Coléoptérologie

La coléoptérologie est la discipline de l’entomologie qui étudie principalement l’ordre Coleoptera.

John Lawrence LeConte : l’un des pionniers de la coléoptérologie.

Histoire

Le terme coléoptère κολεόπτερος (koleόpteros) fut forgé par Aristote il y a plus de 2 000 ans, pour décrire ces insectes « aux ailes protégées par un fourreau » avec une telle précision pour l’époque que le nom est resté. C’est lui qui, par exemple, sera le premier à décrire Trichodes apiarius, le « clairon des abeilles », espèce bien connue des jardiniers et surtout des apiculteurs[1]. Comme pour toutes les sciences du vivant, la coléoptérologie dut rester pratiquement stagnante en attendant l’apparition de l’outil indispensable offert par Carl von Linné : la nomenclature binomiale ; mais c’est Jan Swammerdam qui le premier apportera des prémices d’organisation à l’entomologie et une définition scientifique aux coléoptères[2]. Il faudra attendre ensuite 1844 que John Lawrence LeConte publie ses premiers articles dédiés spécialement aux coléoptères. Il deviendra par la suite un expert mondialement reconnu du sujet et est souvent considéré comme le premier coléoptérologue de l’histoire.

Coléoptérologues notables

Notes et références

  1. (en) [PDF] Liliane Bodson, Ancient views on pests and parasites of livestock, 1994 Texte complet
  2. (en) [PDF] Hermann Burmeister, A Manual of entomology, 1836 Texte complet
  • Portail de l’entomologie
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.