Classification APG IV

La classification APG IV (2016), ou classification phylogénétique, est la quatrième version de classification botanique des angiospermes établie par l'Angiosperm Phylogeny Group. C'est une modification de la classification phylogénétique APG III (2009).

Dans la version IV de la classification APG des angiospermes, l'ordre des Dilleniales est accepté de nouveau. Ici une fleur de Dillenia indica.

Nouveautés de cette version

Quelques changements apportés par la version 2016 à classification phylogénétique APG III (2009) :

Au-dessus de la famille

Cinq nouveaux ordres sont admis, ce qui porte leur nombre total à 64[1] :

  • Boraginales
  • Dilleniales
  • Icacinales
  • Metteniusiales
  • Vahliales

Deux nouveaux clades[1] :

Familles et rangs inférieurs

Modifications au niveau des familles[1] :


Les autres changements concernent principalement les limites de certaines familles, notamment le classement de certains Lamiidées problématiques[1] :

Version simplifiée

Notes et références

  1. La classification phylogénétique APG IV sur Téla Botanica, mis en ligne jeudi 31 mars 2016 par Véronique Schafer. Consulté le 2 octobre 2016
  2. (en) « here we add three additional families (Schäferhoff, Müller & Borsch, 2009; Christenhusz et al., 2014): Kewaceae (with the genus Kewa Christenh., which has been segregated from Hypertelis E.Mey. ex Fenzl., the type species H. spergulacea E.Mey. ex Fenzl remaining in Molluginaceae), Microteaceae and Macarthuriaceae. ». Angiosperm Phylogeny Group. 2016. An update of the Angiosperm Phylogeny Group classification for the orders and families of flowering plants: APG IV. Dans Botanical Journal of the Linnean Society 181(1): 1–20. DOI: 10.1111/boj.12385

Liens externes

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.