Coprin

Coprinus (nom vernaculaire : coprin) est un genre de champignons basidiomycètes de la famille des Agaricaceae, appartenant à l'ordre des Agaricales. La principale caractéristique des coprins est d'avoir des lamelles déliquescentes à maturité. La couleur des spores est noire Le genre comporte beaucoup d'espèces, dont une seule est un bon comestible, le coprin chevelu (Coprinus comatus), à condition de le consommer très jeune. Les coprins apprécient les terres grasses, fumées ; certains poussent même sur les excréments d'animaux.

Coprinus

Pour les articles homonymes, voir Coprin (homonymie).
Coprinus
Coprin chevelu (Coprinus comatus)
Classification
Règne Fungi
Division Basidiomycota
Classe Agaricomycetes
Sous-classe Agaricomycetidae
Ordre Agaricales
Famille Agaricaceae

Genre

Coprinus
Pers., 1797

Classification actuelle, selon Redhead, Vilgalys et Moncalvo

Classification phylogénique

La classification phylogénique va modifier la répartition des espèces en plusieurs genres: Coprinus, Coprinellus, Coprinopsis et Parasola, ces trois derniers genres reclassés dans la famille des Psathyrellaceae.

Principale espèce

Coprin chevelu

Le Coprin chevelu (Coprinus comatus) est facilement reconnaissable à son chapeau qui recouvre presque la totalité du pied. Entièrement blanc au début, le chapeau se couvre de mèches jaunâtres ou ocrées (d'où son qualificatif de chevelu). Les lamelles virent rapidement du blanc au rose, puis au noir. Il est déliquescent, mais moins fortement que le précédent. Il pousse en touffes importantes dans des lieux souvent inattendus (jardins publics des villes). Jeune, c’est-à-dire entièrement blanc, c'est un excellent comestible, à condition de le manger rapidement après la cueillette (il devient rapidement inconsommable, noircissant et se liquéfiant). On peut le préparer en sauce blanche.

Notes et références

    Annexes

    Articles connexes

    Bibliographie

    • Pierre Montarnal, Le petit guide : Champignons, Genève, 1964 ; Paris-Hachette, 1969.
    • Régis Courtecuisse et Bernard Duhem, Guide des champignons de France et d'Europe, Delachaux & Niestlé, 1994-2000.

    Liens externes

    • Portail de la mycologie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.