Championnat du monde masculin de handball 2019

Le Championnat du monde masculin de handball 2019 est la 26e édition du Championnat du monde de handball qui a lieu du 10 au . C'est une compétition organisée par la Fédération internationale de handball (IHF), elle réunit les meilleures sélections nationales.

Championnat du monde
masculin de handball 2019
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération internationale de handball
Édition 26e
Lieu(x) Danemark
Allemagne
Date 10 -
Nations 24
Épreuves 96 matchs
Affluence 911 162 spectateurs
Site web officiel Site officiel
Site de l'IHF

Palmarès
Tenant du titre France
Vainqueur Danemark (1)
Finaliste Norvège
Troisième France
Buts 5239
Meilleur joueur Mikkel Hansen
Meilleur(s) buteur(s) Mikkel Hansen (72 buts)

Navigation

Pour la première fois, la compétition est organisée par deux pays, le Danemark (deuxième fois) et l'Allemagne (sixième fois). L'autre nouveauté pour ce tournoi est que, comme pour le tournoi féminin de hockey sur glace aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, une équipe unifiée de Corée est amenée à participer à ce championnat du monde[1],[2]. Elle remplace la Corée du Sud qui avait obtenu sa qualification lors du Championnat d'Asie 2018. Pour faciliter l’intégration des joueurs nord-coréens, l'équipe sera composée de 20 joueurs au lieu de 16. À noter également qu'elle disputera le match d'ouverture face à l'Allemagne.

L'équipe de France, vainqueur de l'édition précédente et de quatre des cinq dernières compétitions, remet son titre en jeu. Après trois défaites en finale (1967, 2011, 2013), le Danemark remporte son premier titre dans la compétition et devient la dixième équipe championne du monde. À domicile, les Danois, emmenés par un excellent Mikkel Hansen (meilleur joueur et meilleur buteur), se sont nettement imposés en finale 31 à 22 face à la Norvège. La France, également sèchement battue par le Danemark 38 à 30 en demi-finale, remporte la médaille de bronze aux dépens de l'autre co-organisateur, l'Allemagne. Pour la première fois depuis 2008, les Français ne possèdent donc plus aucun titre.

Présentation

Désignation du pays organisateur

Le Danemark et l'Allemagne ont présenté une candidature commune et ont été choisis le au détriment de la Pologne et d'une entente entre Hongrie et Slovaquie[3].

Lieux de compétition

Six sites sont retenus pour accueillir la compétition[4].

Copenhague Herning Berlin Danemark
Royal Arena (en)
Capacité : 14 500
Jyske Bank Boxen
Capacité : 15 000
Mercedes-Benz Arena
Capacité : 13 000
[[Fichier:Denmark location map.svg|240px|{{#if:|{{{alt}}}|Championnat du monde masculin de handball 2019 est dans la page Danemark .]]
Cologne Hambourg Munich Allemagne
Lanxess Arena
Capacité : 19 500
Barclaycard Arena
Capacité : 13 000
Olympiahalle
Capacité : 12 463
[[Fichier:Germany location map.svg|240px|{{#if:|{{{alt}}}|Championnat du monde masculin de handball 2019 est dans la page Allemagne .]]

Qualifications

Outre les deux pays organisateurs, le Danemark et l'Allemagne, ainsi que le tenant du titre, la France, les 21 autres participants sont désignés en 2018 au moyen des compétitions continentales ou, en Europe, de tournois de qualification (en) :

Places par continent et équipes qualifiées
ContinentNombreMoyen de qualificationDateNations qualifiées
2Organisateurs28 octobre 2013 Danemark et Allemagne
1Tenant du titre29 janvier 2017 France
Asie (AHF)4Championnat d'Asie 201828 janvier 2018 Qatar, Bahreïn, Corée du Sud et Arabie saoudite
1Invitation (Wild card)[5]9 mai 2018 Japon
1Invitation (Wild Card)[1],[2]2 octobre 2018 Corée unifiée
Afrique (CAHB)3Championnat d'Afrique 201828 janvier 2018 Tunisie, Égypte et Angola
Europe (EHF)1Championnat d'Europe 201828 janvier 2018 Espagne
9Tournois qualificatifs (en)14 juin 2018 Autriche, Croatie, Hongrie, Islande, Norvège, Macédoine, Russie, Serbie, Suède
Amériques (PATHF)3Championnat panaméricain 201824 juin 2018 Brésil, Argentine et Chili
Résultats des Tournois qualificatifs européens (en)

Les matchs ont lieu du 8 au 14 juin 2018.

Nation Aller Total Retour Nation
Serbie28 – 2153 – 4625 – 25 Portugal
Lituanie27 – 2758 – 6131 – 34 Islande
Rép. tchèque27 – 2648 – 5521 – 29 Russie
Slovénie24 – 2950 – 5126 – 22 Hongrie
Biélorussie28 – 2854 – 5926 – 31 Autriche
Macédoine32 – 2457 – 5025 – 26 Roumanie
Pays-Bas25 – 2445 – 5020 – 26 Suède
Norvège32 – 2662 – 5930 – 33 Suisse
Croatie32 – 1963 – 5131 – 32 Monténégro

Parmi les équipes non qualifiées, on peut noter l'absence de :

Modalités

La compétition retrouve le format utilisé jusqu'en 2011[6] : les 24 équipes qualifiées sont réparties en 4 groupes de 6 équipes à Berlin, Munich, Herning et Copenhague. Les trois meilleures équipes de chaque groupe sont qualifiées pour le tour principal qui se joue en deux groupes dans les villes de Cologne et Herning. Les équipes classes de la 4e à la 6e place sont reversées dans la Coupe du Président jouée sur 2 jours dans les villes de Cologne et de Copenhague[6]. Les deux meilleures équipes de chaque groupe du tour principal se qualifient pour les demi-finales qui se jouent à Hambourg. La finale et le match pour la 3e place se jouent à Herning[6].

Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020. Les équipes classées de la 2e à la 7e place obtiennent le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques (TQO).

Lors des phases de groupes, les critères suivants sont utilisés pour départager les équipes[7]:

  1. Nombre de points obtenus entre les équipes en question
  2. Différence de buts dans les matchs entre les équipes en question
  3. Nombre de buts marqués dans les matchs entre les équipes en question
  4. Différence de buts dans l'ensemble des matchs du groupe
  5. Nombre de buts marqués dans l'ensemble des matchs du groupe
  6. Tirage au sort.

Acteurs du championnat du monde

Équipes qualifiées

Ce tableau liste les équipes qualifiées ainsi que leur participation aux différentes éditions du Championnat du monde de 1938 à 2017.

NationApparitions précédentes
NbTitresParticipations
 Allemagne2331938, 1954, 1958, 1961, 1964, 1967, 1970, 1974, 1978, 1982, 1986, 1993, 1995, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Angola302005, 2007, 2017,
 Argentine1101997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Autriche501938, 1958, 1993, 2011, 2015
 Arabie saoudite801997, 1999, 2001, 2003, 2009, 2013, 2015, 2017
 Bahreïn202011, 2017
 Brésil1301958, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Chili402011, 2013, 2015, 2017
 Corée du Sud
Corée unifiée
1101986, 1990, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2007, 2009, 2011, 2013
 Croatie1211995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Danemark2201938, 1954, 1958, 1961, 1964, 1967, 1970, 1974, 1978, 1982, 1986, 1993, 1995, 1999, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Égypte1401964, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Espagne1921958, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 France2161954, 1958,1961, 1964, 1967, 1970, 1978, 1990, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
 Hongrie1901958, 1964, 1967, 1970, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1993, 1995, 1997, 1999, 2003, 2007, 2009, 2011, 2013, 2017
 Islande1901958, 1961, 1964, 1970, 1974, 1978, 1986, 1990, 1993, 1995, 1997, 2001, 2003, 2005, 2007, 2011, 2013, 2015, 2017
 Japon1301961, 1964, 1967, 1970, 1974, 1978, 1982, 1990, 1995, 1997, 2005, 2011, 2017
 Macédoine501999, 2009, 2013, 2015, 2017
 Norvège1401958, 1961, 1964, 1967, 1970, 1993, 1997, 1999, 2001, 2005, 2007, 2009, 2011, 2017,
 Qatar602003, 2005, 2007, 2013, 2015, 2017
 Russie1221993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2013, 2015, 2017
 Serbie801997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2009, 2011, 2013
 Suède2341938, 1954, 1958, 1961, 1964, 1967, 1970, 1974, 1978, 1982, 1986, 1990, 1993, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2009, 2011, 2015, 2017
 Tunisie1301967, 1995, 1997, 1999, 2001, 2003, 2005, 2007, 2009, 2011, 2013, 2015, 2017
Remarque
  • en gras et en italique sont indiqués respectivement le champion et le pays hôte de l'édition concernée.
  • parmi les équipes non qualifiées, on peut noter l'absence de la Slovénie, médaillée de bronze en 2017, la Pologne et la Biélorussie, régulièrement qualifiées lors des précédents championnats du monde et d'Europe, ou encore la République tchèque, 6e du Championnat d'Europe 2018.

Arbitres

La liste des juge-arbitres a été dévoilée par l'IHF le 25 octobre 2018[8] :

  • Robert Schulze et Tobias Tönnies
  • Julian Grillo et Sebastián Lenci
  • Matija Gubica et Boris Milošević
  • Martin Gjeding et Mads Hansen
  • Óscar López et Ángel Ramírez
  • Karim Gasmi et Raouf Gasmi
  • Majid Kolahdouzan et Alireza Mousavian
  • Gjorgji Nachevski et Slave Nikolov
  • Ivan Pavićević et Miloš Ražnatović
  • Håvard Kleven et Lars Jørum
  • Duarte Santos et Ricardo Fonseca
  • Bojan Lah et David Sok
  • Mirza Kurtagic et Mattias Wetterwik
  • Arthur Brunner et Morad Salah
  • Václav Horáček et Jiří Novotný
  • Ismail Boualloucha et Ramzi Khenissi

Effectifs

Phase préliminaire

Le tirage au sort de la composition des groupes a eu lieu le 25 juin 2018.

