Coradia

La famille Coradia du constructeur Alstom est une famille de matériel roulant ferroviaire développée, commercialisée et construite par Alstom (avec ou sans partenaires) couvrant un panel de trains régionaux, interrégionaux et grandes lignes, tous automoteurs. Elle comprend différents produits, principalement destinés au marché européen. Les trains Coradia sont déclinés en mono ou multicaisses, avec un seul ou deux niveaux, et à motorisation électrique, thermique, bimode et à l'hydrogène.

Coradia A TER

Le Coradia A TER est un modèle d'autorail monocaisse développé à partir de 1996 conjointement par Alstom DDF et Linke-Hofmann-Busch dans le cadre d'une coopération entre la SNCF et la Deutsche Bahn. Ces autorails de 64 places assises sont mus par deux moteurs Diesel MAN.

Entre 1999 et 2005, 377 Coradia A TER ont été mis en service en France, en Allemagne et au Luxembourg.

SNCF CFL DB

X 73500
X 73900

Série 2100

VT 641

Coradia LINT

La gamme Coradia LINT, pour Leichter Innovativer Nahverkehrstriebwagen (soit « autorail léger innovant de transport local »), développée par Linke-Hofmann-Busch avant son absorption par Alstom, est une gamme d'autorails et automoteurs thermiques déclinés en plusieurs longueurs et conçus pour le marché allemand après sa libéralisation.

Les modèles sont dénommés en fonction de leur longueur :

  • le modèle à caisse unique LINT 27 est long de 27,26 mètres,
  • le modèle articulé à deux caisses LINT 41 est long de 41,89 mètres,
  • le modèle à deux caisses sur 4 bogies LINT 54 est long de 54,27 mètres,
  • le modèle à trois caisses sur 6 bogies LINT 81 est long de 80,92 mètres.

Depuis 1999, plus de 700 engins de la gamme LINT ont été assemblés dans l'usine de Salzgitter.

En 2016, Alstom a présenté l'iLint, une version du LINT 54 fonctionnant à l'hydrogène[1],[2]. Le premier exemplaire a été livré en 2018[3].

DB Abellio Rail Arriva vlexx Vestsjællands Lokalbaner OC Transpo

Série 640 (LINT 27)

Série 648 (LINT 41)

Série 622 (LINT 54)

Série 620 (LINT 81)

VT 11 (LINT 41)

VT 12 (LINT 41)

VT 13 (LINT 41)

LINT 41

Série 622 (LINT 54)

Série 620 (LINT 81)

LINT 41

LINT 41

Coradia Nordic

Le Coradia Nordic est une automotrice à un étage conçue pour supporter des conditions climatiques hivernales extrêmes et peuvent accueillir plus de 200 passagers. Le Coradia Nordic est utilisé par Storstockholms Lokaltrafik (désignés X60) pour les services de banlieue dans la région de Stockholm. Plusieurs autres contrats sont réalisées pour d'autres opérateurs suédois, principalement Skånetrafiken à Skåne County(désigné X61).

Au total, 162 rames Coradia Nordic ont été vendues par Alstom : 71 rames ont été livrées à l’opérateur des transports publics de Stockholm, SL, avec une option de 12 rames supplémentaires livrables en 2012. 23 rames seront également livrées au gestionnaire de matériel roulant suédois AB Transitio, ainsi que 5 autres à la région de Östergötland et 2 autres à la région de Jönköping.

Coradia Duplex

Le Coradia Duplex est un modèle d'automotrice à deux niveaux, développé à partir de 2000 initialement pour la SNCF et construites en partenariat avec Bombardier pour les rames destinées à la France et au Luxembourg. La composition des Coradia Duplex est modulaire, allant de deux à cinq caisses, pouvant offrir jusqu'à 502 places assises. Cette modularité est permise par la motorisation répartie, chaque caisse étant motorisée par un bogie bimoteur.

Entre 2004 et 2010, 276 Coradia Duplex ont mis en service : 233 unités assemblées à Valenciennes et livrées en France et au Luxembourg et 43 unités assemblées à Salzgitter et livrées en Suède[4].

SNCF CFL SJ

Z 24500
Z 26500

Série 2200

X40

Coradia Meridian

Le Coradia Meridian, dénommé Minuetto par Trenitalia, est un dérivé du LINT destiné au marché italien, pour renouveler les anciennes séries de trains régionaux retirées du service au cours des années 2000. Le Meridian est décliné en traction électrique et Diesel.

Alstom a livré 248 Meridian assemblés à Savillan, au sud de Turin entre 2004 et 2010.

Trenitalia Ferrovia Adriatico-Sangritana Ferrovia Centrale Umbra GTT - Gruppo Torinese Trasporti Trentino Trasporti

ALe 501

ALn 501

ETR/SO3

ETR 901

TTR

MD-Tn

Coradia Continental

Le Coradia Continental est un modèle d'automotrices électriques, déclinées à trois, quatre ou cinq caisses, destiné au marché des trains régionaux allemands.

