Championnat du monde masculin de handball 1958

Le troisième Championnat du monde de handball masculin a eu lieu 27 février au en République démocratique allemande.

IIIe Championnat du monde
Généralités
Sport Handball
Lieu(x) République démocratique allemande
Date 27 février -
Participants 16
Site(s) 5 : Berlin-Est, Erfurt, Leipzig, Magdebourg, Rostock

Palmarès
Tenant du titre Suède
Vainqueur Suède (2)
Finaliste Tchécoslovaquie
Troisième Allemagne

Navigation

La Suède, tenante du titre, remporte son deuxième titre de champion du monde en battant en finale la Tchécoslovaquie. L'Allemagne, composée de joueurs de l'Allemagne de l'Ouest et de l'Est concourant en tant qu'Équipe unifiée d'Allemagne, complète le podium.

Participants et groupes

A noter que les joueurs de l'Allemagne de l'Ouest et de l'Est concourraient ensemble en tant qu'Équipe unifiée d'Allemagne.

Tour préliminaire

Le résultat entre les deux premiers de chaque poule est retenu pour le Tour principal.

Groupe A

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Suède 6 3 3 0 0 77 4136
2 Pologne 3 3 1 1 1 53 449
3 Espagne 2 3 1 0 2 41 72-31
4 Finlande 1 3 0 1 2 46 60-14
Suède - Espagne 31-11
Pologne - Finlande 14-14
Espagne - Finlande 19-16
Suède - Pologne 19-14
Pologne - Espagne 25-11
Suède - Finlande 27-16

Groupe B

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Allemagne 6 3 3 0 0 97 2572
2 Norvège 4 3 2 0 1 67 4027
3 France 2 3 1 0 2 66 579
4 Luxembourg 0 3 0 0 3 20 128-108
Allemagne - Luxembourg 46-4
Norvège- France 17-13
Allemagne - France 32-12
Norvège - Luxembourg 41-8
France- Luxembourg 41-8
Allemagne - Norvège 19-9

Groupe C

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchécoslovaquie 6 3 3 0 0 74 4133
2 Hongrie 3 3 1 1 1 46 58-12
3 Islande 2 3 1 0 2 46 57-11
4 Roumanie 1 3 0 1 2 40 50-10
Tchécoslovaquie - Islande 27-17
Hongrie - Roumanie 16-16
Islande - Roumanie 13-11
Tchécoslovaquie - Hongrie 26-11
Hongrie - Islande 19-16
Tchécoslovaquie - Roumanie 21-13

Groupe D

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Danemark 6 3 3 0 0 74 4232
2 Yougoslavie 4 3 2 0 1 69 3732
3 Autriche 2 3 1 0 2 50 69-19
4 Brésil 0 3 0 0 3 33 78-45
Danemark - Brésil 32-12
Yougoslavie - Autriche 35-8
Autriche - Brésil 24-12
Danemark - Yougoslavie 20-12
Yougoslavie - Brésil 22-9
Danemark - Autriche 22-18

Tour principal

Les deux premiers des Groupes A et D se rencontrent dans le Groupe 2 à Leipzig
Les deux premiers des Groupes B et C se rencontrent dans le Groupe 1 à Berlin-Est
Le résultat entre les deux équipes issues d’un même groupe du Tour préliminaire sont conservés

Groupe 1

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchécoslovaquie 6 3 3 0 0 64 3529
2 Allemagne 4 3 2 0 1 55 4114
3 Norvège 2 3 1 0 2 42 61-19
4 Hongrie 0 3 0 0 3 47 71-24
Allemagne - Hongrie 22-15
Tchécoslovaquie - Norvège 21-10
Norvège - Hongrie 23-21
Tchécoslovaquie - Allemagne 17-14

Groupe 2

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Suède 6 3 3 0 0 58 3523
2 Danemark 4 3 2 0 1 54 4014
3 Pologne 2 3 1 0 2 38 48-10
4 Yougoslavie 0 3 0 0 3 28 55-27
Danemark - Pologne 22-15
Suède - Yougoslavie 26-9
Pologne - Yougoslavie 9-7
Suède - Danemark 13-12

Matchs de classement

Tous les matchs sont disputés à Berlin-Est.