Légende

Groupe A

Les matchs du groupe A se jouent dans la Mercedes-Benz Arena à Berlin.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 France (T) 9 5 4 1 0 138 11325
2 Allemagne (H) 8 5 3 2 0 142 11032
3 Brésil 6 5 3 0 2 127 129-2
4 Russie 4 5 1 2 2 131 1274
5 Serbie 3 5 1 1 3 127 146-19
6 Corée unifiée 0 5 0 0 5 124 164-40
10 janvier 2019
18h15
Allemagne 30 - 19
(17 - 10)
Corée unifiée Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Gensheimer 7

Rapport

Kang T., Jang 4

×1  ×6

 ×5 ×1


11 janvier 2019
18h00
Serbie 30 - 30
(16 - 16)
Russie Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 10 468
Arbitrage : Kleven, Jørum

Ilić 6

Rapport

Dibirov 12

×2  ×5

×1  ×4

11 janvier 2019
20h30
Brésil 22 - 24
(13 - 16)
France Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 10 529
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Toledo 8

Rapport

Guigou, Mem 6

×2  ×5

×2  ×4


12 janvier 2019
15h30
Russie 34 - 27
(20 - 13)
Corée unifiée Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 10 039
Arbitrage : Pavićević, Ražnatović

Chichkarev 7

Rapport

Kang J., Park 4

×2  ×8 ×1

×1  ×2

12 janvier 2019
18h15
Allemagne 34 - 21
(15 - 8)
Brésil Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Kleven, Jørum

Gensheimer 10

Rapport

Toledo 5

×2  ×4

×2  ×6 ×1

12 janvier 2019
20h30
France 32 - 21
(15 - 12)
Serbie Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Fabregas, Remili 5

Rapport

Radivojević 6

 ×2

×2  ×4


14 janvier 2019
15h30
Serbie 22 - 24
(11 - 14)
Brésil Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 10 211
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Marsević, Radivojević 5

Rapport

Toledo 5

×3  ×6 ×1

×2  ×3

14 janvier 2019
18h00
Russie 22 - 22
(10 - 12)
Allemagne Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Dibirov 8

Rapport

Gensheimer 8

×3  ×5

×3  ×3

14 janvier 2019
20h30
France 34 - 23
(17 - 16)
Corée unifiée Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 10 331
Arbitrage : Pavićević, Ražnatović

Remili 7

Rapport

Kang T. 7

×3  ×6

×2  ×3


15 janvier 2019
15h30
Russie 23 - 25
(10 - 15)
Brésil Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 9 011
Arbitrage : Pavićević, Ražnatović

Dibirov, Zhitnikov 6

Rapport

Borges 7

×1  ×6 ×1

×2  ×5

15 janvier 2019
18h00
Corée unifiée 29 - 31
(16 - 14)
Serbie Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 11 953
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Kang J. 12

Rapport

Vorkapić 7

×1  ×3

×2  ×5 ×1

15 janvier 2019
20h30
Allemagne 25 - 25
(12 - 10)
France Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Trois joueurs 4

Rapport

Mahé 9

×2  ×5

 ×6


17 janvier 2019
15h30
Brésil 35 - 26
(18 - 10)
Corée unifiée Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 8 933
Arbitrage : Jørum, Kleven

Borges 6

Rapport

Kang J.

×2  ×5

×1  ×2

17 janvier 2019
18h00
Allemagne 31 - 23
(16 - 12)
Serbie Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Pavićević, Ražnatović

Musche 5

Rapport

Ilić 6

×1  ×3

×3  ×7

17 janvier 2019
20h30
France 23 - 22
(12 - 12)
Russie Mercedes-Benz Arena, Berlin
Spectateurs : 11 287
Arbitrage : Horáček, Novotný

Mem, Richardson 4

Rapport

Shkurinskiy 4

×2

×1  ×4

Groupe B

Les matchs du groupe B se jouent dans la Olympiahalle à Munich.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Croatie 10 5 5 0 0 152 11537
2 Espagne 8 5 4 0 1 142 11428
3 Islande 6 5 3 0 2 137 12413
4 Macédoine 4 5 2 0 3 131 139-8
5 Bahreïn 2 5 1 0 4 107 151-44
6 Japon 0 5 0 0 5 121 147-26
11 janvier 2019
15h00
Japon 29 - 38
(13 - 18)
Macédoine Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 7 500
Arbitrage : Horáček, Novotný

Watanabe 5

Rapport

Lazarov 8

 ×3

×1  ×4

11 janvier 2019
18h00
Islande 27 - 31
(14 - 16)
Croatie Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Boualloucha, Khenissi

Pálmarsson 7

Rapport

Stepančić 8

×2  ×5

×3  ×2

11 janvier 2019
20h30
Bahreïn 23 - 33
(11 - 16)
Espagne Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 9 800
Arbitrage : Grillo, Lenci

Al-Sayyad, Habib 7

Rapport

Solé 7

×2  ×6

×2  ×4


13 janvier 2019
14h00
Macédoine 28 - 23
(12 - 8)
Bahreïn Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 8 500
Arbitrage : Boualloucha, Khenissi

Lazarov 8

Rapport

Al-Sayyad 6

×1  ×3

×1  ×3

13 janvier 2019
16h30
Croatie 35 - 27
(18 - 13)
Japon Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Brunner, Salah

Horvat 8

Rapport

Tokuda 6

×3  ×2

×3  ×2

13 janvier 2019
19h00
Espagne 32 - 25
(19 - 14)
Islande Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Horáček, Novotný

Solé 5

Rapport

Guðmundsson 6

×1  ×3

×2  ×6


14 janvier 2019
15h30
Islande 36 - 18
(16 - 10)
Bahreïn Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 6 000
Arbitrage : Brunner, Salah

Gunnarsson 8

Rapport

Merza 5

×2  ×4

×2  ×5 ×2

14 janvier 2019
18h00
Croatie 31 - 22
(16 - 11)
Macédoine Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 9 800
Arbitrage : Horáček, Novotný

