Conrad II de Znojmo

Conrad II de Znojmo (tchèque: Konrád II. Znojemský, mort en 1160), duc de Znojmo en Moravie de 1123 à 1160.

Conrad II de Znojmo
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Après
Activité
Dirigeant
Famille
Père
Mère
Ida de Babemberg (d)
Conjointe
Maria de Rascia (d)
Enfants
Autres informations
Religion

Biographie

Conrad II duc de Znojmo est le fils de Luitpold duc de Znojmo (en allemand: Znaim) (1092-1112) fils cadet du duc Conrad Ier de Bohême et de son épouse Ida de Babemberg fille du margrave Léopold II de Babenberg.

Avec Vratislav de Brno et peut-être même avec la complicité de l'évêque de Prague Meinhard il complote contre le duc Sobeslav Ier de Bohême à qui ils tente d'opposer son neveu Bretislav, le fils et homonyme du duc Bretislav II de Bohême assassiné en 1100. La conspiration échoue Sobeslav Ier élimine ses adversaires et fait aveugler le prétendant en [1]

Conrad II fait réaliser à l'occasion de son mariage en 1132 avec la princesse Maria identifiée comme la fille du prince serbe Uroš Ier Vukanović[2] ou celle du prince Álmos de Hongrie [3], la rotonde Saint-Catherine de Znojmo dénommée à l'époque église de l'Assomption. Sur les fresques sont représentés les débuts mythiques de la dynastie des Přemyslides avec Přemysl le laboureur et les autres souverains de la dynastie incorporés avec des représentations chrétiennes traditionnelles comme le Christ en majesté et les évangélistes[4] A l'avènement de Vladislav II de Bohême, Conrad II, Vratislav de Brno et Othon III d'Olomouc soutiennent encore l'opposition au prince menée par Načerat un noble de Bohême. La révolte s'achève en 1146 avec la défaite définitive de Conrad II qui n'est plus mentionné jusqu'à sa mort dans les sources[5]

De cette union il laisse trois enfants[6]:

Notes et références

  1. Jörg K. Hoensch, Histoire de la Bohême, Éditions Payot, Paris, 1995 (ISBN 2-228-88922-9) p. 64
  2. Selon Europäische Stammtafeln
  3. par (en) Konrad II Moravia sur le site Medieval Lands
  4. Pavel Bělina, Petr Čornej et Jiří Pokorný Histoire des Pays tchèques Points Histoire U 191 Éditions du Seuil Paris (1995) (ISBN 2020208105) p. 42.
  5. Jörg K. Hoensch, Op.cit p. 66-67
  6. (de) Europäische Stammtafeln Vittorio Klostermann, Gmbh, Francfort-sur-le-Main, 2004 (ISBN 3465032926), Die Herzogue von Böhmen I und die Fürsten von Mähren (Die Przemysliden) Volume III Tafel 55 :

Sources

  • Jörg K. Hoensch, Histoire de la Bohême, Éditions Payot, Paris, 1995 (ISBN 2-228-88922-9)
  • (en) & (de) Peter Truhart, Regents of Nations, K.G Saur Münich, 1984-1988 (ISBN 359810491X), Europe Europe, Central Europe, Europa/Mitteleuropa: Art. « Moravia/Mähren », p. 2316-2318.

Lien externe

  • Portail du Moyen Âge central
  • Portail de la République tchèque
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.