Charles de Noailles (1589-1648)

Charles de Noailles est un prélat français, né au château de Pénières à Montvert en 1589 et mort à Rodez le . Il appartient à la famille de Noailles.

Pour les articles homonymes, voir Charles de Noailles.

Charles de Noaille
Biographie
Naissance
Cros de Montvert
Décès
Rodez
Évêque de l’Église catholique
Évêque de Rodez
Évêque de Saint-Flour
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Biographie

Charles est le fils d'Henri de Noailles, comte d'Ayen et de Jeanne Germaine d'Espagne-Montespan. Continuant la tradition familiale de placer les neveux des abbés élus à leur place, le comte Henri de Noailles fait nommer le curé limousin Raymond de Rouchon, roturier, compatriote et vassal des Noailles, évêque au siège de Saint-Flour (1597-1602). Celui-ci n'était qu'un prête-nom (confidentiaire) pour la maison de Noailles, car, son fils Charles de Noailles avait par un « âge décent » pour obtenir un évêché qu'il ne reçoit qu'en 1609 après la mort de Raymond Rouchon en 1602[1].

Charles de Noailles est abbé d'Aurillac. Il est évêque de Saint-Flour de 1602 à 1647 et de Rodez en 1646-1648. De Noailles est député aux états généraux de 1614. En 1629 il fond le couvent des recollets de Brives en 1629.

Notes et références

  1. dans le Dictionnaire statistique et historique du Cantal - T. 3, 362.
  • Portail du christianisme
  • Portail du catholicisme
  • Portail du XVIIe siècle
  • Portail du Cantal et de la Haute-Auvergne
  • Portail de l’Aveyron et du Rouergue
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.