Duvnjak 6

Rapport

Manaskov 6

×2  ×3

×1  ×3

14 janvier 2019
20h30
Espagne 26 - 22
(10 - 11)
Japon Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 7 300
Arbitrage : Grillo, Lenci

Solé 8

Rapport

Tokuda 7

 ×3

×2  ×3


16 janvier 2019
15h30
Japon 21 - 25
(12 - 13)
Islande Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 600
Arbitrage : Boualloucha, Khenissi

Agarie 4

Rapport

Sigurmannsson 5

×1  ×1 ×1

×2  ×2

16 janvier 2019
18h00
Croatie 32 - 20
(19 - 9)
Bahreïn Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 8 600
Arbitrage : Grillo, Lenci

Štrlek 11

Rapport

Jalal 5

×3  ×7

×1  ×5

16 janvier 2019
20h30
Macédoine 21 - 32
(12 - 13)
Espagne Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 9 600
Arbitrage : Brunner, Salah

Peševski 6

Rapport

Gómez 6

×1  ×4

×1  ×2


17 janvier 2019
15h30
Bahreïn 23 - 22
(10 - 9)
Japon Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 5 200
Arbitrage : Brunner, Salah

Basham 6

Rapport

Motoki 9

 ×4

×2  ×4

17 janvier 2019
18h00
Macédoine 22 - 24
(13 - 11)
Islande Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 10 100
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Manaskov, Lazarov 5

Rapport

Gunnarsson 10

×3  ×3

×2  ×4

17 janvier 2019
20h30
Espagne 19 - 23
(10 - 13)
Croatie Olympiahalle, Munich
Spectateurs : 12 000
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Solé 5

Rapport

Horvat 8

×1  ×1

×3  ×2

Groupe C

Les matchs du groupe C se jouent dans la Jyske Bank Boxen à Herning, à l'exception du premier match du Danemark disputé à Royal Arena (en) à Copenhague.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Danemark (H) 10 5 5 0 0 167 10364
2 Norvège 8 5 4 0 1 175 11956
3 Tunisie 6 5 3 0 2 138 147-9
4 Chili 4 5 2 0 3 130 167-37
5 Autriche 2 5 1 0 4 121 148-27
6 Arabie saoudite 0 5 0 0 5 112 159-47
10 janvier 2019
20h15
Chili 16 - 39
(4 - 22)
Danemark Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 12 500
Arbitrage : Santos, Fonseca

Salinas 4

Rapport

Mortensen 8

 ×5

×2  ×5


11 janvier 2019
18h00
Arabie saoudite 22 - 29
(9 - 15)
Autriche Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 6 500
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Mah. al-Salem 7

Rapport

Bilyk 7

×2  ×6 ×1

×2  ×5

11 janvier 2019
20h30
Tunisie 24 - 34
(13 - 18)
Norvège Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 6 500
Arbitrage : Gubica, Milošević

Jaballah 5

Rapport

Jøndal 9

×2  ×5

×1  ×5


12 janvier 2019
15h00
Autriche 24 - 32
(15 - 14)
Chili Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 5 900
Arbitrage : Gasmi, Gasmi

Weber 6

Rapport

Er. Feuchtmann 9

×2  ×6

×1  ×5

12 janvier 2019
17h30
Norvège 40 - 21
(20 - 10)
Arabie saoudite Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 12 002
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Rød 9

Rapport

Mah. al-Salem 7

×3  ×3

×1  ×2

12 janvier 2019
20h15
Danemark 36 - 22
(19 - 10)
Tunisie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Lah, Sok

Hansen, Lauge 7

Rapport

Chouiref 5

×3  ×7

×2  ×2


14 janvier 2019
15h00
Tunisie 36 - 30
(18 - 15)
Chili Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 3 274
Arbitrage : Gubica, Milošević

Chouiref 7

Rapport

Er. Feuchtmann, Salinas 8

×3  ×4

×1  ×5

14 janvier 2019
17h30
Norvège 34 - 24
(16 - 13)
Autriche Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 8 716
Arbitrage : Lah, Sok

Sagosen 8

Rapport

Božović 7

×2  ×1

×2  ×5

14 janvier 2019
20h15
Danemark 34 - 22
(17 - 11)
Arabie saoudite Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 12 157
Arbitrage : Gasmi, Gasmi

Jacobsen 7

Rapport

Moj. al-Salem 4

×1  ×5

×1  ×7 ×1


15 janvier 2019
16h15
Arabie saoudite 20 - 24
(8 - 12)
Tunisie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 4 571
Arbitrage : Lah, Sok

Al-Abdulali 5

Rapport

Sanai 7

×1  ×4

×1  ×3 ×1

15 janvier 2019
18h30
Norvège 41 - 20
(21 - 12)
Chili Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 11 247
Arbitrage : Gasmi, Gasmi

Blonz 8

Rapport

Salinas 9

×2  ×1

×1  ×2

15 janvier 2019
20h45
Autriche 17 - 28
(8 - 11)
Danemark Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 14 607
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Trois joueurs 3

Rapport

Jacobsen, Lauge 6

×1  ×2

×2


17 janvier 2019
15h00
Chili 32 - 27
(21 - 13)
Arabie saoudite Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 3 526
Arbitrage : Gubica, Milošević