Depuis 2008, le site Alstom de Salzgitter a livré plus de 200 rames à des opérateurs allemands[5].

DB E-Netz Mittelsachsen Metronom Hessische Landesbahn NordWestBahn Agilis

Série 440.0

Série 440.2

Série 440.3

Série 1440.1

Série 1440.2

Série 1440.3

Série 1440.2

Série 1440.3

Série 1440.1

Série 1440.1

Série 1440.3

Série 440.2

Série 440.3

Série 440.1

Série 440.4

Coradia Polyvalent

Le Coradia Polyvalent, est la réponse d'Alstom au projet de « Porteur Polyvalent », dénommé Régiolis par la SNCF, dont le cahier des charges a été défini, à partir de 2006, conjointement par la SNCF et les Conseils régionaux français afin de poursuivre la modernisation du parc régional français et accompagner la hausse prévue de la fréquentation des TER au cours de la période allant de 2013 au début des années 2020. Le Régiolis est disponible avec des compositions à trois, quatre ou six caisses et est décliné en motorisation électrique ou bi-mode, mais pas thermique pure[6]. La région Occitanie souhaite prendre livraison de 3 Regiolis fonctionnant à l'hydrogène d'ici 2021 ou 2022[7].

Le Coradia Polyvalent, produit à Reichshoffen[8] en Alsace, a été vendu en France, en Algérie et au Sénégal. Les premières livraisons sont intervenues en 2014.

SNCF SNTF SSE TER[9]

B 83500

B 84500

B 85900

Z 31500

Z 51500

Z 54500

Z 54900

ZZe-01[10]

B 83500

Coradia Liner

Le Coradia Liner est la version Intercités du Coradia Polyvalent, commandés dans l'urgence par la SNCF dans le cadre du remplacement des voitures Corail affectées aux trains d'équilibre du territoire conventionnés par l'État. Les premières livraisons ont eu lieu en 2016. Une version apte à 200 km/h est également proposée par Alstom[11].

Le groupement formé par Keolis et la RATP pour exploiter le futur CDG Express a également choisi le Coradia Liner pour sa flotte[12].

SNCF Hello Paris[13]

B 85000

à définir

Coradia Stream

Le Coradia Stream est une automotrice électrique destinée aux missions régionales et interurbaines[14]. Les deux premiers clients, Trenitalia et les NS, doivent recevoir leurs premières rames respectivement en 2019 et 2021. Le Coradia Stream est dénommé Pop par Trenitalia, et ICNG pour Intercity Nieuwe Generatie par les NS[15], qui ont retenu des versions aptes à 200 km/h. Le troisième client est la société nationale des chemins de fer luxembourgeois (CFL), qui recevra ses 34 rames entre 2021 et 2024[16].

Trenitalia CFL NS

ETR 103

ETR 104

Série 2400

Série 2450

Série 3100

Série 3200

Série 3300

Notes et références

  1. « Trains à zéro émission », sur Alstom.com,
  2. « Trois questions sur le nouveau train zéro-émissions », sur FranceTVinfo,
  3. « Alstom lance le premier train à hydrogène en Allemagne - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 30 novembre 2018)
  4. « Le tout dernier duplex à trois voitures X40 livré à SJ en Suède », sur Alstom (consulté le 22 novembre 2018)
  5. « Allemagne. DB Regio commande plus de 100 Coradia - Lettre du cheminot », sur www.lettreducheminot.fr (consulté le 23 novembre 2018)
  6. « La famille Régiolis - transportrail - Le webmagazine ferroviaire », transportrail, (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2018)
  7. « Le train à hydrogène va être testé près de Toulouse », La Tribune, (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2018)
  8. « Une commande donne un peu d'air à Alstom à Reichshoffen - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 22 novembre 2018)
  9. Société sénégalaise d'exploitation du train express régional
  10. Marco van Uden, « Railfaneurope.net », sur www.railfaneurope.net (consulté le 22 novembre 2018)
  11. Centre France, « Un « petit frère du TGV » pour remplacer les trains Corail dans le centre de la France », www.lamontagne.fr, (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2018)
  12. « Choisi par l'Etat, le duo Keolis-RATP exploitera CDG Express avec des trains Alstom », La Tribune, (lire en ligne, consulté le 21 novembre 2018)
  13. Groupement formé par Keolis et RATP Dev pour exploiter le CDG Express
  14. « Le Coradia Stream dévoilé aux Pays-Bas et en Italie - Rail Passion », sur www.railpassion.fr (consulté le 22 novembre 2018)
  15. (en-GB) « [NL] ICNG Mock-up revealed; Dutch railways present new Intercity for 2021 », Railcolor, (lire en ligne, consulté le 22 novembre 2018)
  16. Mathieu Vacon, « Des places assises en plus dans les trains CFL », sur http://www.lessentiel.lu, (consulté le 18 décembre 2018)

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail du chemin de fer
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.