Coupe de France masculine de handball 1995-1996

La coupe de France masculine de handball 1995-1996 est la 14e édition de la compétition.

Coupe de France
masculine 1995-1996
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) Fédération française de handball
Édition 15e
Lieu(x) France
finale : Saintes
Date finale :

Palmarès
Tenant du titre OM Vitrolles
Vainqueur US Ivry
Finaliste OM Vitrolles

Navigation

L'US Ivry remporte sa première coupe de France en disposant en finale de l'Olympique de Marseille Vitrolles, tenant du titre et champion de France.

Modalités

Les modalités de la compétition sont[1] :

  • Article 3 : La Coupe de France est ouverte aux clubs affiliés de tous les niveaux des Ligues métropolitaines et des Départements d'Outre-mer à l'exclusion des clubs de statut corporatif. Les clubs de Division 1 sont obligatoirement engagés dans cette épreuve.
  • Article 5 : Jusqu'aux demi-finales incluses, les matches ont lieu sur le terrain d'un des clubs en présence. Le club situé hiérarchiquement le plus bas reçoit. En cas d'égalité de niveau, le club premier tiré reçoit.
  • Article 15 : En cas d'égalité à la fin du temps réglementaire, une prolongation de 2x5 minutes peut-être suivie d'une seconde puis d'une épreuve de tirs au but.
  • Article 22 : Le club vainqueur de la coupe de France est qualifié pour la coupe des vainqueurs de coupe. Si le vainqueur de la coupe de France est le champion de France, c'est le finaliste qui disputera la compétition européenne.

Résultats

Trente-deuxièmes de finale

Les résultats des trente-deuxièmes de finale sont[2] :

Club recevantDiv.ScoreClub visiteurDiv.
ASB RezéN2score non connu[alpha 1]Rodez OCN2 
HBC OloronN220-25Billère HandballD2 
La Roche/Yon VHBN120-26US Saintes CCD2 
AS Lyon/CaluireN222-24Aix UCD2 
AS Saint-RaphaëlD226- 22Villeurbanne HBCD2 
HBC RoanneREG18- 28Nice HB Côte d'AzurD2 
CS Bourgoin-JallieuN221- 18Chateauneuf MartiguesN2 
HBC RumillyREG19- 42USAM Nîmes GardD2 
HBC Fos-sur-MerN324- 31HBC ThuirN3 
CPB RennesN321- 22Massy 91 FinancesD2 
HBC ChamblyN223- 32SMEC MetzD2 
SE BeauneN121- 27AC Boulogne-BillancourtD2 
HBC Aulnoye AymeriesREG26- 28Belfort AU HBN2 
AS Montigny-le-BretonneuxREG15- 23CS Kremlin-BicêtreREG
Dreux ACN322- 23AS Saint-MandéN1 
CL MarsannayN325- 33HBC la FamilleN2 
CSM Livry-GarganD222- 30ES BesançonD2 
US MontfermeilREG17- 26Mulhouse Sud AlsaceN1 
  1. Le score donné par la FFHB (29-32) donne Rodez vainqueur mais c'est Rezé qui participe au tour suivant.

Seizièmes de finale

Ce tour est marqué par l'entrée en lice des clubs de D1. Les résultats des seizièmes de finale sont conformes à la hiérarchie[2] :

Club recevantDiv.ScoreClub visiteurDiv.
Billère HandballD220- 23Sporting Toulouse 31D1 
ASB RezéN219- 26Istres SportsD1
Mulhouse Sud AlsaceN131- 21AC Boulogne-BillancourtD2 
Aix UCD214- 23Montpellier HandballD1
AS Saint-MandéN115- 21Nice HB Côte d'AzurD2 
PSG-AsnièresD125- 19SO ChambéryD1
Belfort AU HBN227- 28Girondins de BordeauxD1
CS Bourgoin-JallieuN215- 22Massy 91 FinancesD2 
SC SélestatD120- 19US DunkerqueD1
USAM Nîmes GardD222- 23UMS Pontault-CombaultD1 
HBC ThuirN313- 34AS Saint-RaphaëlD2 
USM GagnyD127- 24HBC Villeneuve d'AscqD1
SMEC MetzN120- 24US Saintes CCD2 
US IvryD124- 23US CréteilD1
HBC la FamilleN221- 24ES BesançonD2 
CS Kremlin-BicêtreREG18- 41[3] OM VitrollesD1

