Championnat du monde junior de hockey sur glace 2018

Le Championnat du monde junior de hockey sur glace 2018 est la 42e édition de cette compétition de hockey sur glace junior organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF).

Championnat du monde junior de hockey sur glace 2018
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 42e
Lieu(x) Buffalo et Orchard Park (en) (États-Unis)
Date du
au
Participants 10 équipes
Matchs joués 30
Affluence 193 666 (6 678 par match)
Site(s) KeyBank Center
HarborCenter (en)
New Era Field

Hiérarchie
Niveau inférieur Division IA

Palmarès
Tenant du titre États-Unis
Vainqueur Canada
Finaliste Suède
Troisième États-Unis
Plus titré(s) Canada (17)
Relégué(s) Biélorussie
Buts 212 (7,31 par match)
Meilleur joueur Casey Mittelstadt
Meilleur(s) pointeur(s) Casey Mittelstadt

Navigation

Le tournoi de la Division Élite, regroupant les meilleures nations, a lieu du au à Buffalo et Orchard Park (en) aux États-Unis. Les cinq divisions inférieures sont disputées indépendamment du groupe Élite.

Format de la compétition

Le Championnat du monde junior de hockey sur glace est un ensemble de plusieurs tournois regroupant les nations en fonction de leur niveau. Les meilleures équipes disputent le titre dans la Division Élite.

Les 10 équipes de la Division Élite sont scindées en deux poules de 5 où elles disputent un tour préliminaire. Les 4 meilleures sont qualifiées pour les quarts de finale. Les derniers de chaque poule s'affrontent dans un tour de relégation, au meilleur des 3 matches. Le perdant est relégué en Division IA.

Pour les autres divisions qui comptent 6 équipes (sauf la Division III-Q qui en compte 3), les équipes s’affrontent entre elles et, à l'issue de cette compétition, le premier est promu dans la division supérieure et le dernier est relégué dans la division inférieure.

Lors des phases de poule, les points sont attribués ainsi :

  • victoire : 3 points ;
  • victoire en prolongation ou aux tirs de fusillade : 2 points ;
  • défaite en prolongation ou aux tirs de fusillade : 1 point ;
  • défaite : 0 point.

Joueurs pouvant prendre part à la compétition

Un joueur est éligible pour participer à la compétition si[1] :

  • il est de sexe masculin ;
  • il est né au plus tôt en 1998, et au plus tard, en 2003 ;
  • il est un citoyen du pays qu'il représente ;
  • il dépend d'une association nationale qui est membre de l'IIHF.

Division Élite

Lieu de la compétition

Localisation de Buffalo aux États-Unis. Orchad Park est une ville contigüe
KeyBank Center HabrorCenter (en) New Era Field
Capacité : 19 070 Capacité : 1 800 Capacité : 71 870

Le match entre les États-Unis et le Canada se jouera au New Era Field à Orchard Park (en), dans la banlieue de Buffalo[2]. C'est un stade de football américain d'une capacité de 71 870 spectateurs.

Officiels

La fédération internationale de hockey sur glace a sélectionné 12 arbitres et 10 juges de lignes pour cette compétition[3].

Arbitres Juges de ligne
  • Andris Ansons
  • Alexandre Garon
  • Jacob Grumsen
  • Mikko Kaukokari
  • Artour Kouliov
  • Manuel Nikolic
  • Gordon Schukies
  • Robin Šír
  • Mikael Sjöqvist
  • Stephen Thomson
  • Jeremy Tufts
  • Marc Wiegand
  • Franco Castelli
  • Markus Hägerström
  • William Hancock II
  • Rene Jensen
  • Jon Kilian
  • Dustin McCrank
  • Jiří Ondráček
  • Peter Šefčík
  • Aleksandr Syssouïev
  • Emil Yletyinen

Tour préliminaire

Groupe A

Matches
26 décembre Canada 4-2
(3-1, 1-1, 0-0)
Finlande KeyBank Center
9 552 spectateurs


26 décembre Danemark 0-9
(0-5, 0-2, 0-2)
États-Unis KeyBank Center
7 207 spectateurs


27 décembre Slovaquie 0-6
(0-1, 0-3, 0-2)
Canada KeyBank Center
7 834 spectateurs


28 décembre Finlande 4-1
(2-0, 2-1, 0-0)
Danemark KeyBank Center
5 026 spectateurs


28 décembre États-Unis 2-3
(0-0, 1-1, 1-2)
Slovaquie KeyBank Center
8 188 spectateurs


