Coupe Saporta de basket-ball

La Coupe des Coupes est une compétition de basket-ball mettant aux prises des clubs européens. De son origine en 1967 à 1991, elle était réservée aux clubs vainqueurs de leur coupe nationale l'année précédente.

Elle prend ensuite plusieurs dénominations différentes, dont la dernière Coupe Saporta en l’honneur de Raimundo Saporta, ancien dirigeant du Real Madrid et de la FIBA.

En 2002, la Coupe Saporta fusionne avec la Coupe Korać pour devenir la Coupe ULEB de basket-ball.

Palmarès

Palmarès par édition
Édition Vainqueur Score Finaliste Lieu de la finale Affluence
Coupe des coupes
1 1967 Pallacanestro Varèse77-67, 67-68 Maccabi Tel-Aviv Palasport Lino Oldrini (Varèse), Yad Eliyahu (Tel-Aviv)[1] 5 000, 5 500
2 1968 AEK Athènes89-82 USK Prague Stade panathénaïque (Athènes) 65 000
3 1969 USK Prague80-74 Dinamo Tbilissi Wiener Stadthalle (Vienne) 3 000
4 1970 Partenope Naples60-64, 87-65 JA Vichy Salle des Ailes (Vichy), Palasport di Fuorigrotta (Naples)[1] 2 100, 12 000
5 1971 Olimpia Milan56-66, 71-52 Spartak Leningrad Armija Devorets (Leningrad), PalaLido (Milan)[1] 4 000, 5 000
6 1972 Olimpia Milan74-70 Étoile rouge de Belgrade Alexandreio Melathron (Thessalonique) 8 000
7 1973 Spartak Leningrad77-62 KK Split Alexandreio Melathron (Thessalonique) 5 500
8 1974 Étoile rouge de Belgrade86-75 BVV Brno PalaCarnera (Udine) ?
9 1975 Spartak Leningrad63-62 Étoile rouge Belgrade Palais des sports de Beaulieu (Nantes) 3 500
10 1976 Olimpia Milan88-83 ASPO Tours PalaRuffini (Turin) 6 500
11 1977 Pallacanestro Cantù87-86 Radnički Belgrade Palau d'Esports Son Moix (Palma de Majorque) 5 000
12 1978 Pallacanestro Cantù84-82 Virtus Bologne PalaLido (Milan) 5 500
13 1979 Pallacanestro Cantù83-73 Den Bosch Basketball SRC Veli Jože (Poreč) 1 500
14 1980 Pallacanestro Varèse82-82, 90-88 (ap) Pallacanestro Cantù Palasport di San Siro (Milan) 10 000
15 1981 Pallacanestro Cantù86-82 FC Barcelone PalaLottomatica (Rome) 10 000
16 1982 Cibona Zagreb88-88, 96-95 (ap) Real Madrid Salle Henri Simonet (Bruxelles) 3 500
17 1983 VL Pesaro111-99 AS Villeurbanne-Lyon Palacio Municipal de Deportes (Palma de Majorque) 4 000
18 1984 Real Madrid82-81 Olimpia Milan Stedelijk Sportcentrum (Ostende) 2 500
19 1985 FC Barcelone77-73 Žalgiris Kaunas Palais des Sports (Grenoble) 7 000
20 1986 FC Barcelone101-86 VL Pesaro PalaMaggiò (Caserte) 7 000
21 1987 Cibona Zagreb89-74 VL Pesaro SPENS (Novi Sad) 10 000
22 1988 CSP Limoges86-86, 96-89 (ap) Joventut Badalone Palais des Sports (Grenoble) 9 000
23 1989 Real Madrid102-102, 119-113 (ap) Juventus Caserta Stade de la Paix et de l'Amitié (Athènes) 12 000
24 1990 Virtus Bologne79-74 Real Madrid PalaGiglio (Florence) 7 000
25 1991 PAOK Salonique76-72 CB Saragosse Patinoire des Vernets (Genève) 7 700
Coupe d'Europe
26 1992 Real Madrid65-63 PAOK Salonique Palais des sports de Beaulieu (Nantes) 5 400
27 1993 Aris Salonique50-48 Efes Pilsen İstanbul PalaRuffini (Turin) 7 000
28 1994 Olimpija Ljubljana91-81 Saski Baskonia Patinoire de Malley (Lausanne) 5 000
29 1995 Pallacanestro Trévise94-86 Saski Baskonia Abdi İpekçi Arena (İstanbul) 6 000
30 1996 Saski Baskonia88-81 PAOK Salonique Pavillon Araba (Vitoria-Gasteiz) 5 500
Eurocoupe
31 1997 Real Madrid78-64 Scaligera Vérone Pavillon Cubierto Eleftheria (Nicosie) 4 000
32 1998 Žalgiris Kaunas82-67 Olimpia Milan Halle Pionir (Belgrade) 6 500
Coupe Saporta
33 1999 Pallacanestro Trévise64-60 Valence BC Pavillon Príncipe Felipe (Saragosse) 8 500
34 2000 AEK Athènes83-76 Virtus Bologne Patinoire de Malley (Lausanne) 6 000
35 2001 Maroussi Athènes74-72 Élan sportif chalonnais Halle Torwar (Varsovie) 3 000
36 2002 Mens Sana Sienne81-71 Valence BC Palais des sports de Lyon (Lyon) 6 200

Titre par pays

Palmarès par nation

Palmarès par nation
Rang Nation Finales
Gagnées Perdues Total
1 Italie15924
2 Espagne7916
3 Grèce527
4 Yougoslavie347
5 Union soviétique235
6 France145
7 Tchécoslovaquie123
8 Slovénie101
Lituanie101
11 Israël010
Pays-Bas010
Turquie010

Notes et références

  1. match aller-retour

Liens externes

  • Portail du basket-ball
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.