Club sportif de l'Armée rouge

Les Clubs sportifs de l'Armée, (en russe спортивный клубый Армии, SKA), étaient une association de clubs dépendant du ministère soviétique de la Défense et le plus grand organisme de sport en URSS.

Histoire

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la reprise des compétitions entraîna dans de nombreux sports la formation d'équipes composées de militaire de la même Arme. A l'image des clubs du Dynamo, un Comité des sports appartenant au ministère de la Défense est chargé de superviser et coordonner la gestion des clubs, chaque district militaire et chaque flotte disposant désormais de son propre club sportif, rattaché à la ville la plus importante du district. Les clubs portent jusqu'au années 60 l'abréviation SKVO Athlétic Club du District fédéral (en russe : russe Спортивный клуб военного округа) ou DO Club des Officiers (en russe : russe Дом офицеров) avant de devenir SKA pour Club sportif de l'Armée (en russe : russe спортивный клубый Армии). Le plus grand club était le CSKA Moscou (Club Sportif Central de l'Armée).

Une structure similaire s'est développée pour l'armée de l'air (exemple du VVS MVO Moscou).

Clubs

Voir aussi

  • Portail du sport
  • Portail de l’URSS
  • Portail de l’histoire militaire
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.