Cord 810/812

Les Cord 810 et Cord 812 sont des voitures de prestige du constructeur automobile américain Cord Automobile, construites à 2320 exemplaires entre 1936 et 1937 (première voiture de série à phare escamotable de l'histoire de l'automobile).

Pour les articles homonymes, voir Cord, 810 et 812.

Cord 810 et Cord 812

Cord 812 berline de 1937

Marque Cord Automobile
Années de production 1936-1937
Production 2320 exemplaire(s)
Classe Prestige
Moteur et transmission
Moteur(s) Moteur d'avion V8 Lycoming Engines
Position du moteur Longitudinal avant
Cylindrée 4 730 cm3
Puissance maximale 170 ch
Transmission Traction
Boîte de vitesses 4 rapports (3 rapports plus surmultipliée)
Poids et performances
Poids à vide 1860 kg
Vitesse maximale 170 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline ou cabriolet
Freins À tambours hydrauliques aux quatre roues
Dimensions
Longueur 4966 mm
Largeur 1803 mm
Hauteur 1524 mm
Chronologie des modèles

Historique

Suite au succès des Cord L-29 précédentes de 1929-1931, dépassées en puissance avec le temps par la concurrence, cette Cord 810 d'Errett Cord est dessinée par le chef designer Gordon Buehrig (inspiré du Style « paquebot » Art déco en vogue de l'époque, avec arrière fastback, énormes flexibles d’échappements latéraux chromés inspirés des Duesenberg J, JN, SJ et SSJ, et premiers phares escamotables de l'histoire de l'automobile[1]).

Elle est présentée avec un vif succès en vedette du salon de l'automobile de New York de [2]. Le modèle est disponible en berline, avec deux niveaux de finition : Beverley et Westchester plus sophistiquée, ainsi qu'en cabriolets à deux et quatre places. Bien que la construction des premiers modèles ait commencé en 1935, ils ne seront terminés et livrés qu'à partir d'[3]. Elle reprend les solutions technologiques innovantes d'avant garde des Cord L-29 (première voiture de série à traction avant de l’histoire de l'automobile, avant la Citroën Traction Avant de 1934), avec suspensions indépendantes, boîte à quatre rapports synchronisés BorgWarner (trois rapports plus surmultipliée), et système de freinage hydraulique aux quatre roues en standard...

Elle est rebaptisée Cord 812 en 1937, avec quelques modifications de détails, et devient la voiture de série la plus performante des voitures américaines de l'époque avec son moteur d'avion V8 Lycoming Engines à 90° de 4,7 litres (288,6 cu.in.) développant 170 ch à 3 600 tr/min, avec un compresseur Schwitzer-Cummins en option (le 0 à 100 km/h est chronométré par le magazine britannique Autocar en 13,2 secondes[4], une des voitures de série les plus rapides de son époque). La production est arrêtée avec la cessation définitive d’activité d'Errett Cord, et revente de son industrie en 1937.

Concept car

Phantom Corsair futuriste de 1938, sur châssis-moteur de Cord 810

Le prototype concept-car futuriste Phantom Corsair de 1938 est construit sur un châssis-moteur de Cord 810.

Hommage

  • 1996 : la berline Cord 810 est proclamée « plus belle voiture américaine » par le magazine American Heritage.

Bibliographie

  • 1984 : Errett Lobban Cord, his empire, his motor cars : Auburn, Cord, Duesenberg, par Griffith Borgeson

Notes et références

Voir aussi

Lien externe

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’Art déco
  • Portail de l’entre-deux-guerres
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.