Er. Feuchtmann 11

Rapport

Moj. al-Salem 8

×1  ×5

×1  ×9 ×2

17 janvier 2019
17h30
Autriche 27 - 32
(14 - 18)
Tunisie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 11 834
Arbitrage : Fonseca, Santos

Weber 9

Rapport

Boughanmi 9

×2  ×6

×2  ×5

17 janvier 2019
20h15
Danemark 30 - 26
(17 - 14)
Norvège Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 15 001
Arbitrage : Nachevski, Nikolov

Hansen 14

Rapport

Johannessen 5

×2  ×4

×3  ×4

Groupe D

Les matchs du groupe D se jouent dans la Royal Arena (en) à Copenhague.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Suède 10 5 5 0 0 151 11140
2 Hongrie 6 5 2 2 1 151 13813
3 Égypte 5 5 2 1 2 132 133-1
4 Qatar 4 5 2 0 3 125 127-2
5 Argentine 3 5 1 1 3 119 130-11
6 Angola 2 5 1 0 4 121 160-39
11 janvier 2019
15h30
Angola 24 - 23
(12 - 8)
Qatar Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 1 870
Arbitrage : Fonseca, Santos

Hebo 7

Rapport

Berrached 6

×2  ×6

×2  ×4

11 janvier 2019
18h00
Argentine 25 - 25
(10 - 13)
Hongrie Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 4 272
Arbitrage : López, Ramírez

P. Simonet 6

Rapport

Balogh 11

×3  ×4

×2  ×3

11 janvier 2019
20h30
Égypte 24 - 27
(11 - 13)
Suède Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 6 448
Arbitrage : Nachevski, Nikolov

El-Ahmar, Mamdouh 5

Rapport

Gottfridsson, L. Nilsson 5

×3  ×1

×2  ×4


13 janvier 2019
15h30
Qatar 28 - 23
(15 - 12)
Égypte Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 3 077
Arbitrage : López, Ramírez

Benali 9

Rapport

El-Ahmar 6

×3  ×6

×2  ×3

13 janvier 2019
18h00
Hongrie 34 - 24
(18 - 8)
Angola Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 4 891
Arbitrage : Kolahdouzan, Mousaviannazhad

Bóka 5

Rapport

Ferreira 5

×2  ×3 ×1

 ×3

13 janvier 2019
20h30
Suède 31 - 16
(15 - 10)
Argentine Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 6 492
Arbitrage : Santos, Fonseca

Zachrisson 6

Rapport

Fernández 6

×1  ×8

×2  ×6


14 janvier 2019
15h30
Hongrie 32 - 26
(16 - 11)
Qatar Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 1 694
Arbitrage : Nachevski, Nikolov

Lékai 5

Rapport

Marzo, Sinen 5

×2  ×8

×1  ×5 ×1

14 janvier 2019
18h00
Argentine 20 - 22
(9 - 8)
Égypte Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 2 607
Arbitrage : Kolahdouzan, Mousaviannazhad

Fernández 5

Rapport

Sanad 7

×4  ×7

×2  ×5 ×1

14 janvier 2019
20h30
Suède 37 - 19
(19 - 14)
Angola Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 3 731
Arbitrage : López, Ramírez

Ekberg, Zachrisson 5

Rapport

Hebo 5

×1  ×2

×2  ×4 ×1


16 janvier 2019
15h30
Angola 26 - 33
(12 - 17)
Argentine Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 1 709
Arbitrage : Nachevski, Nikolov

Ferreira 7

Rapport

P. Simonet 7

×3  ×5

×2  ×1

16 janvier 2019
18h00
Hongrie 30 - 30
(14 - 14)
Égypte Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 3 929
Arbitrage : Fonseca, Santos

Lékai 6

Rapport

Zein 7

 ×4

 ×5

16 janvier 2019
20h30
Qatar 22 - 23
(11 - 10)
Suède Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 6 079
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Benali 8

Rapport

L. Nilsson, Zachrisson 7

×3  ×4

×2  ×3 ×1


17 janvier 2019
15h30
Égypte 33 - 28
(19 - 12)
Angola Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 2 247
Arbitrage : Kolahdouzan, Mousaviannazhad

El-Deraa 8

Rapport

Sibo 7

×2  ×3

×1  ×4 ×1

17 janvier 2019
18h00
Qatar 26 - 25
(16 - 13)
Argentine Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 4 448
Arbitrage : Lah, Sok

Marzo 8

Rapport

Baronetto, P. Simonet 4

×1  ×3

×1  ×4

17 janvier 2019
20h30
Suède 33 - 30
(16 - 15)
Hongrie Royal Arena, Copenhague
Spectateurs : 7 803
Arbitrage : López, Ramírez

L. Nilsson 7

Rapport

Lékai 8

×3  ×2

×2  ×5

Tour principal

Légende

Groupe I

Les matchs du groupe I se jouent dans la Lanxess Arena à Cologne.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffDép
1 Allemagne (H) 9 5 4 1 0 136 11620/
2 France (T) 7 5 3 1 1 133 12211/
3 Croatie 6 5 3 0 2 124 1177/
4 Espagne 4 5 2 0 3 147 136112 p.
5 Brésil 4 5 2 0 3 128 149-210 p.
6 Islande 0 5 0 0 5 122 150-28/
19 janvier 2019
18h00
France 33 - 30
(17 - 15)
Espagne Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 18 121
Arbitrage : Jørum, Kleven

