Cirque Éloize

Le Cirque Éloize est une compagnie montréalaise de cirque contemporain fondée en 1993[1] par Daniel Cyr, Claudette Morin et Jeannot Painchaud. Julie Hamelin, par son apport important à l’entreprise, est également considérée comme étant l’une des cofondatrices.

Depuis 2004, le siège social et le studio de création du Cirque Éloize se situent dans le Vieux-Montréal dans l’ancienne Gare Dalhousie, bâtiment historique où l’École nationale de cirque de Montréal était installée de 1989 à 2003 et où les fondateurs de la compagnie ont étudié[2].

Le Cirque Éloize crée des spectacles destinés à la tournée en salle et parfois sous chapiteau, ainsi que des événements sur-mesure à la Gare Dalhousie ou dans un lieu choisi par le client.

Origine du nom

Éloize est un mot de patois acadien qui signifie « éclair de chaleur » en Acadie et aux Îles de la Madeleine. Les artistes de la première troupe du Cirque Éloize étaient tous originaires de ces îles. L’éclair décrit leur côté acrobatique et spectaculaire ; et chaleur, l’humanité de la compagnie, qui veut toucher le cœur et l’âme[3].

Spectacles

La compagnie circassienne a produit au fil des ans quinze spectacles dont Hotel, Saloon, iD, Cirkopolis et Nezha, l'enfant pirate qui tournent encore en date de mars 2019[4].

En 2019, le spectacle Seul ensemble, qui utilise les chansons de Serge Fiori tirées du répertoire d'Harmonium et de Fiori-Séguin, est présenté à Montréal et à Québec. La trame sonore, produite par Fiori et Louis-Jean Cormier est publiée dans un album double. Mis en scène par Benoit Landry[5], le spectacle est présentée à Montréal et bientôt à Québec et met en vedette cinq danseurs et quinze acrobates[6].

Événements et concepts sur-mesure

Le Cirque Éloize conçoit, crée et produit des événements et concepts sur-mesure pour des clients corporatifs, privés ou gouvernementaux dans ses salles de la Gare Dalhousie et à travers le monde.

Le Cirque Éloize collabore à la Cérémonie de clôture des Jeux Olympiques d’hiver de Turin en 2006[7].

Roue Cyr

Daniel Cyr, cofondateur du Cirque Éloize, a inventé la roue Cyr et l’a popularisé en remportant une médaille d’argent avec son numéro au Festival mondial du cirque de demain en 2003[2]. La roue Cyr est depuis présente dans la majorité des créations du Cirque Éloize. Devenu une discipline à part entière, l’agrès est désormais enseigné dans plusieurs écoles professionnelles et utilisé par de nombreux artistes de plusieurs pays[8].

En parallèle

Le Cirque Éloize a créé en 2003 le premier festival des arts du cirque en Amérique, La Semaine des Arts du Cirque aux Îles de la Madeleine qui a connu trois éditions estivales.

À l’invitation de la directrice et conservatrice en chef, Nathalie Bondil, Jeannot Painchaud est l’un des vingt artistes participant à l’exposition Big Bang : carte blanche à la créativité présentée au Musée des Beaux-arts de Montréal du 6 novembre 2011 au 22 janvier 2012[9].   

En 2014, Jeannot Painchaud assure la direction artistique de l’exposition Paris en Scène 1889-1914 présentée de juin 2013 à février 2014 au Musée de la civilisation de Québec[10]. Paris en scène 1889-1914 a mérité le Prix Excellence — Groupe institutionnel 1 attribué par la Société des musées québécois (SMQ)[11].

Notes et références

  1. « Cirque Eloize, tous en selle ! », sur parismatch.com,
  2. « À propos - Cirque Éloize » (consulté le 29 mai 2018)
  3. « Le Cirque Éloize débarque en ville », La Voix de l’Est, (lire en ligne, consulté le 29 mai 2018)
  4. https://www.cirque-eloize.com/fr/spectacles-billets/
  5. « Album studio «Seul Ensemble» de Serge Fiori: «Je suis tombé en amour avec les trois gars» », sur 98,5 Montréal, (consulté le 20 février 2019)
  6. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1130720/cirque-eloize-spectacle-serge-fiori-louis-jean-cormier
  7. « Le Cirque Éloize sera dans l'arène des Jeux de Turin », sur Le Devoir (consulté le 29 mai 2018)
  8. Sven Demey (coordination), Marie Bartoux, Rémy Bénard, Éric Deschênes, Gérard Fasoli, Thierry Maussier, Juho Sarno, Silvia Ubieta, Manuel pédagogique Roue Cyr, FEDEC aisbl / Timothy Roberts President, , 62 p. (lire en ligne), p. 7
  9. « BIG BANG : Carte blanche à la créativité », sur Voir.ca (consulté le 29 mai 2018)
  10. Zone Arts - ICI.Radio-Canada.ca, « Paris au Musée de la civilisation », sur Radio-Canada.ca (consulté le 29 mai 2018)
  11. « Une exposition du Musée de la civilisation remporte un Prix de la SMQ : Communiqués de presse : MCQ.org », sur www.mcq.org (consulté le 29 mai 2018)

Lien externe

  • Portail des entreprises
  • Portail des arts du spectacle
  • Portail de Montréal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.