Concile de Carthage (411)

Le concile de Carthage s'est tenu en 411 (ou 412) dans la ville de Carthage sur un édit de l'empereur Honorius.

Pour les articles homonymes, voir Concile de Carthage.

Ce concile réunit 286 représentants du christianisme officiel et 279 représentants du donatisme, sous l'arbitrage du commissaire impérial Flavius Marcellinus.

Au lieu de débattre du problème général des obligations du sacerdoce et de la validité des sacrements délivrés par des prêtres fautifs, les donatistes s'enfermèrent dans la contestation de la validité de l'élection de l'évêque Caecilianus, contentieux déjà traité un siècle plus tôt.

Le concile se conclut par le rejet du donatisme[1].

Notes et références

  1. Edward Gibbon, Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain, t. 6, Lefèvre, (lire en ligne), p. 217.
  • Portail du christianisme
  • Portail de la Rome antique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.