Fabregas, Mem 6

Rapport

Solé 11

×1  ×4

×3  ×4

19 janvier 2019
20h30
Allemagne 24 - 19
(14 - 10)
Islande Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 19 250
Arbitrage : Horáček, Novotný

Fäth 6

Rapport

Gunnarsson 6

×1  ×3

×1  ×6


20 janvier 2019
18h00
Brésil 29 - 26
(17 - 13)
Croatie Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 15 227
Arbitrage : Jørum, Kleven

Langaro 9

Rapport

Duvnjak 6

×2  ×2

×1  ×2

20 janvier 2019
20h30
Islande 22 - 31
(11 - 15)
France Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 18 587
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Jónsson 5

Rapport

Porte, Richardson 5

×1  ×2

×1  ×5


21 janvier 2019
18h00
Espagne 36 - 24
(19 - 13)
Brésil Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 17 209
Arbitrage : Pavićević, Ražnatović

Ariño, Solé 6

Rapport

Langaro, Nantes 4

×1  ×3

×1  ×2

21 janvier 2019
20h30
Croatie 21 - 22
(11 - 11)
Allemagne Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 19 250
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Karačić, Štrlek 4

Rapport

Wiede 6

×1  ×4

×1  ×5


23 janvier 2019
15h30
Brésil 32 - 29
(15 - 15)
Islande Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 11 027
Arbitrage : Jørum, Kleven

Langaro 9

Rapport

Jónsson 7

×1  ×3

×1  ×2

23 janvier 2019
18h00
France 20 - 23
(11 - 11)
Croatie Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 17 191
Arbitrage : Horáček, Novotný

Richardson 5

Rapport

Horvat 7

 ×1

×1  ×2

23 janvier 2019
20h30
Allemagne 31 - 30
(17 - 16)
Espagne Lanxess Arena, Cologne
Spectateurs : 19 250
Arbitrage : Kurtagic, Wetterwik

Böhm

Rapport

Solé

×2  ×3

×1  ×3

Groupe II

Les matchs du groupe II se jouent dans la Jyske Bank Boxen à Herning.

  Équipe Pts J G N P Bp Bc DiffDép
1 Danemark (H) 10 5 5 0 0 147 11631/
2 Norvège 8 5 4 0 1 157 13522/
3 Suède 6 5 3 0 2 148 13711/
4 Égypte 3 5 1 1 3 132 138-6GA -6
5 Hongrie 3 5 1 1 3 134 144-10GA -10
6 Tunisie 0 5 0 0 5 113 161-48/
19 janvier 2019
18h00
Tunisie 23 - 35
(14 - 19)
Suède Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 14 153
Arbitrage : Nachevski, Nikolov

Sanai 6

Rapport

Ekberg, A. Nilsson 7

×2  ×2

×1  ×3

19 janvier 2019
20h30
Danemark 25 - 22
(15 - 10)
Hongrie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 15 001
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Hansen 7

Rapport

Szita 5

×1  ×6

×1  ×4


20 janvier 2019
18h00
Hongrie 26 - 21
(16 - 14)
Tunisie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 2 605
Arbitrage : Santos, Fonseca

Balogh 9

Rapport

Boughanmi, Sanai 5

×1  ×6

×3  ×6

20 janvier 2019
20h30
Norvège 32 - 28
(16 - 14)
Égypte Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 3 643
Arbitrage : López, Ramírez

Sagosen, Rød 10

Rapport

El-Ahmar, Sanad 4

×1  ×4

×1  ×5 ×1


21 janvier 2019
18h00
Suède 27 - 30
(14 - 17)
Norvège Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 11 600
Arbitrage : Santos, Fonseca

A. Nilsson, Wanne 5

Rapport

Jøndal 11

×2  ×5

×2  ×6 ×1

21 janvier 2019
20h30
Égypte 20 - 26
(7 - 9)
Danemark Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 13 237
Arbitrage : Gubica, Milošević

Zein 6

Rapport

Zachariassen, Hansen 5

×2  ×4

×2  ×5


23 janvier 2019
15h30
Tunisie 23 - 30
(10 - 15)
Égypte Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 4 924
Arbitrage : Načevski, Nikolov

Boughanmi 6

Rapport

Omar 7

×3  ×3

×1  ×3

23 janvier 2019
18h00
Norvège 35 - 26
(16 - 13)
Hongrie Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 13 815
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Jøndal, Rød 7

Rapport

Balogh 11

×1  ×4

×1  ×4

23 janvier 2019
20h30
Danemark 30 - 26
(13 - 13)
Suède Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 15 002
Arbitrage : Raluy, Sabroso

Hansen 6

Rapport

Tollbring 8

×2  ×4

×1  ×4

Phase finale

Les demi-finales se jouent dans la Barclaycard Arena à Hambourg et les finales dans la Jyske Bank Boxen à Herning.