Match de classement pour la 7e place

Hongrie - Yougoslavie 24-16

Match de classement pour la 5e place

Pologne - Norvège 20-18

Finale pour la 3e place

Allemagne - Danemark 16-13

Finale


Suède 22 - 12
(10 - 5)
Tchécoslovaquie Berlin-Est
Spectateurs : 6 400
Arbitrage : ?

Kjell Jönsson 7

Rapport

5 joueurs 2

Feuille de match
  • Suède (22) - Mattson, Ring ; Ahrling (2), Danielsson (5), Ekeroth (2), Jonsson (7), Kampendahl (2), Karlsson (2), H.Olsson (2), S.Olsson, Zackrisson
  • Tchécoslovaquie (12) - Nykl, J.Vicha ; Eret (1), Frolo (1), Klemm, Konig (2), Mares, Provaznik (2), Ruza (2), Trojan (2), M.Vicha (2)

Classement final

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
Suède660013874+64
 Tchécoslovaquie650112487+37
Allemagne650114970+79
4e Danemark640212186+35
5e Pologne63129791+6
6e Norvège6303118102+16
7e Hongrie6213106119–13
8e Yougoslavie620410196+5
9e France31026657+9
10e Islande31024657–11
11e Autriche31025069–19
12e Espagne31024172–31
13e Roumanie30124050–10
14e Finlande30124660–14
15e Brésil30033378–45
16e Luxembourg300320128–108

Statistiques

Meilleurs buteurs

RangJoueursÉquipeButs
1Mogens Olsen Danemark46
2Vaclav Eret Tchécoslovaquie35
3Ferenc Som Hongrie33

Statistiques collectives

  • meilleure attaque sur six matches Allemagne : 149 buts ;
  • meilleure défense sur six matches Allemagne : 70 buts.

Effectif des équipes sur le podium

Champion du monde: Suède

  • Donald Lindblom (GDB)
  • Roland Mattsson (GDB)
  • Lennart Ring (GDB)
  • Rune Åhrling
  • Gösta Carlsson
  • Uno Danielsson
  • Nils Ekeroth
  • Sten Hellberg
  • Kjell Jönsson
  • Gunnar Kämpendahl
  • Hans Karlsson
  • Hans Olsson
  • Lars-Erik Olsson
  • Stig-Lennart Olsson
  • Åke Reimer
  • Rolf Zachrisson
Entraineur : Curt Wadmark

Vice-champion du monde : Tchécoslovaquie

  • Vladimír Nykl (GDB)
  • Miroslav Vícha (GDB)
  • Josef Čaniga
  • Karel Čermák
  • Václav Eret
  • Antonín Frolo
  • Jiří Klemm
  • Bedřich König
  • Vojtěch Mareš
  • Jaroslav Provazník
  • Dušan Ruža
  • Oldřich Spáčil
  • Josef Trojan
  • Jiří Vícha
  • František Vykouřil
Entraineur : Jan Voreth

Troisième place : Allemagne

L'équipe unifiée d'Allemagne était composée de joueurs venus de RFA et de RDA :

  • Hans Beier (GDB) (RDA)
  • Hans-Jürgen Hinrichs (GDB) (RFA)
  • Fredi Pankonin (RFA)
  • Adolf Giele (RFA)
  • Harald Gleinig (RFA)
  • Günter Herzog (RDA)
  • Rudolf Hirsch (RDA)
  • Horst Käsler (RFA)
  • Peter Kretzschmar (RDA)
  • Klaus-Dieter Matz (RDA)
  • Otto Maychrzak (RFA)
  • Günter Mundt (RDA)
  • Wolfgang Niescher (RDA)
  • Hinrich Schwenker (RFA)
  • Paul Tiedemann (RDA)
  • Edwin Vollmer (RFA)
Entraineurs : Werner Vick (RFA) et Heinz Seiler (RDA)

Neuvième place : France

L'effectif de l'équipe de France était[1] :

Entraineur : Bernhard Kempa,

Références

Voir aussi

Liens externes

Liens internes

  • Portail du handball
  • Portail des années 1950
  • Portail de la République démocratique allemande
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.