Coupe intercontinentale 1995

La Coupe intercontinentale 1995 est la trente-quatrième édition de la Coupe intercontinentale. Le match oppose le club néerlandais de l'Ajax Amsterdam, vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 1994-1995 au club brésilien du Grêmio Foot-Ball Porto Alegrense, vainqueur de la Copa Libertadores 1995. Le match se déroule au Stade olympique de Tōkyō au Japon devant 47 129 spectateurs. Le Néerlandais Danny Blind est élu homme du match.[1] En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le même statut que les vainqueurs de la Coupe du monde des clubs de la FIFA, disons avec le titre officiel[2] de clubs de football champions du monde FIFA.[3],[4]

Coupe intercontinentale 1995
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Date
Stade Stade olympique de Tōkyō
Lieu Tokyo
Affluence 47 129 spectateurs
Résultat
Ajax Amsterdam 0-0 (tirs au but 4 à 3) Grêmio
Temps réglementaire (0-0) 0
Mi-temps (0-0) 0
Acteurs majeurs
Homme du match Danny Blind

Feuille de match

Ajax Amsterdam 0 – 0 ap Grêmio Stade olympique de Tōkyō
20h10 UTC+9
Spectateurs : 47 129
Arbitrage : David Elleray
Rapport (en)
Kluivert
R. de Boer
F. de Boer
George
Blind
Tirs au but
4 – 3
Dinho
Arce
Magno
Gélson
Adílson
Ajax
Grêmio
Ajax Amsterdam :
G1 Edwin van der Sar
D2 Michael Reiziger
D3 Danny Blind
D4 Frank de Boer
D5 Winston Bogarde
M6 Ronald de Boer
M7 Finidi George
M8 Edgar Davids
A9 Patrick Kluivert
A10 Jari Litmanen 94e
A11 Marc Overmars 68e
Remplaçants :
G12 Fred Grim
D13 Sonny Silooy
M14 Martijn Reuser 94e 
M15 Kiki Musampa
A16 Nwankwo Kanu 68e 
A17 Andriy Demchenko
A18 Nordin Wooter
Entraîneur :
Louis van Gaal
Grêmio :
G1 Danrlei
D2 Francisco Arce
D3 Catalino Rivarola
D4 Adílson Dias Batista
M5 Dinho
D6 Roger
A7 Paulo Nunes
A8 Goiano
A9 Mário Jardel
M10 Arílson
M11 Carlos Miguel
Remplaçants :
G12 Murilo
D13 Luciano Williames 
M14 Gélson  
M15 Emerson
A16 Magno 
A17 Nildo
A18 Alexandre
Entraîneur :
Luiz Felipe Scolari

Arbitres assistants :
Jeon Woung
Hiroshima Yoahikazu

Homme du match :
Danny Blind (Ajax)


Notes et références

  1. (en) « Toyota Cup - Most Valuable Player of the Match Award »
  2. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  3. « FIFA Club World Cup 2017 - History », Fédération Internationale de Football Association, Zurich, , pages 15, 40, 41, 42. (lire en ligne [PDF])
  4. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, c'est-à-dire que le nom de la Coupe intercontinentale n'a pas été changé, la FIFA est la seule organisation ayant compétence mondiale sur les confédérations continentales et, par conséquent, la seule à pouvoir conférer un titre de ce niveau. Le titre a été attribué par la FIFA, ergo le titre attribué par la fédération mondiale elle-même aux vainqueurs de la Coupe Intercontinental est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Statutes » p. 19. cfr.

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail du football
  • Portail des années 1990
  • Portail de Tokyo
  • Portail d’Amsterdam
  • Portail du Rio Grande do Sul
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.