29 décembre Canada 3-4 (Fus)
(2-0, 1-1, 0-2, 0-0, 0-1)
États-Unis New Era Field
44 592 spectateurs


30 décembre Finlande 5-2
(0-0, 2-1, 3-1)
Slovaquie KeyBank Center
6 229 spectateurs


30 décembre Danemark 0-8
(0-3, 0-2, 0-3)
Canada KeyBank Center
8 671 spectateurs


31 décembre États-Unis 5-4
(2-0, 2-2, 1-2)
Finlande KeyBank Center
7 884 spectateurs


31 décembre Slovaquie 5-1
(1-1, 2-0, 2-0)
Danemark KeyBank Center
1 419 spectateurs


Classement
Classement du Groupe A[4]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Canada43001216+1510
+002, États-Unis421102010+108
+003, Finlande420201512+36
+004, Slovaquie420201014-46
+005, Danemark40040426-240
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Joue le tour de relégation

Groupe B

Matches
26 décembre République tchèque 5-4
(2-2, 2-0, 1-2)
Russie KeyBank Center
4 998 spectateurs


26 décembre Biélorussie 1-6
(1-1, 0-3, 0-2)
Suède HarborCenter
1 754 spectateurs


27 décembre Suisse 3-2
(1-1, 0-0, 2-1)
Biélorussie KeyBank Center
5 224 spectateurs


28 décembre Russie 5-2
(1-0, 1-1, 3-1)
Suisse HarborCenter
1 895 spectateurs


28 décembre Suède 3-1
(2-0, 0-1, 1-0)
République tchèque KeyBank Center
6 890 spectateurs


29 décembre Biélorussie 2-5
(0-2, 0-1, 2-2)
Russie HarborCenter
1 841 spectateurs


30 décembre République tchèque 6-5
(0-1, 5-2, 1-2)
Biélorussie KeyBank Center
5 222 spectateurs


30 décembre Suède 7-2
(1-1, 2-1, 4-0)
Suisse HarborCenter
2 115 spectateurs


31 décembre Suisse 3-6
(1-2, 2-2, 0-2)
République tchèque KeyBank Center
5 548 spectateurs


31 décembre Russie 3-4 (Fus)
(2-2, 0-0, 1-1, 0-0, 0-1)
Suède KeyBank Center
6 121 spectateurs


Classement
Classement du Groupe B[4]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Suède43100207+1311
+002, République tchèque430101815+39
+003, Russie420111713+47
+004, Suisse410301020-103
+005, Biélorussie400401020-100
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Joue le tour de relégation

Tour de relégation

2 janvier Biélorussie 4-5
(0-2, 2-0, 2-3)
Danemark HarborCenter
1 245 spectateurs


4 janvier Danemark 3-2 (Fus)
(2-0, 0-0, 0-2, 0-0, 1-0)
Biélorussie KeyBank Center
4 295 spectateurs


Tour final

Tableau

Quarts de finale Demi-finales Finale
 2 janvier      4 janvier      5 janvier
 1A Canada  8
 4B Suisse  2  
  Canada  7
 2 janvier
    République tchèque  2  
 2B République tchèque  4TF
 3A Finlande  3  
  Canada  3
 2 janvier
    Suède  1
 1B Suède  3
 4 janvier
 4A Slovaquie  2  
  Suède  4
 2 janvier Troisième place
    États-Unis  2  
 2A États-Unis  4  5 janvier
 3B Russie  2     République tchèque 3
  États-Unis 9

Pr : prolongation - TF : tirs de fusillade

Quarts de finale

2 janvier Canada 8-2
(3-0, 3-1, 2-1)
Suisse KeyBank Center
5 533 spectateurs


2 janvier République tchèque 4-3 (Fus)
(1-0, 1-2, 1-1, 0-0, 1-0)
Finlande KeyBank Center
5 109 spectateurs


2 janvier Suède 3-2
(0-0, 2-1, 1-1)
Slovaquie HarborCenter
1 445 spectateurs


2 janvier États-Unis 4-2
(2-1, 0-0, 2-1)
Russie KeyBank Center
6 242 spectateurs


Demi-finales

4 janvier Canada 7-2
(2-1, 4-0, 1-1)
République tchèque KeyBank Center
6 941 spectateurs


4 janvier Suède 4-2
(0-0, 1-0, 3-2)
États-Unis KeyBank Center
7 524 spectateurs


Match pour la troisième place

5 janvier République tchèque 3-9
(0-1, 0-6, 3-2)
États-Unis KeyBank Center
7 122 spectateurs


