Comité olympique des États-Unis

Le Comité olympique et paralympique des États-Unis (en anglais United States Olympic & Paralympic Committee - USOPC) est une association à but non lucratif représentant les États-Unis au Comité international olympique (CIO). Son siège est à Colorado Springs dans le Colorado. L'USOPC s'appelait initialement American Olympic Association, puis United States Olympic Association et plus tard United States Olympic Committee.

United States Olympic & Paralympic Committee

Sigle USOPC
Nom précédent American Olympic Association (1894 à 1940)
United States of America Sports Federation (1940 à 1945)
United States Olympic Association (1945 à 1961)
United States Olympic Committee (1961 à 2019)
Sport(s) représenté(s) Omnisports
Création
Président Lawrence F. "Larry" Probst III
Siège Colorado Springs, Colorado
Site web http://www.teamusa.org
Le siège de l'USOPC à Colorado Springs.

Tout le pays n'est pas représenté car l'île de Guam, les Samoa américaines ou Porto Rico ont leurs propres comités.

Histoire

En mars 2018, le président de l'USOC Scott Blackmun démissionne suite au scandale Nassar (viols de dizaines de jeunes filles au sein de la Fédération américaine de gymnastique). Scott Blackmun aurait été informé des agissements du docteur Larry Nassar dès 2015, sans intervenir.[1]

Le 20 juin 2019, l'USOC a changé son nom en United States Olympic & Paralympic Committee. Il est devenu le premier comité olympique au monde à inclure le mot «paralympique» dans son nom.[2]

Voir aussi

Article connexe

Lien externe

Références

  1. « Le chef du Comité olympique américain démissionne après le scandale Nassar », Le Temps, (lire en ligne, consulté le 1er juillet 2018)
  2. (en) « US Olympic Committee changes name to US Olympic and Paralympic Committee », United States Olympic & Paralympic Committee (consulté le 20 juin 2019)
  • Portail des Jeux olympiques
  • Portail des États-Unis
  • Portail du Colorado
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.