Champions du monde poids lourds de boxe anglaise

Liste[1] des champions du monde de boxe poids lourds reconnus par les organisations suivantes :

  • La WBA[2] (World Boxing Association), fondée en 1921 et succédant à la NBA (National Boxing Association) en 1962,
  • La WBC[3] (World Boxing Council), fondée en 1963,
  • L'IBF[4] (International Boxing Federation), fondée en 1983,
  • La WBO[5] (World Boxing Organization), fondée en 1988.

Avant 1921, les champions du monde étaient reconnus en tant que tel par le public sans qu’il n’y ait d’organisme particulier pour gérer l’attribution de ce titre.

Mise à jour : 22 février 2020

Gain du titre Perte du titre Champion Reconnaissance Défenses
7 février 1882 7 septembre 1892 John L. Sullivan États-Unis Unanime 0

Sullivan bat Paddy Ryan en 1882 et est unanimement reconnu comme le 1er champion de l’ère moderne.

7 septembre 1892 17 mars 1897 James J. Corbett États-Unis Unanime 1
17 mars 1897 9 juin 1899 Bob Fitzsimmons Royaume-Uni Unanime 0
9 juin 1899 13 mai 1905 James J. Jeffries États-Unis Unanime 7

Jeffries se retire et annonce sa retraite en déclarant que le vainqueur du combat opposant Marvin Hart à Jack Root devrait être le prochain champion légitime !

3 juillet 1905 23 février 1906 Marvin Hart États-Unis Unanime 0
23 février 1906 26 décembre 1908 Tommy Burns Canada Unanime 11
26 décembre 1908 5 avril 1915 Jack Johnson États-Unis Unanime 8
5 avril 1915 4 juillet 1919 Jess Willard États-Unis Unanime 1
4 juillet 1919 23 septembre 1926 Jack Dempsey États-Unis Unanime 5

Dempsey est le premier champion officiel NBA.

23 septembre 1926 31 juillet 1928 Gene Tunney États-Unis Unanime 2

Tunney abandonne la défense de son titre en annonçant sa retraite le .

12 juin 1930 21 juin 1932 Max Schmeling Allemagne Unanime 1
21 juin 1932 29 juin 1933 Jack Sharkey États-Unis Unanime 0
29 juin 1933 14 juin 1934 Primo Carnera Italie Unanime 2
14 juin 1934 13 juin 1935 Max Baer États-Unis Unanime 0
13 juin 1935 22 juin 1937 James J. Braddock États-Unis Unanime 0
22 juin 1937 1er mars 1949 Joe Louis États-Unis Unanime 25

Louis annonce sa retraite et laisse son titre vacant.

22 juin 1949 27 septembre 1950 Ezzard Charles États-Unis NBA 3
27 septembre 1950 18 juillet 1951 Ezzard Charles États-Unis Unanime 4

Charles décroche le titre mais n’est reconnu unanimement qu’après avoir battu l’ancien champion Joe Louis qui est entretemps sorti de sa retraite.

18 juillet 1951 23 septembre 1952 Jersey Joe Walcott États-Unis Unanime 1
23 septembre 1952 27 avril 1956 Rocky Marciano États-Unis Unanime 6
Marciano annonce sa retraite et laisse son titre vacant.
30 novembre 1956 26 juin 1959 Floyd Patterson États-Unis Unanime 4
26 juin 1959 20 juin 1960 Ingemar Johansson Suède Unanime 0
20 juin 1960 25 septembre 1962 Floyd Patterson États-Unis Unanime 2
25 septembre 1962 25 février 1964 Sonny Liston États-Unis Unanime 1
25 février 1964 19 juin 1964 Mohamed Ali États-Unis Unanime 0

La WBA destitue Mohammed Ali pour avoir accordé immédiatement une revanche à Sonny Liston, ce qui constituait une violation du règlement de cette organisation.

19 juin 1964 6 février 1967 Mohamed Ali États-Unis WBC 8
5 mars 1965 6 février 1967 Ernie Terrell États-Unis WBA 2
6 février 1967 29 avril 1967 Mohamed Ali États-Unis Unanime (WBA & WBC) 1
Ali est destitué en 1967 par la WBA et la WBC pour avoir refusé d’effectuer son service militaire au sein de l’armée américaine alors en guerre au Vietnam.
27 avril 1968 16 février 1970 Jimmy Ellis États-Unis WBA 1
16 février 1970 22 janvier 1973 Joe Frazier États-Unis Unanime 4

Initialement reconnu par la WBC, Frazier est considéré champion du monde unanimement après sa victoire sur Ellis et Ali le .

