Charly Gabriel Mbock

Charly Gabriel Mbock, né le à Makaï (région du Centre), est un écrivain, anthropologue, directeur de recherche et homme politique camerounais.

Pour les articles homonymes, voir Mbock.
Charly Gabriel Mbock
Naissance
Makaï
Activité principale
Écrivain, anthropologue, personnalité politique
Auteur
Langue d’écriture Français

Biographie

Il soutient une thèse de 3e cycle en littérature, intitulée L'enfance et le mythe des origines dans l'œuvre de Charles Péguy, sous la direction de Simone Fraisse à l'université Paris 3 (1979)[1], puis d'une thèse d'État en anthropologie, soutenue au Cameroun (1992)[2].

Il mène une carrière d'enseignant et de chercheur, comme attaché de recherche à l’Institut national de l’éducation (INE) (1975-1980), comme chercheur à l’Institut des sciences humaines (ISH) (1980-1986) puis au ministère de la Recherche scientifique et technique (1986-1991). Il est chargé de cours associé à l'université de Yaoundé I (ESSTIC) (1985-1993), puis devient en 1993 maître de recherche en sciences sociales (Anthropologie) et enfin directeur de recherche (2001).

En , il est élu député à l'Assemblée nationale du Cameroun (UPC)[2]. Il effectue des missions internationales, notamment comme membre du conseil scientifique du programme MOST (Management of social transformations) de l'Unesco pour l'Afrique (2003-2007).

Sélection de publications

  • Quand saigne le palmier, CLE, Yaoundé, 1978 (roman)
  • “Le monde s'effondre” de Chinua Achebe : essai critique, Buma Kor, Yaoundé, 1978
  • Le soupçon, 1980 (nouvelle)
  • La croix du cœur, 1984 (roman)
  • Cameroun, l'intention démocratique, Sopecam, 1985
  • Cameroun : le défi libéral, L'Harmattan, 1990
  • Comprendre “Ville cruelle” d'Eza Boto, Les Classiques africains, 1992
  • (co-direction) Les conflits ethniques au Cameroun : quelles sources, quelles solutions ?, Éditions Service œcuménique pour la paix, Éditions Saagraph, Yaoundé, 2000

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du Cameroun
  • Portail de l’anthropologie
  • Portail de la politique
  • Portail de la littérature francophone
  • Portail Bassa
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.