Coupe intercontinentale 2003

La Coupe intercontinentale 2003 est la 42e édition de la Coupe intercontinentale. Le match oppose le Club Atlético Boca Juniors, vainqueur de la Copa Libertadores 2003 à l'Associazione Calcio Milan, vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2002-2003.

Coupe intercontinentale 2003
Contexte
Compétition Coupe intercontinentale
Date
Stade International Stadium Yokohama
Lieu Yokohama
Affluence 66 757 spectateurs
Résultat
CA Boca Juniors 1-1 (tirs au but 3 à 1) AC Milan
Temps réglementaire (0-0) 0
Mi-temps (0-0) 0
Acteurs majeurs
Homme du match Matías Donnet

Le match arbitré par le Russe Valentin Ivanov, se déroule à l'International Stadium Yokohama au Japon devant 66 757 spectateurs. Les deux clubs ne se départagent pas ni au bout des 90 minutes réglementaires (1-1) ni durant la prolongation où aucun but n'est marqué. Le CA Boca Juniors l'emporte 3-1 lors de la séance de tirs au but. L'Argentin Matías Donnet est élu homme du match.[1] En 2017, le Conseil de la FIFA a reconnu avec document officiel (de jure) tous les champions de la Coupe intercontinentale avec le même statut que les vainqueurs de la Coupe du monde des clubs de la FIFA, disons avec le titre officiel[2] de clubs de football champions du monde FIFA.[3],[4]

Feuille de match

Boca Juniors 1 - 1 ap AC Milan International Stadium Yokohama, Yokohama
19h20
Donnet 29e Tomasson 23e Spectateurs : 66 757
Arbitrage : Valentin Ivanov
Rapport
Schiavi
Battaglia
Donnet
Cascini
Tirs au but
3 - 1
Pirlo
Rui Costa
Seedorf
Costacurta
Boca Juniors
Milan


BOCA JUNIORS:
G1 Roberto Abbondanzieri
D14 Luis Amaranto Perea
D6 Nicolás Burdisso
D3 Clemente Rodríguez
D2 Rolando Schiavi
M8 Diego Cagna
M18 Matias Donnet
M22 Raúl Alfredo Cascini
M5 Sebastian Battaglia
A10 Iarley
A7 Guillermo Barros Schelotto 73e
Remplaçants :
G12 Wilfredo Caballero
D13 Diego Crosa
D4 Pablo Jérez
M20 Javier Villarreal
M16 Fabián Andres Vargas
A11 Roberto Colautti
A9 Carlos Tévez 73e 
Entraîneur :
Carlos Bianchi
AC MILAN:
G12 Dida
D19 Alessandro Costacurta
D3 Paolo Maldini
D2 Cafu
D26 Giuseppe Pancaro
M8 Gennaro Gattuso 102e
M21 Andrea Pirlo
M20 Clarence Seedorf
M22 Kaká 77e
A7 Andriy Shevchenko
A15 Jon Dahl Tomasson 69e
Remplaçants :
G77 Christian Abbiati
D24 Martin Laursen
D4 Kakha Kaladze
M27 Serginho
M10 Rui Costa 77e 
M23 Massimo Ambrosini 102e 
A9 Filippo Inzaghi 69e 
Entraîneur :
Carlo Ancelotti

Homme du match :
Matias Donnet (Boca Juniors)

Notes et références

  1. (en) « Toyota Cup - Most Valuable Player of the Match Award »
  2. Le mot officiel est utilisé pour désigner ce que est émane des autorités compétentes ou publiquement reconnu par l'autorité elle-même. cfr. .larousse.fr, « officiel, officielle » Est synonyme de approuvé, valide. cfr. unicaen.fr, « Dictionnaire Electronique des Synonymes »
  3. « FIFA Club World Cup 2017 - History », Fédération Internationale de Football Association, Zurich, , pages 15, 40, 41, 42. (lire en ligne [PDF])
  4. Bien qu'elle ne favorise pas l'unification statistique des tournois, c'est-à-dire que le nom de la Coupe intercontinentale n'a pas été changé, la FIFA est la seule organisation ayant compétence mondiale sur les confédérations continentales et, par conséquent, la seule à pouvoir conférer un titre de ce niveau. Le titre a été attribué par la FIFA, ergo le titre attribué par la fédération mondiale elle-même aux vainqueurs de la Coupe Intercontinental est officiellement un titre mondial de la FIFA. cfr. « FIFA Statutes » p. 19. cfr.

Voir aussi

Articles connexes


  • Portail du football
  • Portail des années 2000
  • Portail de la préfecture de Kanagawa
  • Portail de Buenos Aires
  • Portail de Milan
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.