Charles Salé

Charles Salé, né le à Woutchaba dans la Région de l'Est, est un homme de lettres et une personnalité politique du Cameroun.

Pour les articles homonymes, voir Sale.
Charles Salé
2014
Fonction
Membre de l'Assemblée nationale du Cameroun
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Biographie

Débuts

Il est élève à l’Ecole départementale de Nanga-Eboko et à l’Ecole départementale de Bertoua. Du C.E.S de Nanga-Eboko, il passera par le Lycée de Bertoua, le Lycée Général Leclerc de Yaoundé et le Cours du soir Ndi Samba Mvog-Ada où il achèvera sa formation de secondaire.

Il fera des études supérieures à l’Université de Bordeaux III, de Talence et de Yaoundé. Parcours qui se terminera par une Licence ès Lettre Modernes Françaises, une Maîtrise ès Lettres Modernes et un DEA ès Lettres Modernes[1].

Carrière

Il s’illustre comme critique littéraire, mais aussi comme auteur. Même si sa bien modeste bibliographie peut laisser penser que l’écriture n’est pas sa priorité, il a cependant réussi à s’imposer comme écrivain avec La’afal. Ils ont dit…, son tout premier roman publié, un ouvrage qui lui a valu d'être primé aux GPAL 2014[2],[3].

La politique occupe une place nettement plus importante dans le quotidien de Charles Salé. Membre influent du RDPC, le parti au pouvoir au Cameroun, il a tour à tour été député, Ministre des Transports, puis Ministre de l’Industrie, des Mines et du Développement Technologique. Il est depuis 2012 président du conseil d’administration de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique de Yaoundé, fonction qu'il cumulait avec la charge de sénateur élu. Mais aujourd'hui il occupe seulement la fonction de sénateur. [4].

Distinction

Il est le lauréat du Grand prix des Belles-Lettres 2014, l'un des Grands prix des associations littéraires.

Œuvres

Références

Articles connexes

  • Portail du Cameroun
  • Portail de la littérature francophone
  • Portail de la politique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.