Championnat du monde masculin de handball 1967

Le championnat du monde masculin de handball a eu lieu du 12 au en Suède. C'est la 6e édition de cette épreuve.

Championnat du monde 1967
Généralités
Sport Handball
Édition 6e
Lieu(x) Suède
Date du 12 au
Participants 16

Palmarès
Tenant du titre Roumanie
Vainqueur Tchécoslovaquie
Finaliste Danemark
Troisième Roumanie
Meilleur(s) buteur(s) Herbert Lübking
Hans-Günther Schmidt
Josip Milković (38)

Navigation

Comme en 1964, seize équipes ont participé à la compétition, mais le format a à nouveau été changé : si la première phase est identique (4 groupes de 4 équipes), un format coupe débute ensuite en quarts de finale.

C'est ainsi que la Yougoslavie et la RFA, vainqueurs de leurs groupes respectifs, sont éliminés en quarts de finale respectivement face au Danemark (14-13) et à l'URSS (19-16), deuxième de son groupe derrière la Roumanie. Dans les deux autres quarts de finale, la Roumanie s'est difficilement imposée face à la Hongrie 20 à 19 et les hôtes Suédois ont été nettement défaits par la Tchécoslovaquie 11 à 18. En demi-finale, la Tchécoslovaquie parvient enfin à écarter son chat noir en s'imposant 19 à 17 face à la Roumanie et retrouve en finale une surprenante équipe danoise, vainqueur de l'Union soviétique 17 à 12.

La Roumanie, double tenante du titre, sauve l'honneur en remportant après prolongations le match pour la troisième place contre l'URSS 21 à 19, tandis que la Tchécoslovaquie ne laisse pas passer l'occasion de remporter son premier titre pour sa troisième finale en battant le Danemark 14 à 11.

Qualifications

Nombre Moyen de qualification Qualifié(s)
1Organisateur Suède
1Championnat du monde 1964 Roumanie
11Tournois de qualification européen[1]voir ci-dessous
1Tournoi de qualification asiatique Japon
1Tournoi de qualification africain Tunisie
1Tournoi de qualification panaméricain[2] Canada

Pour les tournois de qualification européen, les 18 nations sont réparties en 6 poules : 4 poules de 3 équipes dont les deux premiers sont qualifiés, 1 poule de 4 équipes dont les deux premiers sont qualifiés et 1 poule de 2 équipes où seul le premier est qualifié. Les matchs se déroulent selon un format de mini-championnat avec matchs à domicile et à l'extérieur[1] :

GroupeVainqueurDeuxièmeTroisième
A Tchécoslovaquie Norvège Autriche
B Allemagne de l'Ouest Suisse Pays-Bas et Belgique
C Allemagne de l'Est Union soviétique Finlande
D Danemark Pologne Islande
E Hongrie France Espagne
F Yougoslavie Israël-

Tour préliminaire

Groupe A

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Yougoslavie 6 3 3 0 0 69 4524
2 Suède 4 3 2 0 1 62 539
3 Pologne 2 3 1 0 2 53 66-13
4 Suisse 0 3 0 0 3 45 65-20
Suède - Pologne 26:16
Yougoslavie - Suisse 26:11
Suède - Suisse 19:16
Yougoslavie - Pologne 22:17
Yougoslavie - Suède 21:17
Pologne : Suisse 20:18

Groupe B

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Allemagne de l'Ouest 6 3 3 0 0 89 6623
2 Hongrie 4 3 2 0 1 68 653
3 Japon 2 3 1 0 2 73 85-12
4 Norvège 0 3 0 0 3 44 58-14
Allemagne - Norvège 22:16
Hongrie - Japon 30:25
Allemagne - Japon 38:27
Hongrie - Norvège 15:11
Allemagne - Hongrie 29:23
Japon - Norvège 21:17

Groupe C

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Roumanie 5 3 2 1 0 56 3026
2 Union soviétique 4 3 2 0 1 63 4122
3 Allemagne de l'Est 3 3 1 1 1 68 4226
4 Canada 0 3 0 0 3 18 92-74
Roumanie - Allemagne de l'Est 14:14
URSS - Canada 28: 9
URSS - Allemagne de l'Est 22:17
Roumanie - Canada 27: 3
Roumanie - URSS 15:13
Allemagne de l'Est : Canada 37: 6

Groupe D

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Tchécoslovaquie 6 3 6 0 0 72 3438
2 Danemark 4 3 2 0 1 50 3812
3 France 2 3 1 0 2 34 41-7
4 Tunisie 0 3 0 0 3 23 66-43
Tchécoslovaquie - France 25:10
Danemark - Tunisie 27: 6
Tchécoslovaquie : Tunisie 23:10
Danemark - France 9: 8
Tchécoslovaquie - Danemark 24:14
France - Tunisie 16: 7

Finales

Quarts de finale Demi-finales Finale
             
  Roumanie  20
  Hongrie  19  
  Roumanie  17
 
    Tchécoslovaquie  19  
  Tchécoslovaquie  18
  Suède  11  
  Tchécoslovaquie  14
 
    Danemark  11
  Union soviétique  19
 
  Allemagne  16  
  Danemark  17
  Troisième place
    Union soviétique  12  
  Danemark  14  
  Yougoslavie  13     Roumanie 21
  Union soviétique 19

