  19. (en) « Effectif de l'Allemagne au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)
  20. (en) « Statistiques cumulées de l'Allemagne au championnat du monde 2007 » [PDF], sur Site officiel du Mondial 2007, (consulté le 16 juillet 2019)

Liens externes

  • Portail du handball
  • Portail des années 2000
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.