Huitièmes de finale

Les résultats des huitièmes de finale sont[2] :

Club recevantDiv.ScoreClub visiteurDiv.
Mulhouse Sud AlsaceN117- 24US IvryD1
AS Saint-RaphaëlD229- 21Istres SportsD1
US Saintes CCD223- 34PSG-AsnièresD1
Sporting Toulouse 31D123- 18Girondins de Bordeaux HBCD1
USM GagnyD127- 24UMS Pontault-CombaultD1
ES BesançonD219- 29OM VitrollesD1
Nice HB Côte d'AzurD220- 23Montpellier HandballD1
Massy 91 FinancesD219- 23SC SélestatD1

Parmi les résultats, on peut noter la victoire de l'AS Saint-Raphaël (D2) sur l'Istres Sports (D1).

Quarts de finale

Les résultats des quarts de finale sont[4] :

Club recevantDiv.ScoreClub visiteurDiv.
US IvryD128-26PSG-AsnièresD1
AS Saint-RaphaëlD224-23USM GagnyD1
Sporting Toulouse 31D123-20SC SélestatD1
Montpellier HandballD118-22OM VitrollesD1

Parmi les résultats, on peut noter les victoires de l'US Ivry sur le PSG-Asnières (deuxième du championnat), de l'OM Vitrolles à Montpellier (champion de France en titre) et surtout de l'AS Saint-Raphaël (D2) sur l'USM Gagny (D1).

Demi-finales

Les résultats des demi-finales sont conformes à la hiérarchie[5] :

Club 1Div.ScoreClub 2Div.
US IvryD130-24Sporting Toulouse 31D1
OM VitrollesD136-21AS Saint-RaphaëlD2

En revanche, le lieu des matchs (sur terrain neutre ou sur le terrain d’un des deux clubs) n’est pas connu.

Finale

L'OM Vitrolles étant déjà qualifié Ligue des champions en tant que champion de France, l'US Ivry est assuré de jouer la Coupe des coupes avant même de disputer la finale[6]. Avant le match, l'OM-Vitrolles fait figure de favori, n'ayant concédé que deux matchs nuls cette saison en championnat. Toutefois, si l'US Ivry n'est que cinquième en championnat, leur déficit par rapport à l'OM-vitrolles n'est que de 3 buts puisque lors de la 6e journée, l'US Ivry s'était inclinée 25 à 22 en Provence, alors qu'au match retour, lors de la 19e journée, les deux équipes s'étaient séparées sur un score de parité 26 à 26[6].

La finale s'est jouée le à Saintes[7] :

Vainqueur final

Coupe de France masculine 1995-1996
US Ivry
(1re coupe de France)

Références

  1. « Coupe de France Saison 1995-1996 : Réglement », Handball hebdo, Fédération française de handball, no 102, , p. 11 à 13 (lire en ligne)
  2. « Hand mag n°7 : Résultats de la coupe de France (1/32, 1/16 et 1/8) », Fédération française de handball, (consulté le 26 octobre 2017), p. 31
  3. >« Hand mag n°8 : Le Kremlin-Bicêtre fête les marseillais », Fédération française de handball, (consulté le 22 février 2018), p. 16-17
  4. « Actualités sportives du lundi 25 mars 1996 », L'Humanité, (consulté le 26 octobre 2017)
  5. « Actualités sportives du vendredi 5 avril 1996 », L'Humanité, (consulté le 26 octobre 2017)
  6. « Hand: Un inédit Ivry - OM-Vitrolles », L'Humanité, (lire en ligne, consulté le 19 septembre 2018)
  7. « Hand mag n°8 : Ivry fait la fête aux marseillais », Fédération française de handball, (consulté le 19 septembre 2018), p. 18-19

Voir aussi

  • Portail du handball
  • Portail des années 1990
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.