Chantier naval

Un chantier naval est l'endroit où sont construits les navires et bateaux. Les chantiers navals ont évolué dans le temps depuis la forme la plus simple, un coin de plage où sont évidés les troncs pour faire une barque, jusqu'aux usines modernes, où sont assemblés les paquebots et les superpétroliers.

Pour les articles homonymes, voir Chantier.
Chantier naval de Seattle en 1983

Tâches d'un chantier

Construction du premier sous-marin nucléaire d'attaque de classe Astute sur un chantier naval britannique en 2007.

Construction, assemblage, finition, réparation, conversion, mise à niveau, restauration, entretien...

Histoire, évolution

Les chantiers navals ont beaucoup évolué depuis l'Antiquité, avec une grosse évolution à partir du XVe siècle, puis lors de la révolution industrielle (mécanisation, soudure et construction de navires de plus en plus grands et lourds).

Une tendance à l'éco-conception semble également en émergence avec en France dans le domaine de la plaisance le travail de l'association Econav, soutenu par la Chambre régionale de métiers et de l'artisanat de Bretagne avec création d'une marque Vague Bleue Eco-conception[1].

Chantiers actuels

Notes et références

  1. Environnement-Magazine (2013), Eco-conception Les chantiers navals s’embarquent dans la démarche, 2013-04-09, consulté 2013-04-11

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la production industrielle
  • Portail du monde maritime
  • Portail des ports
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.