Places de 5 à 8

Place de 5 à 8 5e place
       
  Suède  21
  Hongrie  19  
  Suède  24
 
    Allemagne de l'Ouest  22
  Allemagne  31
  Yougoslavie  30  
7e place
 
  Hongrie 20
  Yougoslavie 24

Classement final

RangNationJGNPBpBcDiff
Tchécoslovaquie660012373+50
Danemark64029277+15
Roumanie641111487+27
4 Union soviétique630311395+18
5 Suède6402118112+ 6
6 Allemagne de l'Ouest6402158139+19
7 Yougoslavie6402136110+26
8 Hongrie6204126130- 4
9 Allemagne de l'Est31116842+26
10 France31023441- 7
11 Japon31027385-12
12 Pologne31025366-13
13 Norvège30034458-14
14 Suisse30034565-20
15 Tunisie30032366-43
16 Canada30031892-74

Statistiques et récompenses

Meilleurs buteurs

RangJoueurNationButs
1Herbert Lübking Allemagne de l'Ouest38
Hans-Günther Schmidt Allemagne de l'Ouest
Josip Milković Yougoslavie
4Youri Klimov Union soviétique35
5František Brůna Tchécoslovaquie34
Gheorghe Gruia Roumanie
7András Fenyő Hongrie29
István Marosi Hongrie
9Václav Duda Tchécoslovaquie28
10Jan Hodin Suède23

Équipe-type

Une équipe-type aurait été donnée par des journalistes[3] :

Effectifs des équipes sur le podium

Champion du monde : Tchécoslovaquie

L'effectif de l'équipe de Tchécoslovaquie, championne du monde, est[4],[3] :

  • František Arnošt
  • Jaroslav Škarvan
  • Ladislav Beneš
  • František Brůna
  • Bedřich Cinner
  • Václav Duda
  • Antonín Frolo
  • Martin Gregor
  • Rudolf Havlík
  • František Herman
  • Rudolf Horváth
  • Arnošt Klimčík
  • Jaroslav Konečný
  • Vojtěch Mareš
  • Jaroslav Rážek
  • Vladimír Seruga
Entraîneur : Bedřich König

Vice-champion du monde : Danemark

L'effectif de l'équipe du Danemark, vice-championne du monde, est[3]  :

  • Arne Andersen
  • Ivan Christiansen
  • Verner Gaard
  • Erik Holst
  • Søren Marius Marius Jensen
  • Bent Jørgensen
  • Friis Jørgensen
  • Gunnar Jürgens
  • Claus Kåe
  • Carsten Lund
  • Ulf Madsen
  • Max Nielsen
  • Johannes Petersen
  • Kay Skoth
  • Per Svendsen
  • Jørgen Vodsgaard
Entraîneur : Bent Jakobsen

Troisième place : Roumanie

L'effectif de l'équipe de Roumanie, médaille de bronze, est[3]  :

Entraîneur : Ioan Kunst-Ghermănescu

Dixième place : France

L'effectif de l'équipe de France, dixième, est[5] :

Joueurs Encadrement technique
No  P. Nom Date de naissance TaillePoidsSél. Club
? GB Jean Férignac (1936-9-27) (30 ans)1,75 m70 kg 69 Stade Marseillais UC
? GB Bernard Sellenet (1943-3-29) (23 ans)1,80 m80 kg 24 CSL Dijon
? Jean-Louis Silvestro  (1939-9-24) (27 ans)1,84 m79 kg 51 FC Sochaux Handball
? Jean-Jacques Brunet (1943-5-22) (23 ans)1,90 m90 kg 24 AS Police Paris
? Jean Nita (1940-3-5) (26 ans)1,82 m78 kg 12 Lille Université Club
? Jean Faye (1934-12-17) (32 ans)1,75 m72 kg 12 AS Police Paris
? René Richard (1942-11-6) (24 ans)1,85 m85 kg 40 US Ivry
? André Sellenet (1940-5-25) (26 ans)1,75 m73 kg 42 CSL Dijon
? Pierre Mack (1942-6-20) (24 ans)1,84 m74 kg 10 FC Mulhouse Handball
? Roger Lambert (1940-7-17) (26 ans)1,81 m81 kg 38 FC Sochaux Handball
? Gérard Bellemans (1941-11-8) (25 ans)1,86 m84 kg 1 ASPTT Évreux
? Jean Labrosse (1941-6-1) (25 ans)1,78 m79 kg 12 Paris UC
? Alfred Alexandre (1941-5-31) (25 ans)1,75 m70 kg 20 Stella Sports Saint-Maur
? Guy Terrier (1944-5-3) (22 ans)1,76 m74 kg 7 ASCO
? Maurice Portes (1938-6-25) (28 ans)1,80 m75 kg 42 Stade Marseillais UC
? P Jean-Pierre Etcheverry (1940-2-10) (26 ans)1,75 m72 kg 52 FC Sochaux Handball
Entraîneur(s)
  • Jean-Pierre Lacoux
Entraîneur(s) adjoint(s)
  • René Ricard
  • Jean Pinturault



Légende
———

Liens externes

Notes et références

  1. (en) « Tournois de qualification européens », sur todor66.com (consulté le 20 février 2018)
  2. Le Canada s'est imposé 54-43 face aux États-Unis : défaite 24-26 aux États-Unis et victoire 30-17 à domicile. Source : (en) « Tournoi de qualification panaméricain », sur todor66.com (consulté le 20 février 2018)
  3. (en) « Men Handball VI World Championship 1967 Sweden », sur todor66.com (consulté le 17 juin 2016)
  4. (en) « Résultats, classement et effectif du champion du monde » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 17 juin 2016)
  5. « Nos espoirs, pour les prochains championnats du monde, reposent sur ces joueurs », Fédération française de handball, (consulté le 19 février 2018)
  • Portail du handball
  • Portail des années 1960
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.