Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989

La Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989 est la 7e édition de la Coupe du monde de football des moins de 20 ans. Elle est organisée par l'Arabie saoudite du 16 février au .

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) FIFA
Éditions 7e
Lieu(x) Arabie saoudite
Date Du 16 février au
Participants 16 équipes
Épreuves 32 matchs disputés
Affluence 643 815 (20 119 par match)

Palmarès
Tenant du titre Yougoslavie
Vainqueur Portugal
Finaliste Nigeria
Troisième Brésil
Buts 81 buts (2,53 par match)
Meilleur joueur Bismarck
Meilleur(s) buteur(s) Oleg Salenko (5)

Navigation

King Fahd International Stadium.

Seize équipes des différentes confédérations prennent part à la compétition, qualifiées par le biais des championnats organisés au niveau continental. On note l'absence d'équipes venues d'Océanie, puisque les 2 sélections qualifiées de cette zone, l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont perdu en poule de barrage face à la Syrie. Seuls les joueurs nés après le 1er janvier 1969 peuvent prendre part à la compétition.

C'est le Portugal qui remporte la Coupe du monde, en battant en finale une équipe africaine, le Nigeria. C'est d'ailleurs la première fois qu'une équipe d'Afrique atteint la finale. À noter que, comme en 1985, les 2 finalistes étaient dans la même poule lors du premier tour, où le Portugal avait déjà battu le Nigeria 1-0. Le dernier carré est cosmopolite puisqu'outre une équipe d'Afrique et une d'Europe, la troisième place est prise par une équipe sud-américaine, le Brésil et la quatrième par une équipe de la zone CONCACAF, les États-Unis, qui réussissent là leur meilleure performance. Ces 2 derniers étaient également dans la même poule lors du premier tour; comme le Portugal avec le Nigeria, le Brésil a battu 2 fois les Américains (3-1 au premier tour, 2-0 lors du match pour la 3e place).

Au niveau général, la Coupe du monde reste toujours aussi pauvre en buts : pour illustrer ces propos, un chiffre concernant le champion est marquant; l'équipe du Portugal n'a marqué en tout et pour tout que 6 buts en 6 matchs de compétition. Comme contre-exemple, on peut citer le quart de finale URSS-Nigeria, au score (4-4) et au scénario invraisemblables : les Soviétiques ont mené 4-0 jusqu'à la 60e minute de jeu avant de se faire remonter puis égaliser, et enfin de perdre la rencontre aux tirs au but. Une équipe a marqué la compétition, il s'agit de l'Irak. Championne d'Asie de la catégorie et placée dans un groupe extrêmement difficile (Espagne, Norvège et Argentine), la jeune sélection irakienne a brillamment terminé le premier tour en tête de son groupe avec 3 victoires en autant de matchs. Les États-Unis vont mettre fin au rêve de tout un pays en quarts de finale.

Seule l'Espagne, finaliste en 1985, déçoit en se classant dernière de sa poule malgré une victoire de prestige lors de la première journée face à l'Argentine. Le pays hôte, l'Arabie saoudite, même s'il ne passe pas le premier tour, restera la seule équipe à avoir fait chuter le futur champion, et de quelle manière, avec une victoire 3 à 0 dans un match certes à l'enjeu limité (le Portugal étant déjà qualifié et l'Arabie Saoudite déjà éliminée avant le coup d'envoi).

C'est le Soviétique Oleg Salenko qui, avec 5 buts inscrits en 4 rencontres, remporte le Soulier d'Or, 5 ans avant de gagner le même trophée chez les seniors lors de la Coupe du monde 1994, c'est le premier joueur à réussir cette performance. Le Ballon d'Or est gagné par le Brésilien Bismarck Barreto Faria, troisième du classement et auteur de 3 buts durant la compétition.

Pays qualifiés

Confédération Tournoi qualificatif Qualifié(s)
AFC (Asie) Coupe d'Asie des nations de football des moins de 19 ans 1989 Syrie
Irak
CAF (Afrique) Coupe d'Afrique des nations junior 1989 Mali
Nigeria
CONCACAF Championnat d'Amérique du Nord, centrale et Caraïbe de football des moins de 20 ans 1988 États-Unis
Costa Rica
CONMEBOL (Amérique du Sud) Championnat des moins de 20 ans de la CONMEBOL 1988 Brésil
Colombie
Argentine
UEFA (Europe) Championnat d'Europe de football des moins de 19 ans 1988 Tchécoslovaquie
Portugal
Union soviétique
Allemagne de l'Est
Norvège
Espagne
AFC Qualifié d'office en tant que pays hôte Arabie saoudite

Premier tour

Groupe A

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Portugal4320123-1
2 Nigeria33111330
3 Tchécoslovaquie33111220
4 Arabie saoudite2310243+1
16 février Nigeria 2 1 Arabie saoudite
17 février Portugal 1 0 Tchécoslovaquie
19 février Tchécoslovaquie 1 0 Arabie saoudite
20 février Portugal 1 0 Nigeria
22 février Portugal 0 3 Arabie saoudite
22 février Nigeria 1 1 Tchécoslovaquie
  • Le Nigeria devance la Tchécoslovaquie grâce à une meilleure attaque.
16 février 1989 Nigeria 2 - 1 Arabie saoudite Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Adepoju 52e
Ohen 87e
Al Suraiti 16e Spectateurs : 70 000
Arbitrage : Marcel van Langenhove
(Rapport)

