Charles François Antoine Morren

Charles François Antoine Morren est un naturaliste belge, né le à Gand et mort le à Liège.

Ne pas confondre avec son fils Charles Jacques Édouard Morren (1833-1886)
Charles François Antoine Morren
Biographie
Naissance
Décès
(à 51 ans)
Liège
Sépulture
Abréviation en botanique
C.Morren
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de

Biographie

Après des études à Gand et à Bruxelles, il obtient un titre de docteur en 1829. En 1833, il enseigne la physique à l’université de Gand puis la botanique à l'université de Liège. Il dirige également le jardin botanique de Liège.

Il a découvert la fécondation artificielle de la vanille en 1836.

Parmi ses travaux, il faut citer :

  • Essai sur l'influence de la lumière dans la manifestation des êtres organisés (1835).
  • Études d'anatomie et de physiologie végétales (1841).
  • Notions élémentaires de sciences naturelles (1844).
  • Annales de la société royale d'agriculture et de botanique de Gand (1846).
  • Lobelia (1851).

Il est le rédacteur en chef de l’Horticulteur belge de 1833 à 1836, des Annales de la Société royale d'agriculture et de botanique de Gand de 1845 à 1849, du Journal d'agriculture pratique de 1848 à 1855 et de La Belgique horticole, journal des jardins et des vergers de 1851 à 1855.

John Lindley (1799-1865) lui dédie, en 1838 le genre Morrenia de la famille des Asclépiadacées et originaire d'Amérique du Sud.

Hommage

La rue Charles Morren à Liège lui rend hommage.

Liens externes

C.Morren est l’abréviation botanique standard de Charles François Antoine Morren.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

  • Portail de la Flandre-Orientale
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.