Classe Aist

La classe Aist (Projet 12321 Dzheyran) est le premier grand aéroglisseur d'assaut (LCAC) utilisé par l'armée soviétique.

Classe Aist

Un char amphibie PT-76 émerge d'un aéroglisseur de la classe Aist (avant 1985)
Projet 12321 Dzheyran
Caractéristiques techniques
Type Embarcation de débarquement
Longueur 47,3 m
Maître-bau 17,8 m
Déplacement 298 tonnes
Propulsion 2 turbines à gaz NK-12M de 9 600 ch alimentant 4 hélices axiales de coussin d'air et 4 unités propulsives à hélices à 4 pales variables (dont 2 tractrices et 2 propulsives)
Vitesse 130 km/h
Caractéristiques militaires
Armement • 2 tourelles AK-230 2 × 30 mm
• 2 lanceurs de missiles 9K32 Strela-2 quadruples (pas sur tous les navires)
• 2 lanceurs de paillettes PK-16 (sur 2 navires seulement)
Aéronefs 80 tonnes
(ou) 4 chars légers et 50 soldats
(ou) 2 chars moyens et 200 soldats
(ou) 3 véhicules de transport de troupes et 100 soldats
Rayon d’action 220 km à 93 km/h
Autres caractéristiques
Électronique • radar Kivach de recherche de surface de bande I
• radar de contrôle de tir Drum Tilt H/I-band
• High Pole B Square Head IFF
Équipage
15 dont 3 officiers
Histoire
Constructeurs Almaz Léningrad
A servi dans  Marine soviétique
 Marine russe
Commanditaire Politburo du Parti communiste de l'Union soviétique
Période de service 1975 - actuel
Navires construits 24
Navires en activité 6
Navires démolis 18

Description

Conçu par une des branches du constructeur naval Almaz en 1964-1965, il a été produit à une vingtaine d'exemplaires entre 1970 et 1985 dans les chantiers de la firme à Léningrad. Six sont encore en service dans la marine russe.

Le modèle suivant est le Zubr, mis en service en 1988.

Configuration

La classe Aist est à peu près de la même taille que l'aéroglisseur commercial britannique SR.N4. Le nom russe de la classe, « maly desantny korabl na vozdushnoy podushke », signifie : petit véhicule à coussin d'air.

Le prototype a été construit en 1970 et la production a commencé à Léningrad en 1975, au rythme d'environ six unités tous les quatre ans.

Au début des années 1990, entre 20 et 24 avaient été produites. Elles commencèrent à être retirées du service après la disparition de l'Union soviétique et en 2004 il n'en restait que 6, dans deux configurations différentes. Celles de la marine russe en service dans la flotte de la Baltique ont une entrée d'air principale modifiée : elle posséderait des filtres spéciaux pour diminuer l'entrée du sel, du sable et des particules dans les machines, pour limiter les effets de la corrosion marine. La classe Aist a souffert d'une pression de coussin d'air trop élevée qui produisait un nuage latéral exceptionnellement dense, particulièrement à faible vitesse.

Opérations

Trois Aists modifiés (la série 700) sont basés en Mer Baltique, les trois autres en Mer Caspienne. Le n° 609 y a participé à l'exercice de la Caspienne 2002.

Les moteurs ont été améliorés pour faire passer leur déplacement de 260 à 298 tonnes, mais au détriment de leur rayon d'action, diminué d'environ 50 %. Certaines unités sont munies de deux lanceurs de missiles 9K32 Strela-2 quadruples et de lanceurs de paillettes.

Variantes

Outre les améliorations des modèles de la Mer Baltique, plusieurs variantes ont été construites, différent extérieurement par la hauteur des ailerons, la longueur, des détails de superstructure et l'armement défensif.

Pour réduire les accidents et améliorer la capacité des commandants à manœuvrer les Aist en mer ou sur les plages, un simulateur de mission de combat a été fabriqué par la marine soviétique.

Capacité

Les Aist ont été améliorés dans les années 1990 pour transporter une charge de 80 tonnes.

Liste

  • 609
  • 610
  • 615
  • 700
  • MDK 89 (ancien 730)
  • MDK 113 (ancien 722)

Notes et références

    Voir aussi

    Article connexe

    Liens externes

    • Portail de l’URSS
    • Portail de la Russie
    • Portail de l’histoire militaire
    • Portail du monde maritime
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.