Coupe de la Major League Soccer

La Coupe de la Major League Soccer, aussi appelée MLS Cup, est la finale de la Major League Soccer, championnat de première division aux États-Unis et au Canada. Elle a été créée en 1996 et se joue sous la forme d'une rencontre unique jouée sur un terrain défini avant le début de la saison ou en fonction des résultats en saison régulière.

Major League Soccer Cup
Généralités
Sport Football
Création 1994
Organisateur(s) USSF
Catégorie Division 1
Lieu(x) États-Unis
Canada
Participants 2 équipes (finale)
19 équipes (séries éliminatoires)
Statut des participants Professionnel
Site web officiel www.mlssoccer.com

Palmarès
Tenant du titre Sounders FC de Seattle (2)
Plus titré(s) Galaxy de Los Angeles (5)
Pour la dernière compétition voir :
Coupe MLS 2019

Histoire

Le « Scudetto »

Au début de la saison 2006, la MLS a créé sa propre version du « scudetto » (en italien : « petit bouclier ») qui est un symbole porté sur le maillot de l'équipe qui a remporté le trophée la saison précédente.

Le « Scudetto » MLS était à l'origine un badge triangulaire comportant un drapeau américain derrière une réplique du trophée Alan Rothenberg (en). Il a été remanié lors de la saison 2008 après le changement de trophée de la compétition. Il s'agit dorénavant un ovale noir avec le trophée Philip Anschutz au milieu. C'est seulement après deux saisons que l'équipe ajoute une étoile (signifiant le nombre de titres gagnés par le club) au-dessus du logo de l'équipe.

Trophée

Le vainqueur reçoit le trophée Philip Anschutz, du nom d'un des cofondateurs et principal actionnaire de la Major League Soccer[1],[2]. Ce trophée remplace le trophée Alan Rothenberg (en), du nom du président fondateur de la MLS.

Le vainqueur de ce trophée, tout comme le vainqueur du MLS Supporters' Shield (ou second si une même franchise a gagné les deux compétitions) représente les États-Unis dans la Ligue des champions de la CONCACAF. Si une équipe canadienne occupe une ou plusieurs des places qualificatives, le représentant des États-Unis est alors l'équipe américaine la plus performante en saison régulière. Le représentant canadien étant le vainqueur du Championnat canadien, il est possible qu'une franchise canadienne réussissant le doublé en MLS ne dispute pas la Ligue des champions de la CONCACAF.

Évolution du règlement

Une seule évolution remarquable a été notée depuis la création de la compétition en 1996. En effet en 2003 les organisateurs ont décidé d'abolir la règle du but en or qui était appliquée depuis la première édition. À la suite de cette décision, les équipes atteignant la fin du temps réglementaire à égalité devait jouer la totalité de la prolongation de 30 min et la séance de tirs au but éventuelle.

