Club Atlético Torino

L'Atlético Torino est un club péruvien de football basé à Talara, ville portuaire du nord du pays. Quintuple vainqueur de la Copa Perú, c'est le club le plus titré de l'épreuve.

Club Atlético Torino
Généralités
Nom complet Club Atlético Torino
Surnoms El Taladro Norteño, El Rey de copas
Fondation
Stade Estadio Campeonísimo
(8 000 places)
Siège Talara
Championnat actuel Copa Perú
Président Luis Canales Gálvez
Entraîneur Godofredo Reyes
Palmarès principal
National[1] Copa Perú (5)

Maillots

Domicile
Extérieur

Dernière mise à jour : .

Histoire

Fondé en 1957 en hommage au Torino Football Club[2], club italien de la ville de Turin, l'Atlético Torino débute en Primera División lors de la saison 1970. Il dispute en tout dix-neuf saisons au sein de l'élite.

Son meilleur résultat en championnat est une deuxième place, obtenue en 1980 derrière le Sporting Cristal. Cette performance lui permet de participer pour la première (et seule) fois à la Copa Libertadores 1981, dans le groupe 5, en compagnie de deux clubs chiliens, l'Universidad de Chile et Cobreloa et du Sporting Cristal, club dont il était le dauphin. Sa campagne ne reste pas dans les annales puisqu'il perd cinq matchs sur six (avec un match nul contre Cobreloa au Stade National de Lima) et encaisse 16 buts contre seulement 4 buts marqués[3]. En outre, il finira par descendre à la fin de la saison[3].

La dernière saison du Taladro Norteño en première division remonte à 1997. Après huit années passées en deuxième division (depuis 2009), le club traverse une grave crise économique et finit par être relégué en Copa Perú à l'issue de l'exercice 2016 du championnat de D2[4].

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Copa Perú (5) :
    • Vainqueur : 1970, 1975, 1977, 1982 et 1994.
  • Championnat du Nord (1) :
    • Vainqueur : 1984[5].

Bilan et records

Maillot

Structures du club

Stade

L'Estadio Campeonísimo de Talara, inauguré en 1977, accueille les rencontres de l'Atlético Torino. Il a une capacité de 8 000 spectateurs. Cependant, à plusieurs reprises, les Talareños ont dû quitter leur enceinte pour jouer dans d'autres stades tels l'Estadio Wigberto Herrera de Negritos ou encore l'Estadio Campeones del 36 à Sullana[8].

Personnalités historiques de l'Atlético Torino

Joueurs

Anciens joueurs

Effectif actuel (2019)

Entraîneurs

Entraîneurs emblématiques

Liste (partielle) d'entraîneurs

  • César Cubilla (1970)
  • Diego Agurto (1971)
  • Juan Seminario (entraîneur-joueur) (1972)
  • Juan Honores (1973)
  • Carlos Bustinza (1975-1977)
  • Diego Agurto (1978)
  • Eloy Campos (1979)
  • Moisés Barack (1979)
  • Diego Agurto (1980-1981)
  • Moisés Barack (1982-1983)
  • Sabino Bártoli (1986)
  • ...
  • Diego Agurto (1994-1995)
  • Rufino Bernales (1995)
  • José Carlos Amaral (1995)
  • Percy Maldonado (1995)
  • César Cubilla (1996)
  • Antonio Carlos Vieira (1997)
  • Freddy Bustamante (1997)
  • Willy Laya (1997)
  • ...
  • José Ramírez Cubas (2007)
  • Jorge Zúñiga (2008)
  • Percy Maldonado (2009)
  • Roberto Chale (2010)
  • Alberto Ramírez Dioses (2010)
  • Percy Maldonado (2010)
  • Segundo González (2011-2013)
  • Juan Carlos Bazalar (2014)
  • Segundo González (2015)
  • Carlos Cortijo (2016)
  • Juan Pajuelo (2016)
  • Percy Maldonado (2016)
  • Fidel Suárez (intérim) (2016)
  • Matías Tatángelo (2017)
  • Alberto Ramírez Dioses (intérim) (2017)
  • Godofredo Reyes (2018)
  • Willy Laya (2018)
  • Marcial Salazar / Manuel Riofrío (2018)
  • Godofredo Reyes (2020-)

Culture populaire

Surnoms et supporters

Surnommé El Rey de Copas (« le Roi des coupes »), en raison de ses cinq succès en Copa Perú qui en font le club le plus titré de l'épreuve, l'Atlético Torino est surtout connu sous l'appellation de El Taladro norteño (« la perceuse du Nord »).

Ses supporteurs sont organisés au sein d'une barra brava, la Barra Arriba Torino.

Rivalités

L'Atlético Torino entretient des rivalités régionales avec les deux autres clubs importants de Piura : l'Atlético Grau et l'Alianza Atlético Sullana. Il dispute aussi un derby avec le Sport Chorrillos, club provenant également de Talara[13].

En décembre 2015, apparaît l'Asociación Torino Fútbol Club, un club ayant dans ses débuts une certaine filiation avec l'Atlético Torino[14], mais qui par la suite est devenu un rival local. D'ailleurs, ils se sont affrontés lors de l'étape départementale de la Copa Perú 2018[15].

Annexes

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (es) « El "Taladro" está de aniversario », sur www.segundaperu.com, (consulté le 1er décembre 2016).
  3. (es) « En 1981 Atl. Torino jugó su primera Libertadores y descendió », sur www.pasionfutbol.com, (consulté le 1er décembre 2016).
  4. (es) Alonso Arica, « Definición por el descenso: Sport Boys aseguró su permanencia, y Torino descendió », sur www.adfp-sd.com, (consulté le 1er décembre 2016).
  5. (en) José Luis Pierrend, « Peru - List of Regional Champions 1984-1991 », sur www.rsssf.com, (consulté le 6 mai 2019).
  6. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl et Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le 6 mai 2019).
  7. (es) « Atlético Torino goleó 11-0 a Higos Urco », sur www.deportesenred.net, (consulté le 6 mai 2019).
  8. (es) Kenny Romero, « Esta es mi casa », sur www.dechalaca.com, (consulté le 7 mai 2019).
  9. (es) Roberto Gando, « Atlético Torino 1970: Engranaje final », sur www.dechalaca.com, (consulté le 6 mai 2019).
  10. (en) Cesar Silva, « Peru - Copa Peru Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le 6 mai 2019).
  11. (es) Raúl Behr, « Torino 1980: Petróleo continental », sur www.dechalaca.com, (consulté le 6 mai 2019).
  12. (es) Roberto Gando, « Atlético Torino 1994: Cinco de copas », sur www.dechalaca.com, (consulté le 6 mai 2019).
  13. (es) Paul Arrese, « Clásicos del fútbol peruano: Costa », sur www.dechalaca.com, (consulté le 7 mai 2019).
  14. (es) « Copa Perú: Torino FC, el ‘primo’ del histórico Atlético Torino de Talara », sur www.depor.com, (consulté le 8 mai 2019).
  15. (es) « Atlético Torino avanzó a la Etapa Nacional de la Copa Perú », sur www.futbolperuano.com, (consulté le 8 mai 2019).

Liens externes


  • Portail du football
  • Portail du Pérou
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.