Coelopleurus exquisitus

Coelopleurus exquisitus est une espèce d’oursins de la famille des Arbaciidae.

Description

Coelopleurus exquisitus est un oursin des grands fonds. Ses radioles (piquants) sont clairsemées, extrêmement longues comparées au corps, de section triangulaire, légèrement courbes et annelées de rouge vif ; son test (coquille) est pour sa part plutôt petit (3–5 cm max) coloré d'un violet tirant vers le rose ; ces couleurs si voyantes sont étonnantes pour un animal vivant ainsi dans le noir complet, et leur fonction n'a pas encore été élucidée[1].

Même le squelette calcaire du test est très coloré de mauve et d'orange, ce qui fait que le test de cet oursin est l'objet d'un commerce en tant que souvenir ou objet de décoration ; c'est d'ailleurs de cette façon que l'espèce a été découverte par les scientifiques, sur le site eBay[2],[3].

Depuis, leur cote sur eBay est passée de 8 à 138 dollars, ce qui inquiète les scientifiques quant à l'avenir de cette espèce fragile[3].

Habitat et répartition

Les spécimens connus proviennent de Nouvelle-Calédonie, où ils ont été pêchés entre 240 et 520 m de profondeur, sur des substrats mous (sable, sédiment).

Contrairement à d'autres espèces de ce genre telles que Coelopleurus floridanus, cet oursin n'a encore jamais été observé directement dans son habitat naturel.

Références taxinomiques

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) S. E. Coppard et H. A. G. Schulz, « A new species of Coelopleurus (Echinodermata: Echinoidea: Arbaciidae) from New Caledonia », Zootaxa, vol. 1281, , p. 1-9 (lire en ligne)

Liens externes

Notes et références

  1. (en) « Coelopleurus (Keraiophorus) exquisitus », sur NHM (consulté le 29 octobre 2013)
  2. (en) Helen O'Brien, « New urchin leaves eBayers all at sea », The Guardian, (consulté le 5 janvier 2019).
  3. (en) Chris Vallance, « An Exquisite New Species found on Ebay », sur www.bbc.co.uk, (consulté le 5 janvier 2019).
  • Portail des échinodermes
  • Portail de la biologie marine
  • Portail des abysses
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.