Coupe du monde de rugby à XIII 2021

La Coupe du monde de rugby à XIII 2021 est la seizième édition de la Coupe du monde de rugby à XIII et se déroule en 2021 en Angleterre. Cette annonce est faite par la Fédération internationale en .

Coupe du monde de rugby 2021
Généralités
Sport Rugby à XIII
Organisateur(s) RLIF
Édition 16e
Lieu(x) Angleterre
Date Du
au
Participants 16
Épreuves Tournoi masculin
Tournoi féminin
Tournoi handisport
Directeur Jon Dutton
Site web officiel https://www.rlwc2021.com/

Palmarès
Vainqueur -

Navigation

Seize nations participent à cette édition pour le tournoi masculin , contre quatorze lors des éditions 2013 et 2017 en raison du succès de cette compétition.

Comme pour la coupe du monde de rugby à 9 de 2019, le principe d'égalité des sexes sera appliqué pour les versements de prime ainsi, et celui d'égalité sociale entre joueurs valides et personnes à mobilité réduite[1].

Préparation de l'événement

Trois candidats à l'organisation

Il y avait initialement trois candidatures pour la Coupe du monde 2021 mais la candidature des Émirats arabes unis a été annulée suite à l'arrestation de Sol Mokdad (directeur du développement du rugby à XIII aux Émirats arabes unis)[2],[3]. Il est reproché à ce dernier l'utilisation du mot « rugby », or la Fédération de rugby à XV des Émirats arabes unis revendique d'être le seul organisme à posséder toutes les variations et désignations des formes de rugby sur ce territoire. La conséquence directe de cette affaire est la disparition du rugby à XIII aux Émirats arabes unis car seule la fédération de rugby à XV peut organiser des compétitions de rugby sur son territoire.

Les deux autres candidatures sont d'une part celle de l'Angleterre et d'autre part une candidature conjointe du Canada et des États-Unis. La candidature de l'Angleterre, en raison du fort succès de l'édition 2013 sur ses terres s'appuient sur des stades non dévolus au rugby à XIII et à une aide de financement par le gouvernement.

La candidature des États-Unis et du Canada est le fait d'une agence de marketing sportif australienne (MSI) avec la volonté de créer un engouement en dehors des nations treizistes historiques. Il s'agirait de la première organisation de cette compétition en dehors de l'Europe et de l'Australasie.

Choix de la nation hôte et du projet

Finalement le , la Fédération internationale confie l'organisation de cette compétition à l'Angleterre, sans exclure la possibilité que des matchs puissent avoir lieu en Écosse, au pays de Galles ou en France[4]. Mais deux années après, il apparait que tous les matchs auront lieu en Angleterre, « 80% dans le nord du pays »[5].

Format de la compétition

En novembre 2018, les médias annoncent que, pour la première fois de son histoire, la Coupe du Monde réunira sous cette appellation non seulement le tournoi masculin, mais aussi un tournoi international féminin et un tournoi handisport[5].

Acteurs de la Coupe du monde

Les équipes qualifiées

Tous les quarts-de-finalistes de l'édition 2017 sont automatiquement qualifiés auxquels s'ajoutent huit équipes qui disputent des éliminatoires. Ainsi huit équipes viennent d'Asie-Pacifique, six équipes d'Europe, une équipe du Moyen-Orient/Afrique et une équipe suite à un barrage intercontinental.

Les 16 équipes nationales qualifiées pour la phase finale
Qualifiés d'office
8 places
Qualifiés
8 places

La répartition des poules

Début novembre 2018, la Fédération internationale de rugby à XIII a donné certains détails relatifs à l'organisation de la Coupe du Monde[6].

Les équipes seront reparties dans quatre groupes de quatre, les deux premiers de chaque groupe étant qualifiés pour les quarts de finale, une formule bien plus simple que pour les éditions précédentes. La composition des poules est déterminée par un tirage au sort le 16 janvier 2020, une fois connus tous les qualifiés, et après un report de la date initiale qui était fixée le 26 novembre 2019[7].

Les deux seules nations francophones, pressenties pour disputer la coupe, auront donc un traitement différencié et un accès plus ou moins facile aux quarts de finale, selon leurs résultats lors de la précédente édition.