17 février 1989 Portugal 1 - 0 Tchécoslovaquie Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Alves 88e Spectateurs : 70 000
Arbitrage : José Roberto Wright
(Rapport)

19 février 1989 Tchécoslovaquie 1 - 0 Arabie saoudite Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Látal 52e Spectateurs : 20 000
Arbitrage : Alan Snoddy
(Rapport)

20 février 1989 Portugal 1 - 0 Nigeria Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
João Pinto 79e Spectateurs : 7 000
Arbitrage : Egil Nervik
(Rapport)

22 février 1989 Portugal 0 - 3 Arabie saoudite Stade international du Roi-Fahd, Riyad
15:45
Al Harbi 52e
Al Romaihi 56e
Al Debaikhi 83e
Spectateurs : 8 000
Arbitrage : José Roberto Wright
(Rapport)

22 février 1989 Nigeria 1 - 1 Tchécoslovaquie Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Nwosu 72e Látal 14e Spectateurs : 8 000
Arbitrage : Arturo Brizio Carter
(Rapport)

Groupe B

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Union soviétique6330072+5
2 Colombie2310234-1
3 Syrie2310246-2
4 Costa Rica2310224-2
17 février Colombie 0 1 Costa Rica
17 février Union soviétique 3 1 Syrie
19 février Union soviétique 1 0 Costa Rica
20 février Colombie 2 0 Syrie
22 février Syrie 3 1 Costa Rica
22 février Union soviétique 3 1 Colombie
17 février 1989 Colombie 0 - 1 Costa Rica Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
15:45
González 88e Spectateurs : 11 000
Arbitrage : Abdullah Al Nasir
(Rapport)

17 février 1989 Union soviétique 3 - 1 Syrie Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
18:00
Tedeev 29e
Salenko 49e, 83e
Sibai 65e Spectateurs : 11 000
Arbitrage : Juan Antonio Bava
(Rapport)

19 février 1989 Union soviétique 1 - 0 Costa Rica Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
18:00
Matveev 84e Spectateurs : 5 000
Arbitrage : Aron Schmidhuber
(Rapport)

20 février 1989 Colombie 2 - 0 Syrie Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
18:00
Muñoz 42e
Osorio 85e
Spectateurs : 9 545
Arbitrage : Kenneth Wallace
(Rapport)

22 février 1989 Syrie 3 - 1 Costa Rica Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
15:45
Helou 16e, 45e
Afash 30e
Brenes 80e Spectateurs : 6 000
Arbitrage : Badara Sène
(Rapport)

22 février 1989 Union soviétique 3 - 1 Colombie Prince Mohamed bin Fahd Stadium, Dammam
18:00
Timoshenko 25e
Salenko 29e, 32e
Muñoz 5e Spectateurs : 9 770
Arbitrage : Tullio Lanese
(Rapport)

Groupe C

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Brésil63300101+9
2 États-Unis33111440
3 Allemagne de l'Est2310234-1
4 Mali1301219-8
17 février Brésil 2 0 Allemagne de l'Est
17 février États-Unis 1 1 Mali
19 février Brésil 5 0 Mali
20 février États-Unis 2 0 Allemagne de l'Est
22 février Brésil 3 1 États-Unis
22 février Allemagne de l'Est 3 0 Mali
17 février 1989 Brésil 2 – 0 Allemagne de l'Est Djeddah
16:30
Marcelo 35e
França 68e
Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Neil Midgley
(Rapport)

17 février 1989 États-Unis 1 – 1 Mali Djeddah
18:45
Nfaly 42e Snow 11e Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Elías Jácome Guerrero
(Rapport)

19 février 1989 Brésil 5 – 0 Mali Djeddah
18:45
Cássio 50e
Bismarck 53e, 83e
Anderson 66e, 80e
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Ahmed Mohammed Jassim
(Rapport)

20 février 1989 États-Unis 2 – 0 Allemagne de l'Est Djeddah
18:45
Dayak 47e
Snow 87e (pén.)
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Idrissa Sarr
(Rapport)

22 février 1989 Brésil 3 – 1 États-Unis Djeddah
16:30
Bismarck 39e
Marcelo 44e
Anderson 55e
Dayak 10e Spectateurs : 25 000
Arbitrage : Hubert Forstinger
(Rapport)

22 février 1989 Allemagne de l'Est 3 – 0 Mali Djeddah
18:45
Prausse 28e
Fuchs 46e
Jahnig 55e
Spectateurs : 25 000
Arbitrage : José Carlos Ortiz
(Rapport)

