Concertino pour flûte, piano et orchestre à cordes

Germaine Tailleferre compose un Concertino pour flûte, piano et orchestre de chambre en 1952.

Concertino pour flûte, piano et orchestre à cordes
Genre Concerto pour flûte
Musique Germaine Tailleferre
Effectif Flûte traversière, piano, orchestre à cordes
Durée approximative Vingt minutes environ
Dates de composition 1952
Création
Interprètes Jean-Pierre Rampal (flûte),
Robert Veyron-Lacroix (piano), Orchestre philharmonique de Radio France

Histoire

Composé en 1952, le concerto est dédié au flûtiste Jean-Pierre Rampal. Il est créé le 27 janvier 1953 par l'Orchestre philharmonique de Radio France, avec son dédicataire et Robert Veyron-Lacroix au piano[1]. L'œuvre est enregistrée le 21 octobre 1953, avec les mêmes solistes et l'Orchestre radio symphonique de Paris dirigé par Eugène Bigot[2].

L'orchestre de chambre comprend des instruments à cordes, mais aussi une harpe et des timbales.

Mouvements

  1. Pastorale
  2. Intermezzo
  3. Nocturne
  4. Finale

Discographie

  • Josephine Gandolfi (piano), Leta E. Miller (flute), Orchestre de chambre de l'Université de Californie à Santa Cruz dirigé par Nicole Paiement, La Musique de Germaine Tailleferre II, Helicon Records, 1999.
  • Diana Ambache (piano), Anthony Robb (flute), Ambache Ensemble, Liberté, Égalité, Sororité, Ambache Recordings, 2016.

Notes

  • Portail de la musique classique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.