Commission Delors III

La troisième Commission Delors est le nom donné à la Commission européenne présidée par Jacques Delors de 1993 à 1995. Elle fut suivie par la Commission Santer. Elle fut la première commission de l'Union européenne, instituée par le Traité de Maastricht. Il fut décidé de limiter ses fonctions à 1995, pour que son mandat coïncide par la suite avec celui du Parlement européen.

Pour les articles homonymes, voir Commission Delors.

Commission Delors III
Type d’organe Union européenne
Présidence Jacques Delors (PSE)
Vice-présidences Martin Bangemann, Leon Brittan, Henning Christophersen, Manuel Marín, Karel Van Miert
Début
Fin
Durée 2 ans, 21 jours
Partis
Parlement
180 / 518
Chronologie

Histoire

Évènements majeurs

  • 1993 : Le marché unique européen prend effet. Le traité de Maastricht est ratifié et entre en vigueur.
  • 1994 : Établissement de l'Institut monétaire européen. L'Espace économique européen prend effet. Le Comité des régions est établi. Les négociations d'adhésion pour l'Autriche, la Norvège, la Suède et la Finlande prennent fin. Le Fonds européen d'investissement est établi. La Hongrie et la Pologne font leur demande d'adhésion. 4e élections du Parlement.

Composition

Portefeuilles
À défaut, titre au sein de la Commission
Commissaire État membre Parti politique
Président Jacques Delors France PS
Vice-Président
Affaires industrielles et Politique de l'information
Martin Bangemann Allemagne FDP
Vice-Président
Politique commerciale
Leon Brittan Royaume-Uni Tory
Vice-Président
Affaires économiques et monétaires
Henning Christophersen Danemark V
Vice-Président
Coopération, Développement et Aide humanitaire
Manuel Marín Espagne PSOE
Vice-Président
Concurrence
Karel Van Miert Belgique PS
Science, Recherche et Développement technologique Antonio Ruberti Italie PSI
Transports et Énergie Abel Matutes Espagne PP
Marcelino Oreja ()
Environnement et Pêche Ioánnis Paleokrassás Grèce ND
Agriculture et Développement rural René Steichen Luxembourg PCS
Réformes institutionnelles, Marché intérieur et Petites et moyennes entreprises Raniero Vanni d'Archirafi Italie Aucun
Fiscalité, Union douanière et Protection des consommateurs Christiane Scrivener France UDF-PR
Budget, Contrôle financier et Fonds de cohésion Peter Schmidhuber Allemagne CSU
Emploi et Affaires sociales Padraig Flynn Irlande FF
Relations avec le Parlement, Culture et Audiovisuelle João de Deus Pinheiro Portugal PSD
Relations extérieures et Élargissement Hans van den Broek Pays-Bas CDA
Politique régionale et Cohésion Bruce Millan Royaume-Uni Labour

Code-couleur

La couleur indique l'orientation politique selon la répartition suivante :

issus de partis membres du PPE ?
issus de partis membres du PSE
issus de partis membres des Libéraux-démocrates européens
autre / inconnu

Le Parti conservateur n'appartenait pas alors au PPE[1].

Sources

Références

  1. Composition du Parlement européen et partis politiques européens Dossier sur les organisations européennes : Le parlement européen. sur le site cvce.eu

Bibliographie

  • (en) Derk-Jan Eppink, Life of a European Mandarin: Inside the Commission, Tielt (Belgique), Lanoo,

Compléments

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de la politique
  • Portail de l’Union européenne
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.