Le Liban, quart de finaliste à l'édition de 2017, est dans le deuxième chapeau, ce qui lui permet d'éviter les Samoa, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, et les Fidji. À moins d'une baisse significative de niveau d'ici 2021, ce format doit lui permettre de poursuivre sa route vers les quarts-de-finale.

La France, première qualifiée à la suite des éliminatoires, peut se retrouver avec un poids lourd dans son groupe comme l'Australie, et devra vaincre une nation polynésienne ou le Liban qu'elle n'a jamais battu en phase finale, pour espérer accéder aux quarts-de-finale.

Répartition des équipes avant composition des poules
Chapeau 1 Chapeau 2 Chapeau 3 Chapeau 4


Stades

Malgré quelques atermoiements peu de temps après la désignation de l'Angleterre, il apparait que l'intégralité des matchs se déroulera dans cette nation, un grand nombre dans le nord du pays[8].

Fin 2018, on apprend que le stade de Twickenham, plutôt un stade dédié au rugby à XV, accueillerait[9] des matchs. Il s'agissait en fait d'une rumeur qui aurait été alimentée par le fait que la question avait été étudiée par le conseil municipal local. Finalement, le stade « quinziste » ne sera pas retenu.

Bolton Leigh Liverpool Manchester
University of Bolton Stadium Leigh Sports Village Anfield Old Trafford
28 723 spectateurs 12 000 spectateurs 54 074 spectateurs 74 994 spectateurs
St Helens Warrington Newcastle upon Tyne Middlesbrough
Totally Wicked Stadium Halliwell Jones Stadium Kingston Park Riverside Stadium
18 000 spectateurs 15 200 spectateurs 10 200 spectateurs 34 000 spectateurs
Newcastle upon Tyne Doncaster Huddersfield Kingston upon Hull
St James' Park Keepmoat Stadium John Smith's Stadium KCOM Stadium
52 405 spectateurs 15 231 spectateurs 24 121 spectateurs 25 400 spectateurs
Leeds
[[Fichier:England location map.svg|400px|{{#if:|{{{alt}}}|Coupe du monde de rugby à XIII 2021 est dans la page Angleterre .]]
Leeds
Elland Road Headingley Stadium
37 890 spectateurs 21 062 spectateurs
Sheffield Coventry
Bramall Lane Ricoh Arena
32 702 spectateurs 32 753 spectateurs
Londres
Emirates Stadium
60 260 spectateurs

Médias

Aspects socio-économiques

La coupe du monde est financé par un programme du « Northern Powerhouse », qui prévoit le versement d'une subvention de 12 000 000 £[5].

Le principe d'égalité salariale sera appliquée entre hommes et femmes, et entre valides et personnes à mobilité réduite[1].

Références

  1. Idriss, « Egalité des primes lors de la Coupe du monde 2021 », sur Treize Mondial, (consulté le 22 octobre 2019)
  2. (en) « Extreme code wars: UAE Rugby Union has UAE Rugby League boss arrested », sur smh.com.au, (consulté le 26 mai 2018)
  3. (en) « Jailbreak: The Story Of Sol Mokdad », sur stevemascord.com, (consulté le 26 mai 2018)
  4. La Coupe du monde 2021 aura lieu en Angleterre, p. 30, Midi Olympique, le 30 octobre 2016.
  5. (en) Barney Cotton, « “The best players in the world will descend on England” – BLM speaks to Rugby League World Cup CEO », sur businessleader.co.uk (consulté le 12 novembre 2018)
  6. « Les détails de la Coupe du monde 2021! », sur ffr13.fr,
  7. Nicolas, « La nouvelle date du tirage au sort de la Coupe du monde 2021 dévoilé », sur Treize Mondial, (consulté le 9 janvier 2020)
  8. (en) Press Association Sport Staff, [https://www.dailymail.co.uk/sport/othersports/article-5959753/2021-Rugby-League-World-Cup-set-played-entirely-England.html « 2021 rugby league World Cup set to be played entirely in England : Organisers revealed the 2021 Rugby League World Cup will be played in England. The majority of games will be played at venues in the north of England. The World Cup has been boosted by a £10million legacy grant from government There will be 16 teams competing in the tournament in 2021, up from 14 »], sur dailymail.co.uk, (consulté le 1er janvier 2019)
  9. en janvier 2019, les sources sont divergentes . Certaines parlent de projet examiné par la commune, d'autres d'accueil pour les demi-finales
  • Portail du rugby à XIII
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail des années 2020
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.