Chaumes de Cordeville à Auvers-sur-Oise

Les Chaumes de Cordeville à Auvers-sur-Oise est un tableau de Vincent van Gogh réalisé en à Auvers-sur-Oise, un mois avant sa mort (). Cette peinture à l'huile sur toile de 73 × 92 cm[1] est conservée à Paris au musée d'Orsay.

Chaumes de Cordeville
Artiste
Date
Type
Matériau
Lieu de création
Dimensions (H × L)
73  × 92 cm
Collection
N° d’inventaire
RF 1954 14
Localisation

Histoire

Vincent van Gogh a quitté en l'asile de Saint-Rémy pour se rendre à Paris chez son frère Théo où il fait la connaissance de sa belle-sœur et de leur petit bébé, puis il s'installe à Auvers-sur-Oise à une trentaine de kilomètres au nord de Paris, afin d'être suivi par le docteur Gachet (1828-1909). Les dernières semaines de sa vie coïncident avec une période frénétique de création artistique[1].

Cordeville est un lieu-dit ou hameau à l'écart du village d'Auvers-sur-Oise.

Ce tableau a fait l'objet en 1954 d'un don au musée du Louvre de la part de Paul Gachet (1873-1962), fils du docteur Gachet ; il a été installé au musée du Jeu de Paume avant de trouver sa place actuelle au musée d'Orsay en 1986, sous le numéro d'inventaire RF 1954 14.

Description

Les chaumières sont peintes de manière torturée comme si Van Gogh voulait en dilater les volumes, dans une matière travaillée en pleine pâte[1] faisant ressortir les tons froids, gris, vert de gris et verts, sous un ciel bleu foncé aux nuages échevelés, rappelant La Nuit étoilée. La maison au toit de chaume semble invisible dans les tons verts[2]. Les tons chauds ont ici disparu. L'âme tourmentée du peintre donne ici une vue « fantastique » et tempêtueuse.

Notes et références

Bibliographie

  • Jacob Baart de la Faille, L'Œuvre de Vincent van Gogh, catalogue raisonné, ouvrage accompagné de la reproduction de plus de 1 600 tableaux, dessins, aquarelles et gravures du maître, 6 volumes, éditions G. van Oest, Paris & Bruxelles, 1928
  • Isabelle Compin, Geneviève Lacambre et Anne Roquebert, Musée d'Orsay. Catalogue sommaire illustré des peintures, Paris, 1990

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail des Pays-Bas
  • Portail de la France au XIXe siècle
  • Portail des années 1890
  • Portail du Val-d'Oise
  • Portail du musée d’Orsay
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.