22 janvier 1973 30 octobre 1974 George Foreman États-Unis Unanime 2
30 octobre 1974 15 février 1978 Mohamed Ali États-Unis Unanime 10
15 février 1978 18 mars 1978 Leon Spinks États-Unis Unanime 0

Leon Spinks perd sa ceinture WBC pour ne pas avoir affronté son adversaire officiel.

18 mars 1978 15 septembre 1978 Leon Spinks États-Unis WBA 0
18 mars 1978 9 juin 1978 Ken Norton États-Unis WBC 0
9 juin 1978 11 décembre 1983 Larry Holmes États-Unis WBC 16

Holmes renonce à sa ceinture WBC et préfère combattre pour le gain du tout nouveau titre IBF.

15 septembre 1978 27 avril 1979 Mohamed Ali États-Unis WBA 0

Croyant sa carrière sur sa fin, Ali abandonne sa ceinture WBA en échange d’une prime de son manager Don King, qui essayait d’organiser un combat entre Larry Holmes (champion WBC) et John Tate pour le titre unifié. Le combat n’aura jamais lieu et Ali remontera sur le ring en 1980.

20 octobre 1979 31 mars 1980 John Tate États-Unis WBA 0
31 mars 1980 10 décembre 1982 Mike Weaver États-Unis WBA 2
10 décembre 1982 23 septembre 1983 Michael Dokes États-Unis WBA 1
23 septembre 1983 1er décembre 1984 Gerrie Coetzee Afrique du Sud WBA 0
11 décembre 1983 21 septembre 1985 Larry Holmes États-Unis IBF 3
9 mars 1984 31 août 1984 Tim Witherspoon États-Unis WBC 0
31 août 1984 22 mars 1986 Pinklon Thomas États-Unis WBC 1
1er décembre 1984 29 avril 1985 Greg Page États-Unis WBA 0
29 avril 1985 17 janvier 1986 Tony Tubbs États-Unis WBA 0
21 septembre 1985 19 février 1987 Michael Spinks États-Unis IBF 2

Michael Spinks perd sa ceinture IBF pour ne pas avoir affronté son adversaire officiel.

17 janvier 1986 12 décembre 1986 Tim Witherspoon États-Unis WBA 1
22 mars 1986 22 novembre 1986 Trevor Berbick Jamaïque WBC 0
22 novembre 1986 7 mars 1987 Mike Tyson [6] États-Unis WBC 1
12 décembre 1986 7 mars 1987 James Smith États-Unis WBA 0
7 mars 1987 1er août 1987 Mike Tyson États-Unis WBA & WBC 2
30 mai 1987 1er août 1987 Tony Tucker États-Unis IBF 0
1er août 1987 11 février 1990 Mike Tyson États-Unis Unanime IBF, WBA, WBC. 7
6 mai 1989 11 janvier 1991 Francesco Damiani [7] Italie WBO 1
11 février 1990 25 octobre 1990 James Douglas États-Unis Unanime IBF, WBA & WBC 0
25 octobre 1990 13 novembre 1992 Evander Holyfield États-Unis Unanime IBF, WBA & WBC 3
11 janvier 1991 24 décembre 1991 Ray Mercer États-Unis WBO 1

Mercer perd sa ceinture WBO pour ne pas avoir affronté son adversaire officiel.

15 mai 1992 3 février 1993 Michael Moorer États-Unis WBO 0

Moorer perd sa ceinture WBO pour ne pas avoir affronté son adversaire officiel.

13 novembre 1992 14 décembre 1992 Riddick Bowe États-Unis Unanime IBF, WBA & WBC 0

Bowe est destitué par la WBC pour avoir refusé d'affronter son adversaire officiel Lennox Lewis.

14 décembre 1992 6 novembre 1993 Riddick Bowe États-Unis IBF & WBA 2
14 décembre 1992 24 septembre 1994 Lennox Lewis Royaume-Uni WBC 3

Lennox Lewis bat Razor Ruddock le dans une demi-finale mondiale pour le titre WBC. Lorsque Riddick Bowe est destitué, la WBC attribue immédiatement le titre à Lewis.

