Charles Tamboueon

Charles Teamboueon[1] est un joueur et entraîneur français de football né le en Nouvelle-Calédonie et mort en .

Charles Teamboueon
Biographie
Nationalité Française
Naissance
Lieu Bélep (Nouvelle-Calédonie)
Décès
Lieu Inconnu
Poste Attaquant
Parcours amateur
Années Club
-1966
Frégate de Saint-Louis
1966-1968 Gazélec Ajaccio
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1968-1972 Gazélec Ajaccio
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1966 Nouvelle-Calédonie
1968 France olympique 4 (3)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
-1966
Frégate de Saint- Louis (entraîneur-joueur)
2007 AS Mont-Dore
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Carrière

Carrière de joueur

En club

Charles Teamboueon remporte le Championnat de Nouvelle-Calédonie en 1965 et en 1966 avec la Frégate de Saint-Louis en tant qu'entraîneur-joueur. En décembre 1966, il rejoint le Gazélec Ajaccio. Le club décroche le Championnat de France amateur en 1968 et accède donc à la deuxième division professionnelle. Deux saisons plus tard, le club est relégué. Teamboueon arrête sa carrière en 1972 après plusieurs blessures et des opérations aux ménisques[2].

En sélection

Charles Teamboueon est sélectionné pour la première fois en équipe de Nouvelle-Calédonie de football en 1965. Il est finaliste des Jeux du Pacifique 1966[2],[3].

Charles Teamboueon fait partie de l'équipe olympique représentant la France au tournoi de football aux Jeux olympiques d'été de 1968 à Mexico[4]. Il joue en phase de groupe contre la Guinée[5], contre le Mexique, marquant un but à la trentième minute de jeu[6] et contre la Colombie, marquant un but à la cinquante-neuvième minute de jeu[7]. Il est titulaire lors du quart de finale perdu 3-1 face au Japon[8], y inscrivant le seul but français à la trente-deuxième minute.

Carrière d’entraîneur

Outre la Frégate de Saint-Louis dans les années 1960 en tant qu’entraîneur-joueur, Charles Teamboueon est coentraîneur de l'AS Mont-Dore finaliste de la Coupe de Nouvelle-Calédonie en 2007[9]

Palmarès

Notes et références

  1. Il est aussi nommé Charles Teamboueon selon d'autres sources.
  2. « Interview de Charles Teamboueon », asmdfoot.net, (consulté le 6 juillet 2011)
  3. Neil Morrison et Pieter Veroeveren, « South Pacific Games 1966 (New Caledonia) », sur rsssf.com, (consulté le 6 juillet 2011)
  4. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  5. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : France - Guinée », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  6. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : France - Mexique », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  7. « Tournoi Olympique de Football Mexico City 1968 : Colombie - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  8. « Tournoi Olympique de Football Japon 1968 : Colombie - France », sur fifa.com (consulté le 6 juillet 2011)
  9. (en) Hans Schöggl, « New Caledonia 2006/07 », sur rsssf.com, (consulté le 6 juillet 2011)

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail de la France
  • Portail de la Nouvelle-Calédonie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.