Palmarès

Saison Vainqueur Score Finaliste Stade
(Spectateurs)
Lieu
1996
Détails
D.C. United 3 - 2 b.e.o. Galaxy de Los Angeles Foxboro Stadium
(34 643)
Foxborough, Massachusetts, États-Unis
1997
Détails
D.C. United 2 - 1 Rapids du Colorado Robert F. Kennedy Memorial Stadium
(57 431)
Washington D.C., États-Unis
1998
Détails
Fire de Chicago 2 - 0 D.C. United Rose Bowl
(51 350)
Pasadena, Californie, États-Unis
1999
Détails
D.C. United 2 - 0 Galaxy de Los Angeles Foxboro Stadium
(44 910)
Foxborough, Massachusetts, États-Unis
2000
Détails
Wizards de Kansas City 1 - 0 Fire de Chicago Robert F. Kennedy Memorial Stadium
(39 159)
Washington D.C., États-Unis
2001
Détails
Earthquakes de San José 2 - 1 b.e.o. Galaxy de Los Angeles Columbus Crew Stadium
(21 626)
Columbus, Ohio, États-Unis
2002
Détails
Galaxy de Los Angeles 1 - 0 b.e.o. Revolution de la Nouvelle-Angleterre Gillette Stadium
(61 316)
Foxborough, Massachusetts, États-Unis
2003
Détails
Earthquakes de San José 4 - 2 Fire de Chicago Home Depot Center
(27 000)
Carson, Californie, États-Unis
2004
Détails
D.C. United 3 - 2 Wizards de Kansas City Home Depot Center
(25 797)
Carson, Californie, États-Unis
2005
Détails
Galaxy de Los Angeles 1 - 0 a.p. Revolution de la Nouvelle-Angleterre Pizza Hut Park
(21 193)
Frisco, Texas, États-Unis
2006
Détails
Dynamo de Houston 1 - 1 a.p. (4 - 3 t.a.b) Revolution de la Nouvelle-Angleterre Pizza Hut Park
(22 427)
Frisco, Texas, États-Unis
2007
Détails
Dynamo de Houston 2 - 1 Revolution de la Nouvelle-Angleterre Robert F. Kennedy Memorial Stadium
(39 859)
Washington D.C., États-Unis
2008
Détails
Crew de Columbus 3 - 1 Red Bulls de New York Home Depot Center
(27 000)
Carson, Californie, États-Unis
2009
Détails
Real Salt Lake 1 - 1 a.p. (5 - 4 t.a.b) Galaxy de Los Angeles Qwest Field
(46 011)
Seattle, Washington, États-Unis
2010
Détails
Rapids du Colorado 2 - 1 a.p. FC Dallas BMO Field[3]
(21 700)
Toronto, Ontario, Canada
2011
Détails
Galaxy de Los Angeles 1 - 0 Dynamo de Houston Home Depot Center
(30 281)
Carson, Californie, États-Unis
2012
Détails
Galaxy de Los Angeles 3 - 1 Dynamo de Houston Home Depot Center
(30 510)
Carson, Californie, États-Unis
2013
Détails
Sporting Kansas City 1 - 1 a.p. (7 - 6 t.a.b) Real Salt Lake Sporting Park
(21 650)
Kansas City, Kansas, États-Unis
2014
Détails
Galaxy de Los Angeles 1 - 0 a.p. Revolution de la Nouvelle-Angleterre StubHub Center
(27 000)
Carson, Californie, États-Unis
2015
Détails
Portland Timbers 2 - 1 Crew SC de Columbus Mapfre Stadium
(21 747)
Columbus, Ohio, États-Unis
2016
Détails
Sounders FC de Seattle 0 - 0 a.p. (5 - 4 t.a.b) Toronto FC BMO Field
(36 045)
Toronto, Ontario, Canada
2017
Détails
Toronto FC 2 - 0 Sounders FC de Seattle BMO Field
(30 584)
Toronto, Ontario, Canada
2018
Détails
Atlanta United 2 - 0 Timbers de Portland Mercedes-Benz Stadium
(73 019)
Atlanta, Géorgie, États-Unis
2019
Détails
Sounders FC de Seattle 3 - 1 Toronto FC CenturyLink Field
(69 274)
Seattle, Washington, États-Unis

Statistiques

Bilan par club

Équipe Victoire(s)
Galaxy de Los Angeles5 (2002, 2005, 2011, 2012 et 2014)
D.C. United4 (1996, 1997, 1999 et 2004)
Sounders FC de Seattle2 (2016 et 2019)
Sporting Kansas City2 (2000 et 2013)
Dynamo de Houston2 (2006 et 2007)
Earthquakes de San José2 (2001 et 2003)
Toronto FC1 (2017)
Timbers de Portland1 (2015)
Rapids du Colorado1 (2010)
Real Salt Lake1 (2009)
Crew de Columbus1 (2008)
Fire de Chicago1 (1998)
Atlanta United1 (2018)

Bilan par conférence

Conférence Victoires
Conférence Ouest16
Conférence Est8

Trophée d'homme du match

Année Vainqueur Position Club
1996 Marco EtcheverryMilieuD.C. United
1997 Jaime MorenoAttaquantD.C. United
1998 Piotr NowakMilieuFire de Chicago
1999 Ben OlsenMilieuD.C. United
2000 Tony MeolaGardienWizards de Kansas City
2001 Dwayne De RosarioAttaquantEarthquakes de San José
2002 Carlos RuizAttaquantGalaxy de Los Angeles
2003 Landon DonovanAttaquantEarthquakes de San José
2004 Alecko EskandarianAttaquantD.C. United
2005 Guatemala Guillermo RamírezMilieuGalaxy de Los Angeles
2006 États-Unis Brian ChingAttaquantDynamo de Houston
2007 Dwayne De RosarioMilieuDynamo de Houston
2008 Guillermo Barros SchelottoMilieuCrew de Columbus
2009 Nick RimandoGardienReal Salt Lake
2010 Conor CaseyAttaquantRapids du Colorado
2011 Landon DonovanAttaquantGalaxy de Los Angeles
2012 Omar GonzalezDéfenseurGalaxy de Los Angeles
2013 Aurélien CollinDéfenseurSporting Kansas City
2014 Robbie KeaneAttaquantGalaxy de Los Angeles
2015 Diego ValeriMilieuTimbers de Portland
2016 Stefan FreiGardienSounders FC de Seattle
2017 Jozy AltidoreAttaquantToronto FC
2018 Josef MartínezAttaquantAtlanta United
2019 Víctor RodríguezMilieuSounders FC de Seattle

Notes et références

Articles connexes

  • Portail du football
  • Portail des États-Unis
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.