Coupe du monde féminine de football 2023

La Coupe du monde féminine de football 2023 est la neuvième édition de la Coupe du monde féminine de football qui se déroule tous les quatre ans. Le tournoi réunira pour la première fois 32 équipes. Le pays hôte sera désigné en mai 2020 à Zürich[1].

Coupe du monde féminine de football 2023
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FIFA
Édition 9e
Participants 32
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Tenant du titre États-Unis (4)

Navigation

Préparation de l’événement

Pays exprimant la candidature pour accueillir la compétition

Les pays suivants montrent un intérêt pour organiser la Coupe du Monde.

  • Australie, le 13 juin 2017 le gouvernement et la fédération australienne de football propose sa candidature[2].
  • Thaïlande, le 25 juin 2015 la fédération propose sa candidature[4].


Le 17 avril 2019, la FIFA dévoile la liste des 9 nations candidates à l'organisation de la coupe du monde[8] :


Le 3 septembre 2019, 9 nations à l'exception de la Bolivie confirment leurs participations à la procédure de candidature[9]


Le 13 décembre 2019, la liste restreinte est tombée à quatre offres, tandis que l'Australie et la Nouvelle-Zélande ont soumis l'offre conjointe. Les quatre offres sont :

Désignation du pays hôte

Le Conseil de la FIFA officialise le processus décisionnel de sélection du pays organisateur le 15 mars 2019[10] :

  • après le dépôt des candidatures jusqu'au 4 octobre 2019, la FIFA évalue les dossiers reçus et rejette toutes les candidatures ne répondant pas aux exigences minimales ;
  • en février 2020, la FIFA publie les rapports d'évaluation des candidatures ;
  • en mars 2020, le Conseil choisit le ou les pays organisateurs, le résultat des votes étant rendu public.

Après la décision du Comité exécutif de la FIFA d'étendre la compétition à 32 équipes le 31 juillet 2019, le calendrier est amendé[11] :

  • en août 2019, une circulaire est envoyée aux associations membres de la FIFA avec un délai de réponse court pour que les associations candidates confirment leur intérêt et que d'autres associations puissent se manifester ;
  • après le dépôt des candidatures jusqu'en décembre 2019, la FIFA évalue les dossiers reçus et rejette toutes les candidatures ne répondant pas aux exigences minimales ;
  • en avril 2020, la FIFA publie les rapports d'évaluation des candidatures ;
  • en mai 2020, le Conseil choisit le ou les pays organisateurs, le résultat des votes étant rendu public.

Diffuseurs

Références

  • Portail du football
  • Portail des années 2020
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.