Demi-finales Finale
 Hambourg, Allemagne, 25 janv. 2019      Herning, Danemark, 27 janv. 2019
  Danemark  38
  France  30  
  Danemark  31
 Hambourg, Allemagne, 25 janv. 2019
    Norvège  22
  Allemagne  25
  Norvège  31  
Match pour la 3e place
 Herning, Danemark, 27 janv. 2019
  France 26
  Allemagne 25

Demi-finales


17h30
Danemark 38 - 30
(21 - 15)
France Barclaycard Arena, Hambourg
Spectateurs : 12 500
Arbitrage : Gubica, Milošević

Hansen 12

Rapport

Mahé 8

 ×3

×2  ×4


20h30
Allemagne 25 - 31
(12 - 14)
Norvège Barclaycard Arena, Hambourg
Spectateurs : 12 500
Arbitrage : Horáček, Novotný

Gensheimer 7

Rapport

Rød 7

×2  ×7 ×1

×2  ×3

Match pour la 7e place


17h30
Espagne 36 - 31
(17 - 18)
Égypte Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 5 318
Arbitrage : Gjeding, Hansen

Cañellas 9

Rapport

El-Ahmar 7

×1  ×3

×1  ×3 ×1

Match pour la 5e place


20h30
Croatie 28 - 34
(13 - 16)
Suède Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 6 075
Arbitrage : Schulze, Tönnies

Stepančić 5

Rapport

Ekberg 6

×2  ×3

×2  ×2

Match pour la 3e place


14h30
Allemagne 25 - 26
(13 - 9)
France Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 14 121
Arbitrage : Santos, Fonseca

Gensheimer 7

Rapport

Mahé 7

×2  ×6 ×1

×3  ×4

Finale


17h30
Norvège 22 - 31
(11 - 18)
Danemark Jyske Bank Boxen, Herning
Spectateurs : 15 003
Arbitrage : Gubica, Milošević

Jøndal 9

Rapport

Hansen 7

×1  ×3

×1  ×3



Norvège


Danemark

Composition:
GB16Espen Christensen4/16
GB 30 Torbjørn Bergerud 4/22
ARG5 Sander Sagosen3/9
P8 Bjarte Myrhol1/2
P9 Henrik Jakobsen0/2
P11Petter Øverby1/1
ALG17Magnus Jøndal9/11
ALD19Kristian Bjørnsen2/4
P21Magnus Gullerud0/0
ARG23Gøran Søgard Johannessen3/5
DC24Christian O'Sullivan0/1
ARD25Eivind Tangen0/1
ARD27Harald Reinkind1/4
ALG71Alexander BlonzX
ARD77Magnus Abelvik Rød2/4
ARG89Espen Lie HansenX
Sélectionneur :
Christian Berge

Statistiques
22/44Buts marqués31/46
50 %% réussite67 %
2/4Jets de m2/3
6 minSuspensions6 min
1Cartons jaunes1
0Cartons rouges0
8/39Arrêts13/35
21 %% d'arrêts37 %

Composition:
GB1Niklas Landin Jacobsen12/31
GB 16 Jannick Green 1/4
ALG4 Magnus Landin Jacobsen3/4
ALG6 Casper Ulrich Mortensen0/0
ARG10Nikolaj Markussen0/2
DC11Rasmus Lauge4/5
P14Anders Zachariassen3/3
ALD17Lasse Svan Hansen4/5
ALD18Hans Lindberg0/0
DEF21Henrik Mollgaard0/0
ARG22Mads Mensah Larsen4/6
P23Henrik Toft Hansen0/0
ARG24Mikkel Hansen7/12
DC25Morten Olsen5/7
ARD31Nikolaj Øris Nielsen (en)1/2
P34Simon Hald (en)0/0
Sélectionneur :
Nikolaj Bredahl Jacobsen

Légende: ALD: Ailier droite, ALG: Ailier gauche, ARD: Arrière droit, ARG: Arrière gauche, DC: Demi-centre, DF: Défenseur, GB: Gardien de but, P: Pivot, X: N'a pas joué

Coupe du Président

Places de 13e à 16e

Matchs pour les places 13 à 16 Match pour la 13e place
 Cologne, Allemagne, 19 janv. 2019      Cologne, Allemagne, 20 janv. 2019
  Russie  30
  Macédoine  28  
  Russie  28
 Cologne, Allemagne, 19 janv. 2019
    Qatar  34
  Chili  27
  Qatar  37  
Match pour la 15e place
 Cologne, Allemagne, 20 janv. 2019
  Macédoine 32
  Chili 30

Places de 17e à 20e

Matchs pour les places 17 à 20 Match pour la 17e place
 Copenhague, Danemark, 19 janv. 2019      Copenhague, Danemark, 20 janv. 2019
  Serbie  32
  Bahreïn  27  
  Serbie  28
 Copenhague, Danemark, 19 janv. 2019
    Argentine  30
  Autriche  22
  Argentine  24  
Match pour la 19e place
 Copenhague, Danemark, 20 janv. 2019
  Bahreïn 27
  Autriche 29

Places de 21e à 24e

Matchs pour les places 21 à 24 Match pour la 21e place
 Copenhague, Danemark, 19 janv. 2019      Copenhague, Danemark, 20 janv. 2019
  Corée unifiée  27
  Japon  25  
  Corée unifiée  26
 Copenhague, Danemark, 19 janv. 2019
    Arabie saoudite  27
  Arabie saoudite  34
  Angola  29  
Match pour la 23e place
 Copenhague, Danemark, 20 janv. 2019
  Japon 29
  Angola 32

Classement final

Rang Équipe J G N P Bp Bc Diff
Danemark101000317223+94
Norvège10802325256+69
France10712278251+27
4e Allemagne10622269237+32
5e Suède9702273222+51
6e Croatie9603250220+30
7e Espagne9603274233+41
8e Égypte9315241250-9
9e Brésil8503212220-8
10e Hongrie8323225219+6
11e Islande8305207211-4
12e Tunisie8305205238-33
13e Qatar740319618214
14e Russie72231891890
15e Macédoine7304191199-8
16e Chili7205187236-49
17e Argentine7313173180-7
18e Serbie7214187203-16
19e Autriche7205172199-27
20e Bahreïn7106161212-51
21e Arabie saoudite7205173214-41
22e Corée unifiée7106177216-39
23e Angola7205182223-41
24e Japon7007175206-31

Le vainqueur est directement qualifié pour les Jeux olympiques de 2020. Les équipes classées de la 2e à la 7e place obtiennent le droit de participer à des tournois de qualifications olympiques (TQO). Si une ou plusieurs équipe(s) est déjà qualifiée(s) pour les JO via une autre compétition figure parmi les 7 premiers, la ou les place(s) sont redistribuées au 8e, etc.

