Couvent des Cordeliers

Les religieux franciscains ont fondé de nombreux monastères ou couvents, connus dans les pays de langue française comme couvents des Cordeliers.

Cette page d’homonymie répertorie différents édifices religieux partageant un même nom.
Pour les articles homonymes, voir Cordeliers (homonymie).

Belgique

France

En 1789, les Cordeliers possédaient en France 284 couvents, qui furent tous fermés en 1790[1]. De nombreuses villes possédaient un couvent des Cordeliers. Nombre d'entre eux furent détruits au cours des temps. Néanmoins certaines villes possèdent encore dans leurs murs les vestiges plus ou moins bien conservés de ces bâtiments religieux, devenus le plus souvent des centres culturels, universitaires ou hôteliers.

Parmi celles-ci :

Voir aussi

Notes et références

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.