Chevrolet 490

La Chevrolet 490 est une automobile à prix modeste produite aux États-Unis à partir de 1915 par la société Chevrolet, dirigée par Louis Chevrolet et William C. Durant. Introduite en juin 1915, la 490 se vendait à 490 $[1]. La Chevrolet 490 connaît un succès immédiat et fait de la marque un acteur majeur. Le nom ne dénoterait pas le prix pour longtemps (en 1921, le prix moyen était de 820 $[2]), mais il resterait suffisamment bas pour retirer une partie du marché de la Model T. La Model T commencée à 495 $ à l'époque. Chevrolet a rapidement été si rentable que le propriétaire de Chevrolet, Billy Durant, a commencé à acheter des actions de GM avec ses actions de Chevrolet, suffisamment pour qu'il puisse prendre le contrôle de GM et fusionner Chevrolet avec. Les klaxons électriques étaient standard[1]. Et en 1921, l'équipement standard comprenait un compteur de vitesse et un ampèremètre, des plafonniers (voitures à carrosserie fermée uniquement) et des gradateurs de phares[3].

Chevrolet 490

Chevrolet 490 de 1922

Marque Chevrolet
Années de production 1915-1922

Histoire

La Chevrolet Classic Six de 1911, premier véhicule de série de Chevrolet, coûtait 2 150 $, soit beaucoup plus que la Ford T, vendue à 850 $ à la même époque. Ensuite, Louis Chevrolet se rapproche de William C. Durant qui a été évincé de General Motors par les banquiers, en raison de ses projets de croissance trop rapide et qui a lancé une voiture à bon marché, la Little 4 Car, avec l'aide de Bill Little.

En 1915, le nouveau modèle Chevrolet 490 avait pour objectif de concurrencer la Ford T, avec une construction simple et peu onéreuse, les roues étant toujours en bois, ce qui permit d'abaisser son prix à 490 $. En trois ans, la production fut multipliée par neuf, passant de 13 500 à 111 500 entre 1915 et 1917, faisant de Chevrolet un nouveau pilier de l’industrie de l’automobile américaine.

Conflit d'actionnaires

La divergence de vue sur l'opportunité de lancer ce modèle est à l'origine du départ de Louis Chevrolet, qui s'est opposé à l'autre actionnaire de l'entreprise, William C. Durant. Ce dernier veut développer le concept de chaîne d'assemblage, introduit dans l'automobile par Henry Ford, mais véritablement développé lors de la construction d'une nouvelle usine de 1913. William C. Durant décida alors de fusionner toutes les firmes qu’il possédait pour lancer le groupe Little-Chevrolet, qui a des ramifications au Canada.

Modèles

Toutes les 490 n'étaient offertes qu'avec le quatre cylindres à soupapes en tête de 171 pouces cubes (2,8 L), produisant 24 ch (18 kW). Ce serait le moteur principal de Chevrolet jusqu'à ce que le six cylindres en ligne "Stovebolt" le remplace pour 1929.

Le propriétaire de Chevrolet, Billy Durant, croyait fermement au moteur OHV, car cela avait été la raison du succès de son ancienne entreprise automobile, Buick, qu'il avait repris en 1904 et avait qui il avait fondé GM en 1908. Il a perdu le contrôle de GM en 1910 en raison de problèmes avec les actionnaires et les banquiers, et Buick avait toujours le brevet du moteur OHV, mais GM n'a pas osé poursuivre Durant. Durant utiliserait Chevrolet pour reprendre le contrôle de GM en 1917, qu'il a fusionné avec Chevrolet cette année-là.

Les premiers camions Chevrolet et GMC

La même année où Chevrolet a fusionné avec GM, Durant voulait un pick-up pour rivaliser avec le nouveau Ford Model TT. La réponse fut deux modèles, le premier étant le Chevrolet Series 490 Light Delivery de 1918 évalué à une demi-tonne et basé sur la voiture de tourisme. Le second, non basé sur la 490, était un Chevrolet Model T (assez curieusement) "Ton Truck" de 1918 évalué à une tonne et partagé avec GMC. Il avait une capacité de charge utile de 2 000 lb et se vendait 1245 $ au détail. Tout comme les châssis cabine d'aujourd'hui, ils offraient aux consommateurs une plate-forme flexible et bon marché sur laquelle s'appuyer. Son volant et son levier de changement de vitesse, ainsi que le tableau de bord et le groupe de jauges, ont également été stylisés de la voiture particulière. Un capot de châssis comprenait le châssis avec le moteur, la transmission et la tôle avant qui comprenait le capot, les ailes avant, les phares et la calandre[4].

Quelques dates

Notes de production

AnnéeProductionPrixPoidsNotes
1915$490
191670,701$550–$7501,820-2,500 lbs
1917100 000e Chevrolet, Durant reprend GM
191895,660$660–$1,0601,890-2,160 lbscoupé, berline et camion châssis / «capot» ajouté
1919149,833 (approx.)$715–$1,1851,820-2,160 lbs
1920150,226 (approx.)$795–$1,2851,820-2,160 lbs
192176,370 (approx.)$795–$1,3751,820-2,160 lbs
1922243,479 (approx.)$510–$8751,435-2,150 lbs
Total

Notes et références

  1. « Directory Index: Chevrolet/1916_Chevrolet/1916_Chevrolet_490_Brochure », Oldcarbrochures.com (consulté le 8 septembre 2012)
  2. « Directory Index: Chevrolet/1921_Chevrolet/1921_Chevrolet_Data_Sheets », Oldcarbrochures.com (consulté le 8 septembre 2012)
  3. « Directory Index: Chevrolet/1921_Chevrolet/1921_Chevrolet_Data_Sheets », Oldcarbrochures.com (consulté le 8 septembre 2012)
  4. HowStuffWorks
  5. "Billy, Alfred, and General Motors: The Story of Two Unique Men, a Legendary Company, and a Remarkable Time in American History", par William PELFREY
  6. Histoire de la Little Car
  • Portail de l’automobile
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.