Statistiques et récompenses

Équipe-type

Meilleur joueur :
Meilleur buteur :
Mikkel Hansen (72 buts)
Équipe-type du championnat du monde 2019

L'équipe type du tournoi est composée des joueurs suivants[9] :

Statistiques collectives

  • Meilleure attaque : Norvège (32,5 buts par match)
  • Moins bonne attaque : Bahreïn (23 buts par match)
  • Meilleure défense : Danemark (22,3 buts par match)
  • Moins bonne défense : Chili (33,7 buts par match)
  • Plus grand nombre de buts inscrits sur un match : Norvège (41 buts)

Statistiques individuelles

Meilleurs buteurs[10]
RangJoueurÉquipeButsTirs%7mMJMoy.
1Mikkel Hansen Danemark7210866,7 %24/30107,2
2Magnus Jøndal Norvège596886,8 %18/20105,9
3Ferrán Solé Espagne586885,3 %21/2396,4
4Uwe Gensheimer Allemagne567574,7 %23/29105,6
5Sander Sagosen Norvège518758,6 %8/13105,1
6Kiril Lazarov Macédoine487464,9 %14/1876,9
7Youssef Benali Qatar466175,4 %8/1176,6
Erwin Feuchtmann Chili6966,7 %12/1576,6
9Rasmus Lauge Danemark446369,8 %-104,4
Kentin Mahé France6468,8 %11/12104,4
Meilleurs gardiens de but[11]
RangJoueurÉquipe%ArrêtsTirsMJMoy.Buts
1Ivan Stevanović (en) Croatie37,8 %349093,81/1
2Niklas Landin Jacobsen Danemark37,7 %84223108,43/4
3Espen Christensen Norvège37,5 %51136105,1-
4Borko Ristovski Macédoine37,3 %4712667,8-
5Mikael Appelgren Suède36,8 %6417497,1-
6Andreas Palicka Suède35,9 %6117096,82/4
7Andreas Wolff Allemagne35,4 %79223107,90/1
8Jannick Green Danemark35,2 %43122104,3-
9Vincent Gérard France34,1 %86252108,62/3
10Victor Kireev (en) Russie33,5 %5717078,1-

Effectifs des équipes sur le podium

Champion du monde : Danemark

L'effectif de l'équipe du Danemark, championne du monde, est[12],[13] :

Entraîneur : Nikolaj Bredahl Jacobsen

Vice-champion du monde : Norvège

L'effectif de l'équipe de Norvège, vice-championne du monde, est[14],[15] :

Entraîneur : Christian Berge

Troisième : France

L'effectif de l'équipe de France, médaille de bronze, est[16],[17] :

Entraîneur : Didier Dinart

Notes et références

  1. « Une équipe unifiée de Corée face à la France », sur HandNews.fr, (consulté le 8 octobre 2018).
  2. (en) « Unified Korea to play at GER/DEN 2019 », Fédération internationale de handball, (consulté le 8 octobre 2018).
  3. « Le Mondial 2019 en Allemagne et au Danemark », sur lequipe.fr (consulté le 11 juin 2018)
  4. « Les sites du Mondial 2019 sont connus », sur HandNews.fr, (consulté le 11 juin 2018)
  5. (en) « 2019 Men’s World Championship wild card awarded to Japan », sur Site officiel de l'IHF, (consulté le 10 mai 2018)
  6. « Planning des matchs », sur Site officiel de la compétition, (consulté le 8 janvier 2019)
  7. « Règlement pour les compétitions de l’IHF » [PDF], sur Site de la Fédération internationale de handball, (consulté le 23 janvier 2019), p. 17
  8. (en) « Referee couples for Germany/Denmark 2019 announced », Fédération internationale de handball,
  9. (en) « 26th IHF Men’s World Championship All-Star Team », Fédération internationale de handball, (consulté le 28 janvier 2019)
  10. « Statistiques individuelles » [PDF], (consulté le 27 janvier 2019)
  11. « Statistiques des gardiens de buts » [PDF], (consulté le 27 janvier 2019)
  12. « Effectif de l'équipe du Danemark, championne du monde » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)
  13. « Statistiques cumulées de l'équipe du Danemark » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)
  14. « Effectif de l'équipe de Norvège, vice-championne du monde » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)
  15. « Statistiques cumulées de l'équipe de Norvège » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)
  16. « Effectif de l'équipe de France, médaille de bronze » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)
  17. « Statistiques cumulées de l'équipe de France » [PDF], sur Site officiel de l'IHF (consulté le 28 janvier 2019)

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail du handball
  • Portail des années 2010
  • Portail de l’Allemagne
  • Portail du Danemark
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.