Finale

5 janvier Suède 1-3
(0-0, 1-1, 0-2)
Canada KeyBank Center
17 544 spectateurs


Classement final

Classement
Place Équipe
Canada
Suède
États-Unis
4 République tchèque
5 Russie
6 Finlande
7 Slovaquie
8 Suisse
9 Danemark
10 Biélorussie
  • Relégué en Division IA

Récompenses individuelles

Équipe-type des médias[5]

Meilleur joueur : Casey Mittelstadt

Équipe type IIHF[6] :

Incidents lors de la remise des médailles

À la fin de la finale, lors de la cérémonie de cloture, plusieurs joueurs suédois, ainsi que les entraîneurs, particulièrement déçus de leur défaite, s'empressent d'enlever les médailles d'argent de leur cou et de les empocher. Le capitaine, Lias Andersson, la lance même dans les gradins. Il se justifie plus tard : « Je n’en voulais pas. Le partisan semblait la vouloir plus que moi. Je ne regrette pas de l’avoir lancée dans les estrades. Je ne veux pas l’argent, je veux l’or. »[7]. Une partie de ses coéquipiers s'excusent après la cérémonie, mais des peines de suspension de plusieurs matchs internationaux sont infligées à tous par la fédération internationale[8].

Statistiques individuelles

Classement des meilleurs pointeurs de la Division Élite[9]
Rang Joueur Pays PJ B A Pts +/− Pun
1Casey Mittelstadt États-Unis74711+82
2Martin Nečas République tchèque73811-50
3Kieffer Bellows États-Unis79110+24
4Jordan Kyrou Canada73710+20
5Sam Steel Canada7459+30
6Brady Tkachuk États-Unis7369+62
7Filip Zadina République tchèque7718-42
8Klim Kostine Russie5538+72
9Cale Makar Canada7358+50
10Maksim Souchko Biélorussie6268-14

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleurs gardiens de la Division Élite[10]
Rang Joueur Pays Min BC Moy %Arr Bl
1Carter Hart Canada365 min 0 s111,8192,951
2Roman Durný Slovaquie240 min 0 s112,7592,860
3Filip Gustavsson Suède364 min 36 s111,8192,410
4Vladislav Soukhatchiov Russie262 min 30 s122,7490,400
5Philip Wüthrich Suisse207 min 22 s174,9288,740
6Joseph Woll États-Unis287 min 33 s132,7188,601
7Kasper Krog Danemark288 min 42 s224,5787,980
8Ukko-Pekka Luukkonen Finlande306 min 54 s163,1387,880
9Josef Kořenář République tchèque267 min 25 s204,4987,880
10Andreï Grichtchenko Biélorussie287 min 4 s265,4384,800

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Nota : seuls sont classés les gardiens ayant joué au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Autres Divisions

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division IA

La compétition se déroule à Courchevel et Méribel en France du 10 au 16 décembre 2017.

Classement de la Division IA[11]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Kazakhstan532002010+1013
+002, Lettonie (R)53101135+812
+003, Allemagne53011177+1010
+004, France511211115-46
+005, Autriche510401020-103
+006, Hongrie (P)500411125-141
  • Promu en Division Élite en 2019
  • Relégué en Division IB en 2019

Division IB

La compétition se déroule à Bled en Slovénie du 9 au 15 décembre 2017.

Classement de la Division IB[12]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Norvège (R)53200185+1313
+002, Pologne531012314+912
+003, Slovénie530111815+310
+004, Ukraine51121911-26
+005, Italie50140923-142
+006, Lituanie (P)50032716-92
  • Promu en Division IA en 2019
  • Relégué en Division IIB en 2019

Division IIA

La compétition se déroule à Dumfries en Grande-Bretagne du 10 au 16 décembre 2017.

Classement de la Division IIA[13]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Japon54100237+1614
+002, Corée du Sud (P)522102119+210
+003, Grande-Bretagne (R)530112315+810
+004, Estonie510312025-54
+005, Roumanie510311720-34
+006, Pays-Bas510401331-183
  • Promu en Division IB en 2019
  • Relégué en Division IIB en 2019

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division IIB

La compétition se déroule à Belgrade en Serbie du 10 au 16 janvier 2018.

