Cristian Rodríguez

Cristian Gabriel Rodríguez Barrotti, né le à Montevideo, est un footballeur international uruguayen, évoluant au poste de milieu offensif avec CA Peñarol. Avec 110 matchs internationaux, il est le quatrième joueur le plus capé de l'histoire de l'équipe d'Uruguay (après Diego Godín, Maxi Pereira et Diego Forlán). Il a notamment évolué sous les couleurs du Paris Saint-Germain, du FC Porto et de l'Atlético de Madrid.

Cristian Rodriguez

Cristian Rodríguez, le
Situation actuelle
Équipe CA Peñarol
Numéro 7
Biographie
Nom Cristian Gabriel Rodriguez Barrotti
Nationalité Uruguayen
Italien[1]
Nat. sportive Uruguayen
Naissance
Lieu Montevideo
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Milieu offensif / Ailier gauche
Pied fort Gauche
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2002-2005 CA Peñarol051 0(4)
2005-2007 Paris SG050 0(3)
2007-2008 Benfica Lisbonne036 0(7)
2008-2012 FC Porto 120 (17)
2012-2015 Atlético de Madrid098 0(5)
2015 Parme FC006 0(0)
2015 Grêmio002 0(0)
2015-2016 CA Independiente024 0(3)
2017- CA Peñarol096 (36)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003- Uruguay0110 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 14 mars 2020

Biographie

Surnommé Cebolla (oignon en espagnol, pour sa réputation de faire pleurer les défenseurs adverses), il débute avec l'équipe première du CA Peñarol à 16 ans et en sélection nationale A à 18 ans.

Il signe au Paris Saint-Germain durant l'été 2005 en compagnie de son ami et compatriote Carlos Bueno, mais la FIFA gèle ces transferts jusqu'en novembre en raison de contestations du club du CA Peñarol. Le procès, finalement favorable au club parisien, entrainera tout de même une exclusion de ces deux joueurs de l'équipe nationale, étant considérés comme des traîtres[réf. nécessaire]. Cristian Rodriguez débute finalement sous le maillot de l'équipe première du Paris Saint-Germain le à Lyon en rentrant en cours de jeu (défaite 2-0).

En 2006, lors de la 22e journée de Ligue 1, le jeune joueur connaît enfin sa première titularisation dans le groupe parisien. Il impressionne alors, notamment lors d'un raid parti du milieu de terrain qui, ne pouvant être stoppé qu'irrégulièrement, amène le but sur penalty de Pauleta. Le lendemain, la presse le décrit déjà comme le « chouchou » du Parc des Princes[réf. nécessaire]. Il est acclamé par les supporters à chacune de ses apparitions, qui saluent la grinta (c'est-à-dire l'engagement physique et la détermination) dont il fait preuve. Il inscrit son premier but avec Paris le lors d'un match de coupe de France contre l'US Vermelles.

Il participe à la Copa America 2007 au Venezuela, avec sa sélection, où il apparait en bonne forme. Son équipe termine à la 4e place de la compétition. Rodríguez y marque un but face au pays hôte en quart de finale (1-4).

Cristian Rodriguez sous les couleurs du FC Porto.

Le , n'entrant plus dans les plans de Paul Le Guen, l'entraîneur du club, et ayant un imposant salaire, le Paris Saint-Germain et le joueur décident de rompre leur coopération.

Cristian Rodríguez signe alors au Benfica Lisbonne pour retrouver la confiance d'un entraîneur et s'affirmer au haut niveau. Durant la saison 2007-2008, son arrivée fut remarquée. Il inscrit 6 buts en 24 matchs de championnat. De plus, son rendement et son apport offensif ont fait de lui l'un des chouchous des supporters du Benfica[réf. nécessaire].

Cristian Rodriguez sous les couleurs de l'Atlético de Madrid.

Mais faute d'accord entre ses représentants et les dirigeants du Benfica, il rejoint pour 7 millions d'euros et quatre années le FC Porto où il touchera un revenu annuel de 1.8 million d'euros[2]. Après un début de saison compliqué, l'ancien parisien remplace parfaitement Ricardo Quaresma, qui avait signé à l'Inter Milan durant l'intersaison.

Après quatre saisons pleines à Porto et un palmarès enrichi, son contrat n'est pas renouvelé et il signe libre à l'Atlético de Madrid, pour une durée de quatre ans[3].

Sous les ordres de Diego Simeone, il atteint une finale de Ligue des champions où il assiste à la défaite des siens depuis le banc de touche (1-4 face au Real Madrid. Barré par la concurrence, il est prêté le pour six mois à Parme (Serie A)[4].

Après quelques matchs et un retour en Espagne, il est ensuite de nouveau prêté au Grêmio. Rodríguez quitte officiellement l'Atlético de Madrid le afin de rejoindre le CA Independiente, club argentin pour deux ans.

Statistiques

Statistiques de Cristian Rodríguez au 14 juin 2015[5]
Saison Club Championnat Coupe nationaleCoupe de la LigueCompétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA UruguayTotal
Division MB MBMBCMBMBMBMB
2002 Peñarol Primera División 6 0 - ---------- 60
2003 Peñarol Primera División 21 2 - --------10 222
2004 Peñarol Primera División 15 1 - ---CL81--71 303
2005 Peñarol Primera División - - - ---CL10---- 10
Sous-total 423-----91--81 595
2005-2006 Paris SG Ligue 1 11 0 3 110------- 151
2006-2007 Paris SG Ligue 1 25 1 2 120C360--71 423
Sous-total 3615230-60--71 574
2007-2008 Benfica Superliga 24 6 4 1--C180--81 448
Sous-total 24641---80--81 448
2008-2009 FC Porto Superliga 29 6 6 0--C1101--100 557
2009-2010 FC Porto Superliga 17 4 6 1--C160--30 325
2010-2011 FC Porto Superliga 11 1 4 0--C3111--61 323
2011-2012 FC Porto Superliga 10 2 4 1--C1+C31+10+01061 234
Sous-total 6713202---29210252 14219
2012-2013 Atlético de Madrid Liga 33 1 8 0--C36210151 634
2013-2014 Atlético de Madrid Liga 20 1 9 0--C1100--142 533
2014-jan 2015 Atlético de Madrid Liga 6 0 3 1--C120--50 161
Sous-total 592201---18210343 1328
jan 2015-2015 Parme FC (prêt) Série A 5 0 1 0-------21 81
Sous-total 5010-------21 81
Total sur la carrière 2332550630-70520849 44245

Buts en sélections

Palmarès

Équipe d’Uruguay

CA Peñarol

Paris SG

FC Porto

Atlético de Madrid

Distinctions personnelles

  • Désigné meilleur joueur uruguayen en 2004 par le Comité Olympique d'Uruguay

Références

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de l’Uruguay
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.