Collège Jean-de-Brébeuf

Le collège Jean-de-Brébeuf est un collège privé d'origine jésuite d'enseignement secondaire et collégial francophone fondé en 1928[1] à Montréal (Canada) par des missionnaires chrétiens.

Collège Jean-de-Brébeuf

Devise : (la) « Viam veritatis elegi »
Coordonnées
Localisation Montréal, Québec
Canada
Adresse 3200, chemin de la Côte Sainte-Catherine
Coordonnées 45° 30′ 06″ nord, 73° 37′ 23″ ouest
Site web http://www.brebeuf.qc.ca
Informations
Fondation 1928[1]
Régime linguistique Français
Fondateur Pères de la Compagnie de Jésus
Directeur Luc Thifault
Équipe sportive Brébeuf
Chiffres clés
Nombre d'étudiants 1100
Nombre d'employés 400
Nombre de campus 1
Géolocalisation sur la carte : Québec
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

En 2013, le collège est devenu partiellement mixte ; le collège éduquait auparavant uniquement des garçons de la 1re année à la 4e du secondaire. Le collège offre des cours dans différents pavillons pour les filles et les garçons. Les cours de 5e secondaire et de niveau collégial sont mixtes.

Histoire

Des cadets de l'air du collège Jean-de-Brébeuf durant la Seconde Guerre mondiale.

Le nom du collège honore le missionnaire jésuite Jean-de-Brébeuf (1593-1649), l'un des saints martyrs canadiens, qui était en instance de canonisation lorsque le nom fut choisi en août 1927[2] ; il sera canonisé le 29 juin 1930.

À l'origine, le collège offrait le cours classique aux garçons[1]. Fondé par des pères de la Compagnie de Jésus qui y assumèrent longtemps l'enseignement[1], il est aujourd'hui entre les mains de professeurs laïcs (depuis 1986). Le dernier jésuite à y enseigner fut le père Louis Bourgeois, en 2005. Quelques pères y œuvrent toujours, deux pères de la Compagnie de Jésus siègent au conseil d'administration de la corporation du collège.

Il est l'un des très rares collèges au Québec qui offre la possibilité d’effectuer sept années d'études au sein du même établissement. Le « conventum » est le nom donné à la cohorte ayant complété un tel cycle.

Le collège est situé sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine, à Montréal.

Le collège Jean-de-Brébeuf accueille les filles en 1re secondaire depuis le mois d'août 2013[3], dans le même bâtiment mais dans un pavillon distinct de celui des garçons, le pavillon Vimont. Garçons et filles du secondaire occupent néanmoins les mêmes espaces communs tels la nouvelle bibliothèque[4] et la cafétéria et se côtoient lors de sorties récréatives et culturelles. Les cours de 5e secondaire et de niveau collégial sont mixtes. Le collège est aussi l'un des derniers établissements de la province à enseigner le latin. [réf. souhaitée]

L'établissement arrivait premier ou premier ex æquo lorsque le palmarès des meilleures écoles secondaires québécoises de la revue L'Actualité était publié. Aux épreuves uniques du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), le collège Jean-de-Brébeuf se classe parmi les meilleures institutions au Québec. En juin 2013, le collège Jean-de-Brébeuf est au 1er rang provincial avec 100 % de taux de réussite et la moyenne aux examens la plus élevée soit 87,4 %. La devise du collège, en latin, « Viam veritatis elegi » signifie « J'ai choisi le chemin de la vérité. » Le collège Jean-de-Brébeuf offre un programme de bourses pour ceux et celles qui autrement ne pourraient pas y étudier.[réf. nécessaire]

Programmes offerts

Trois profils d'études sont offerts au secondaire : le profil langue et civilisation latines, le profil concentration-sports (depuis 2010, à ne pas confondre avec sport-études) et le profil international (depuis 2012).

Au collégial, plusieurs programmes préuniversitaires sont offerts :

  • Baccalauréat international (BI)[3] ;
  • DEC - Arts et lettres ;
  • DEC - Sciences humaines ;
  • DEC - Sciences de la nature ;
  • DEC - Sciences, lettres et arts ;
  • Double DEC avec musique (en collaboration avec l'École de Musique Vincent-d'Indy).

Le collège Jean-de-Brébeuf est membre de l'Organisation du baccalauréat international (OBI), offre le Programme d'éducation intermédiaire (PÉI) au secondaire depuis 2012 et offre le programme du diplôme du BI au collégial depuis 1982[5].

Association étudiante

Le collège a comme association étudiante l'Association générale étudiante du collège Jean-de-Brébeuf (AGEB). L'AGEB comporte 7 membres élus (président, vice-président, trésorier, conseiller culturel, conseiller pédagogique et conseiller aux communications, conseiller environnemental) qui ont un mandat d'un an. Ils organisent des événements et des activités afin d'enrichir la vie étudiante et parascolaire.

Sports

Le complexe sportif du collège, le pavillon Coutu[6], a été inauguré en 2010. Un nouveau terrain multi-sports à surface synthétique pour la rentrée 2014-2015.