7 juin 1993 29 octobre 1993 Tommy Morrison États-Unis WBO 1
29 octobre 1993 19 mars 1994 Michael Bentt États-Unis WBO 0
6 novembre 1993 22 avril 1994 Evander Holyfield États-Unis IBF & WBA 0
19 mars 1994 11 mars 1995 Herbie Hide Royaume-Uni WBO 0
22 avril 1994 5 novembre 1994 Michael Moorer États-Unis IBF & WBA 0
24 septembre 1994 2 septembre 1995 Oliver McCall États-Unis WBC 1
5 novembre 1994 4 mars 1995 George Foreman États-Unis IBF & WBA 0

Foreman est destitué par la WBA pour ne pas avoir affronté son adversaire officiel.

4 mars 1995 28 juin 1995 George Foreman États-Unis IBF 0

Foreman est destitué par l’IBF pour le même motif.

11 mars 1995 1er mai 1996 Riddick Bowe États-Unis WBO 1
Bowe annonce sa retraite et laisse son titre WBO vacant.
8 avril 1995 7 septembre 1996 Bruce Seldon États-Unis WBA 1
2 septembre 1995 16 mars 1996 Frank Bruno Royaume-Uni WBC 0
9 décembre 1995 7 septembre 1996 François Botha Afrique du Sud IBF 0

Botha est contrôlé positif aux stéroïdes anabolisants après sa victoire face à Axel Schulz pour le titre vacant IBF. L’organisation le destitue, déclare à nouveau le titre vacant et raye Botha de sa liste des champions du monde poids lourds.

16 mars 1996 7 septembre 1996 Mike Tyson États-Unis WBC 0
22 juin 1996 8 novembre 1997 Michael Moorer États-Unis IBF 2
29 juin 1996 17 février 1997 Henry Akinwande Royaume-Uni WBO 2

Akinwande est classé deuxième par la WBC lorsqu’il remporte le titre WBO. L’inimitié entre les deux organisations pousse la WBC à le rétrograder de sorte qu’il doit abandonner sa ceinture pour pouvoir combattre Lennox Lewis pour le titre WBC.

7 septembre 1996 Mike Tyson États-Unis WBA & WBC 0
9 novembre 1996 8 novembre 1997 Evander Holyfield États-Unis WBA 2
7 février 1997 13 novembre 1999 Lennox Lewis Royaume-Uni WBC 6
28 juin 1997 26 juin 1999 Herbie Hide Royaume-Uni WBO 2
8 novembre 1997 13 novembre 1999 Evander Holyfield États-Unis IBF & WBA 2
26 juin 1999 1er avril 2000 Vitali Klitchko Ukraine WBO 2
13 novembre 1999 29 avril 2000 Lennox Lewis Royaume-Uni Unanime IBF, WBA & WBC 0

Après un imbroglio médiatico-judiciaire, Lewis se voit destitué par la WBA pour ne pas avoir affronté John Ruiz.

1er avril 2000 14 octobre 2000 Chris Byrd États-Unis WBO 0
29 avril 2000 22 avril 2001 Lennox Lewis Royaume-Uni IBF & WBC 3
12 août 2000 3 mars 2001 Evander Holyfield États-Unis WBA 0
14 octobre 2000 8 mars 2003 Wladimir Klitchko Ukraine WBO 5
3 mars 2001 1er mars 2003 John Ruiz Porto Rico WBA 2
22 avril 2001 17 novembre 2001 Hasim Rahman États-Unis IBF & WBC 0
17 novembre 2001 5 septembre 2002 Lennox Lewis Royaume-Uni IBF & WBC 1

Lennox Lewis renonce à sa ceinture IBF en échange d’1 million de dollars versé par le promoteur Don King afin que ce dernier puisse organiser un championnat du monde entre Chris Byrd et Evander Holyfield.

5 septembre 2002 6 février 2004 Lennox Lewis Royaume-Uni WBC 1

Lewis annonce sa retraite et laisse son titre WBC vacant.

14 décembre 2002 22 avril 2006 Chris Byrd États-Unis IBF 4
1er mars 2003 20 février 2004 Roy Jones Jr. États-Unis WBA 0

Roy Jones Jr. renonce à défendre son titre WBA et préfère poursuivre sa carrière en mi-lourds.

8 mars 2003 9 octobre 2003 Corrie Sanders Afrique du Sud WBO 0

Sanders renonce à défendre son titre WBO.

20 février 2004 30 avril 2005 John Ruiz Porto Rico WBA 3

Ruiz bat Hasim Rahman le est devient champion WBA par intérim avant d’être reconnu champion à part entière à la suite du retrait de Roy Jones Jr.

10 avril 2004 1er avril 2006 Lamon Brewster États-Unis WBO 3
24 avril 2004 9 novembre 2005 Vitali Klitschko Ukraine WBC 1

Vitali Klitchko annonce sa retraite et laisse son titre WBC vacant.

