Comté de Wexford

Le comté de Wexford (en anglais County Wexford ; en irlandais Contae Loch Garman) est un comté de la République d'Irlande. C'est un comté maritime situé à la pointe sud-est de l'Irlande. Sa superficie est de 2 352 km2 pour 145 320 habitants. Son point culminant est le mont Leinster (795 m).

Pour l’article homonyme, voir Comté de Wexford (Michigan).

Comté de Wexford
(en) County Wexford
(ga) Contae Loch Garman

Blason

Localisation du en Irlande.
Administration
Pays Irlande
Province Leinster
Région statistique Southern and Eastern
Autorité régionale South-East
Capitale Wexford
Immatriculation WX
Démographie
Population 145 320 hab. (2011)
Densité 62 hab./km2
Géographie
Superficie 235 200 ha = 2 352 km2
Liens
Site web http://www.wexford.ie

    Le comté tire son nom de sa principale ville, Wexford, fondée par les Vikings. Wexford a été un des points les plus importants de la colonisation anglaise au Moyen Âge, à tel point qu'un vieux dialecte anglais, le yola, y a été parlé jusqu'à la fin du XIXe siècle[réf. souhaitée]. Le Nord du comté est quant à lui demeuré gaélique, car resté sous la domination du clan de MacMurrough Kavanagh.

    Le comté de Wexford a été un des plus forts soutiens à la confédération irlandaise qui gouverna brièvement l'île pendant les années 1640. Une flotte de corsaires était alors basée dans la ville de Wexford. Celle-ci fut rasée par les troupes de Cromwell en représailles. Le comté a aussi été une zone de combats lors de la rébellion de 1798. Deux batailles importantes eurent lieu à Enniscorthy et Boolavogue, cette dernière est au cœur d'une célèbre ballade.

    Son économie se concentre sur deux activités principales : l'agriculture et le transport maritime. Rosslare est le principal port de la région (Rosslare Europort). Les ferries y embarquent fret et passagers en direction de la Grande-Bretagne (Fishguard et Pembroke) et de la France (Cherbourg et Roscoff).

    Le cap de Carnsore (en anglais Carnsore point) a fait la une de l'actualité dans les années 1970 car le gouvernement de l'époque voulait y installer une centrale nucléaire. Devant le tollé général le projet fut discrètement abandonné. Le site est devenu un lieu de pèlerinage pour les militants antinucléaires irlandais.[réf. nécessaire]

    Géographie

    Villes du Comté

    Comtés limitrophes

    Annexe

    Lien externe

    • Portail de l’Irlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.