Groupe D

Classement final
  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Irak6330040+4
2 Argentine23102330
3 Norvège2310245-1
4 Espagne2310247-3
17 février Irak 1 0 Norvège
17 février Argentine 1 2 Espagne
19 février Argentine 2 0 Norvège
20 février Irak 2 0 Espagne
22 février Norvège 4 2 Espagne
22 février Irak 1 0 Argentine
  • L'Argentine se qualifie aux dépens de la Norvège et de l'Espagne grâce à une meilleure différence de buts.
17 février 1989 Irak 1 - 0 Norvège King Fahd Stadium, Taif
16:30
Naiem 66e Spectateurs : 14 000
Arbitrage : José Torres Cadena
(Rapport)

17 février 1989 Argentine 1 - 2 Espagne King Fahd Stadium, Taif
18:45
Simeone 12e Moisés 26e
Villabona 58e (pén.)
Spectateurs : 14 000
Arbitrage : Alexey Spirin[1]
(Rapport)

19 février 1989 Argentine 2 - 0 Norvège King Fahd Stadium, Taif
18:45
Biazotti 5e
Ubaldi 89e
Spectateurs : 3 000
Arbitrage : Arturo Angeles
(Rapport)

20 février 1989 Irak 2 - 0 Espagne King Fahd Stadium, Taif
18:45
Wali 41e
Shabib 51e
Spectateurs : 13 500
Arbitrage : Chen Shengcai
(Rapport)

22 février 1989 Norvège 4 - 2 Espagne King Fahd Stadium, Taif
16:30
Drillestad 43e
Johansen 47e
Bohinen 58e
Mellemstrand 90e
Pinilla 46e, 49e Spectateurs : 17 000
Arbitrage : Neji Jouini
(Rapport)

22 février 1989 Irak 1 - 0 Argentine King Fahd Stadium, Taif
18:45
Swadi 67e (pén.) Spectateurs : 17 000
Arbitrage : Jozef Marko[2]
(Rapport)

Tableau final

Quarts de finale Demi-finales Finale
25 février - Riyad   28 février - Riyad   3 mars - Riyad
Portugal 1
Colombie 0  
Portugal 1
25 février - Jeddah
    Brésil 0  
Brésil 1
28 février - Jeddah
Argentine 0
Portugal 2
25 février - Dammam
    Nigeria 0
Union soviétique 4ap (3)  
Nigeria 4 tab(5)  
Nigeria 2 ap Match pour la troisième place
25 février - Taif
    États-Unis 1 3 mars - Riyad
Irak 1
Brésil 2
États-Unis 2
États-Unis 0

Quarts-de-finale

25 février 1989 Portugal 1 – 0 Colombie Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Jorge Couto 40e Spectateurs : 5 000
Arbitrage : Neji Jouini
(Rapport)

25 février 1989 Union soviétique 4 - 4 a. p. Nigeria Stade Prince Mohamed bin Fahd, Dammam
18:00
Kiriakov 30e, 58e
Tedeev 45e
Salenko 46e
Ohen 61e, 75e
Elijah 83e
Ugbade 84e
Spectateurs : 10 000
Arbitrage : Hubert Forstinger
(Rapport)
Tirs au but
3-5

25 février 1989 Brésil 1 – 0 Argentine Djeddah
18:45
Marcelo 15e Spectateurs : 35 000
Arbitrage : Tullio Lanese
(Rapport)

25 février 1989 Irak 1 – 2 États-Unis King Fahd Stadium, Taif
18:45
Wali 35e Henderson 17e
Brose 56e
Spectateurs : 18 000
Arbitrage : Aron Schmidhuber
(Rapport)

Demi-finales

28 février 1989 Portugal 1 – 0 Brésil Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Amaral 68e Spectateurs : 15 000
Arbitrage : Jozef Marko
(Rapport)

28 février 1989 Nigeria 2 – 1
a.p.
États-Unis Djeddah
18:45
Adepoju 47e, 93e Snow 52e (pén.) Spectateurs : 40 000
Arbitrage : Neil Midgley
(Rapport)

Match pour la troisième place

3 mars 1989 Brésil 2 – 0 États-Unis Stade international du Roi-Fahd, Riyad
15:45
Franca 65e
Leonardo 69e
Spectateurs : 65 000
Arbitrage : Neji Jouini
(Rapport)

Finale

3 mars 1989 Portugal 2 – 0 Nigeria Stade international du Roi-Fahd, Riyad
18:00
Abel Silva 44e
Jorge Couto 76e
Spectateurs : 65 000
Arbitrage : Aron Schmidhuber
(Rapport)

Vainqueur

Coupe du monde de football des moins de 20 ans 1989

Portugal

Premier titre

Récompenses

Ballon d'or Ballon d'argent Ballon de bronze
Bismarck Kasey Keller Christopher Nwosu
Soulier d'or Soulier d'argent Soulier de bronze
Oleg Salenko Marcelo Christopher Ohen
5 buts 3 buts 3 buts
Prix du fair-play
États-Unis

Références et liens externes

Références

  1. Le rapport de la FIFA indique, de façon anachronique, que l'arbitre est russe, alors qu'il est soviétique au moment du match.
  2. Le rapport de la FIFA indique l’arbitre de façon anachronique comme Slovaque.

Article connexe

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail des années 1980
  • Portail de l’Arabie saoudite
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.