30 avril 2005 17 mai 2005 James Toney États-Unis WBA 0

Le , Toney est contrôlé positif à la nandrolone (un stéroïde anabolisant) après sa victoire face à John Ruiz et est donc destitué au profit de Ruiz.

17 mai 2005 17 décembre 2005 John Ruiz Porto Rico WBA 0
9 novembre 2005 13 août 2006 Hasim Rahman États-Unis WBC 1

Rahman bat Monte Barrett le et devient champion WBC par intérim, puis champion à part entière après que Vitali Klitschko ait pris sa retraite.

17 décembre 2005 14 avril 2007 Nicolay Valuev Russie WBA 3
1er avril 2006 4 novembre 2006 Serguei Lyakhovich Biélorussie WBO 0
22 avril 2006 24 février 2008 Wladimir Klitschko Ukraine IBF 5
13 août 2006 8 mars 2008 Oleg Maskaev Russie WBC 1
4 novembre 2006 2 février 2007 Shannon Briggs États-Unis WBO 0
2 février 2007 24 février 2008 Sultan Ibragimov Russie WBO 1
14 avril 2007 30 août 2008 Ruslan Chagaev Ouzbékistan WBA 2
8 mars 2008 12 octobre 2008 Samuel Peter Nigeria WBC 0
30 août 2008 7 novembre 2009 Nicolay Valuev Russie WBA 1

La ceinture WBA de Chagaev a été déclaré vacante car son combat revanche contre Valuev a été reporté puis annulé en raison de blessures répétées du boxeur ouzbek lors de sa préparation, Valuev a finalement battu John Ruiz.

23 février 2008 2 juillet 2011 Wladimir Klitschko Ukraine IBF & WBO 6
11 octobre 2008 16 décembre 2013 Vitali Klitschko Ukraine WBC 9

Faute d'avoir remis en jeu son titre, initialement contre Bermane Stivern, Vitali Klitschko perd sa ceinture WBC. Le titre est désormais vacant, néanmoins Vitali est fait Champion Emeritus.

7 novembre 2009 2 juillet 2011 David Haye Royaume-Uni WBA 2
2 juillet 2011 29 novembre 2015 Wladimir Klitschko Ukraine WBA, IBF & WBO 8
10 mai 2014 17 janvier 2015 Bermane Stiverne Canada WBC 0
17 janvier 2015 22 février 2020 Deontay Wilder États-Unis WBC 10
28 novembre 2015 8 décembre 2015 Tyson Fury Royaume-Uni WBA, IBF & WBO 0

Faute d'avoir remis en jeu son titre et affronté son challenger officiel, Vyacheslav Glazkov, Tyson Fury perd sa ceinture IBF. Le titre est désormais vacant.

8 décembre 2015 Octobre 2016 Tyson Fury Royaume-Uni WBA & WBO 0

Fury laisse ses titres vacants en .

16 janvier 2016 9 avril 2016 Charles Martin États-Unis IBF 0
9 avril 2016 29 avril 2017 Anthony Joshua Royaume-Uni IBF 3
10 décembre 2016 31 mars 2018 Joseph Parker Nouvelle-Zélande WBO 2
29 avril 2017 31 mars 2018 Anthony Joshua Royaume-Uni WBA & IBF 1
31 mars 2018 1er juin 2019 Anthony Joshua Royaume-Uni WBA, IBF & WBO 1
1er juin 2019 7 décembre 2019 Andy Ruiz Jr États-Unis WBA, IBF & WBO 0
7 décembre 2019 En cours Anthony Joshua Royaume-Uni WBA, IBF & WBO
22 février 2020 En cours Tyson Fury Royaume-Uni WBC


Notes et références

  1. Cette liste ne recense que les champions principaux des fédérations et non les champions dits régulier, par intérim ou au repos
  2. (en) WBA Light Welterweight Champion (boxrec.com)
  3. (en) WBC Light Welterweight Champion (boxrec.com)
  4. (en) IBF Light Welterweight Champion (boxrec.com)
  5. (en) WBO Light Welterweight Champion (boxrec.com)
  6. En battant Berbick, Tyson devient le plus jeune champion du monde poids lourds de l'histoire à l'âge de 20 ans 4 mois et 23 jours.
  7. Bien que Damiani batte DuPlooy et devienne le 1er champion poids lourds WBO, Tyson reste le champion incontesté de la catégorie, car cette jeune ceinture n'est pas encore reconnue par les autres avant 2007.

Liens externes

  • Portail de la boxe anglaise
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.