Crédit commercial de France

Le Crédit commercial de France (CCF) était une banque française. Elle fut fondée le par la fusion de la Caisse de crédit de Nice, de la Banque suisse et française et de la Maison Aynard et fils.

Pour les articles homonymes, voir CCF.

Crédit commercial de France

Création
Disparition 2005
Siège social France
Activité finance et assurance

Le principal actionnaire du CCF était le groupe bancaire HSBC.

En , le CCF a adopté la marque HSBC France [1],[2].

Histoire

"Crédit Commercial de France. Souscrivez Pour la Victoire et Pour le Triomphe de la Liberté. 4ème Emprunt de la Défense Nationale - 1918."

En 1982 a lieu la nationalisation de la banque dans le cadre de la loi de nationalisation du 13 février 1982. Elle est ensuite privatisée en 1987. La même année, elle prend le contrôle de la banque Chaix. En juillet 2000, le Crédit commercial de France est racheté par HSBC.

Présidents-directeurs généraux

  • Alexandre Halet : 1894-1902
  • Théodore Faverger : 1902-1904
  • Adolphe Salles : 1904-1924
  • Maurice Koechlin : 1925-1926
  • Georges Siegfried : 1926-1940
  • Jean Davillier : 1940-1941
  • Georges-Jean Painvin : 1941-1944
  • Jean Davillier : 1944-1958
  • Raymond Merckling : 1958-1960
  • Jacques Merlin : 1961-1976
  • Jean-Maxime Lévêque : 1976-1982
  • Guy Raoul-Duval : 1982
  • Daniel Deguen : 1982-1984
  • Claude Jouven : 1984-1985
  • Gabriel Pallez : 1985-1987
  • Michel Pébereau : 1987-1993
  • Charles de Croisset : 1993-2004
  • Charles-Henri Filippi : 2004-2005 (devient ensuite PDG de HSBC France)
  • Peter Boyles : 2007, Britannique nommé à la direction de HSBC France après le départ de Charles-Henri Filippi

Directeurs généraux

Siège social

Notes et références

  1. « Le CCF passe sous la marque HSBC France », sur Les Échos (consulté le 16 août 2019).
  2. « Le CCF devient HSBC cinq ans après son rachat par le britannique », sur Le Monde (consulté le 16 août 2019).

Articles connexes

  • Portail des entreprises
  • Portail de la finance
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.