Classement de la Division IIB[14]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Espagne54100268+1814
+002, Serbie540012212+1013
+003, Croatie (R)530201611+59
+004, Belgique510402228-63
+005, Mexique510401222-103
+006, Turquie (P)510401320-173
  • Promu en Division IIA en 2019
  • Relégué en Division III en 2019

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Division III

La compétition se déroule à Sofia en Bulgarie du 22 au 28 janvier 2018.

Classement de la Division III[15]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Israël550002511+1415
+002, Chine530203012+189
+003, Bulgarie530202224-29
+004, Islande520212015+57
+005, Australie (R)511301824-65
+006, Nouvelle-Zélande500501140-290
  • Promu en Division IIB en 2019
  • Relégué en Qualification pour la Division III en 2019

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Qualification pour la Division III

La compétition se déroule au Cap en Afrique du Sud du 5 au 7 février 2018.

Classement de la Division III-Q[16]
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001, Afrique du Sud2200064+26
+002, Taipei chinois2002046-20
Turkménistan forfait         
  • Promu en Division III en 2019

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Références et feuilles de matches

Références

  1. (en) « IIHF statutes and bylaws » (consulté le 2 novembre 2017) [PDF]
  2. (en) « Sources: Outdoor game planned for 2018 World Juniors in Buffalo », sur tsn.ca, (consulté le 1er novembre 2017)
  3. (en) « Competition officials » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  4. (en) « Tournament progress » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 1er janvier 2018)
  5. (en) « Media all stars » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2018)
  6. (en) « Best players selected by the directorate » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2018)
  7. « Amer, il lance sa médaille dans la foule », sur tvasports.ca, (consulté le 4 mai 2018).
  8. (en) « IIHF Disciplinary board decision », sur new-iih.com, (consulté le 4 mai 2018).
  9. (en) « Scoring leaders » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2018)
  10. (en) « Goalkeepers » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2018)
  11. (en) « Final ranking (Div. IA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 16 décembre 2017)
  12. (en) « Final ranking (Div. IB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 16 décembre 2017)
  13. (en) « Final ranking (Div. IIA) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 17 décembre 2017)
  14. (en) « Final ranking (Div. IIB) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 17 janvier 2018)
  15. (en) « Final ranking (Div. III) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 29 janvier 2018)
  16. (en) « Final ranking (Div. III-Q) » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 7 février 2018)

Feuilles de matches (Division Élite)

  1. (en) « CAN - FIN : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  2. (en) « DEN - USA : 0-9 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  3. (en) « SVK - CAN : 0-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 28 décembre 2017)
  4. (en) « FIN - DEN : 4-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 29 décembre 2017)
  5. (en) « USA - SVK : 2-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 29 décembre 2017)
  6. (en) « CAN - USA : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 30 décembre 2017)
  7. (en) « FIN - SVK : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 31 décembre 2017)
  8. (en) « DEN - CAN : 0-8 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 31 décembre 2017)
  9. (en) « USA - FIN : 5-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 1er janvier 2018)
  10. (en) « SVK - DEN : 5-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 1er janvier 2018)
  11. (en) « CZE - RUS : 5-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  12. (en) « BLR - SWE : 1-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  13. (en) « SUI - BLR : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 27 décembre 2017)
  14. (en) « RUS - SUI : 5-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 29 décembre 2017)
  15. (en) « SWE - CZE : 3-1 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 29 décembre 2017)
  16. (en) « BLR - RUS : 2-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 30 décembre 2017)
  17. (en) « CZE - BLR : 6-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 31 décembre 2017)
  18. (en) « SWE - SUI : 7-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 31 décembre 2017)
  19. (en) « SUI - CZE : 3-6 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 1er janvier 2018)
  20. (en) « RUS - SWE : 3-4 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 1er janvier 2018)
  21. (en) « BLR - DEN : 4-5 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2018)
  22. (en) « DEN - BLR : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 4 janvier 2018)
  23. (en) « CAN - SUI : 8-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2018)
  24. (en) « CZE - FIN : 4-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2018)
  25. (en) « SWE - SVK : 3-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2018)
  26. (en) « USA - RUS : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 3 janvier 2018)
  27. (en) « CAN - CZE : 7-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2018)
  28. (en) « SWE - USA : 4-2 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2018)
  29. (en) « CZE - USA : 3-9 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 5 janvier 2018)
  30. (en) « SWE - CAN : 1-3 » [PDF], sur stats.iihf.com, (consulté le 6 janvier 2018)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du hockey sur glace
  • Portail des années 2010
  • Portail de New York
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.