L'équipe collégiale se nomme les Dynamiques.

Plusieurs sports s'offrent aux élèves, dont notamment les équipes parascolaires élites. Les sports élites sont composés de rugby masculin (15), le soccer, le basket-ball, le volley-ball, le hockey, l'escrime, le flag football féminin, l'athlétisme et la crosse.

Anciens élèves

Selon la radio et télévision canadienne, en 2016, c'est l'institution secondaire et le cégep qui a produit le plus grand nombre de premiers ministres canadiens au pays, ainsi que plusieurs premiers ministres du Québec et d'autres personnalités[7].

Politique
Arts et spectacle
Sciences
Lettres
Justice
Divers

Prix de la relève

Afin d’encourager et d’honorer les anciens étudiants du Collège dont les actions, l’implication, la détermination et le rayonnement se reflètent sur toute la communauté, le collège décerne annuellement les prix de la relève.

2001

2002

  • Pascal Charbonneau, D.E.S. 2000, champion canadien d’Échecs
  • Gregory Charles, D.E.C. 1987, artiste
  • Hélène V. Gagnon, D.E.C. 1989, directrice, affaires publiques et communications Bombardier

2003

  • Marc-André Blanchard, D.E.C. 1985, avocat chez McCarthy Tétrault et président du parti Libéral du Québec
  • Marie-Claude Grégoire, D.E.C. 1993, pédiatre à l’hôpital Sainte-Justine, spécialisée en soins palliatifs, bénévole active dans les sports
  • Jean-François Pouliot, D.E.C. 1976, cinéaste

2004

  • Évelyne de la Chenelière, D.E.C. 1994, auteure et comédienne
  • Louis-Michel Élie, D.E.C. 1986, psychiatre spécialisé en gériatrie au centre hospitalier de St.-Mary
  • Patrice Roy, D.E.C. 1983, journaliste et courriériste parlementaire

2005

  • Charles-André Comeau, D.E.C. 1998, membre du groupe Simple Plan
  • Dominique Henri, D.E.C. 2001, boursière Rhodes
  • François Richer, D.E.C. 1975, chercheur en neuropsychologie UQAM et CHUM

2006

  • Michel Boulos, D.E.C. 1995, escrimeur
  • Bernard Duhaime, D.E.C. 1993, avocat, professeur à l'UQAM et cofondateur de la Clinique internationale de défense des droits humains de l’UQAM
  • Julie Snyder, D.E.C. 1986, animatrice et productrice

2007

  • Ugo Dionne, . D.E.C. 1990, président et copropriétaire de Synesis Formation et fondateur de Bénévoles d'Affaires
  • Julie Latour, . D.E.C. 1982, avocate et vice-présidente - Affaires juridiques, Loto-Québec et Filiales
  • Pierre Messier, . D.E.C. 1995, urgentologue, Cité de la Santé de Laval

2008

  • Éric Boyko, . D.E.C. 1989, associé et fondateur, Stingray
  • Annie Lemieux, . D.E.C. 1990, vice-présidente développement, LSR Développement inc.
  • Alexis Martin, . D.E.C. 1983, écrivain, metteur en scène, traducteur et acteur

2009

  • Philippe Beaudry, . D.E.C. 2006, Escrimeur et olympien
  • Valérie Marcil, . D.E.C. 1996, Docteure en nutrition et chercheuse clinique

2010

  • Pierre Gill, D.E.C. 1984, Directeur de la photographie et réalisateur
  • Pierre-Étienne Simard, . D.E.C. 1998, Vice-président affaires stratégiques et juridiques

2011

  • Florent Moser, DEC 1998, promoteur immobilier
  • Simon Castonguay, BI 2001, directeur juricomptabilité, KPMG
  • Niels Schneider, DEC 2006, acteur (Virginie, Les amours imaginaires)

2012

  • Alexandre Trudeau, BI 1992, réalisateur de films documentaires et journaliste indépendant
  • Horia Bundaru, BI 2001, avocat, Norton Rose Fulbright
  • Fabrice Vil, DEC 2003, président, Pour trois points

2013

  • Louise Archambault, DEC 1989, cinéaste et réalisatrice
  • Adrian Veres, BI 2008, doctorant au Harvard Medical School (MD-PhD)

Notes et références

  1. Assïa Kettani, « Jean-de-Brébeuf - La tradition jésuite continue », Le Devoir, (lire en ligne).
  2. Historique, sur le site du collège.
  3. Sarah Poulin-Chartrand, « Collège Jean-de-Brébeuf - Une centaine d’élèves sont inscrits au volet international », Le Devoir, (lire en ligne).
  4. Bibliothèque, sur le site du collège.
  5. Page du collège Jean-de-Brébeuf sur le site de l'IBO.
  6. Photos du pavillon Coutu, sur le site du collège.
  7. (en) Steve Rukavina, « Police investigating rowdy celebration at Collège Jean-de-Brébeuf », CBC, (lire en ligne).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de Montréal
  • Portail des écoles
  • Portail de la Compagnie de Jésus
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.